• Partager sur :

LE PORTRAIT DU MILLIONNAIRE FRANÇAIS PAR SKANDIA

Skandia, membre du groupe Old Mutual, a mené une étude sur les attitudes des millionnaires à travers six pays : le Royaume-Uni, la France, l’Italie, Hong Kong, Singapour et Dubaï. Ces pays sont un panel représentatif de l’activité Gestion de Fortune de Old Mutual Wealth Management.

Afin de mener cette enquête en toute objectivité en janvier 2012, Skandia a fait appel à l’agence CoreData Research, basée à Londres. Pendant ce mois, 1 503 personnes dont le patrimoine net s’élève à plus de 1 million de Livres Sterling (hors résidence principale) ont répondu. La répartition par pays du nombre de personnes ayant répondu est la suivante :

Royaume-Uni ………………………………..436 personnes
France …………………………………….361 personnes
Italie …………………………………….300 personnes
Singapour ………………………………….150 personnes
Hong Kong ………………………………….150 personnes
Émirats Arabes Unis …………………………106 personnes

FOCUS SUR LE PORTRAIT DU MILLIONNAIRE FRANCAIS

« L’enquête décrit le millionnaire Français comme n’étant pas être un grand preneur de risque quand il s’agit d’investissements financiers. Seul un tiers des millionnaires français interrogés se sont décrits comme ayant une forte appétence au risque.
Ils sont assez pessimistes quant à l’avenir de la situation économique en France, toutefois peu d’entre eux pensent que leur situation financière va s’aggraver », déclare Vincent Vercoustre, Directeur du Marché Français de Skandia.

Leur patrimoine personnel
Les trois quarts (74%) des millionnaires interrogés sont plus riches que leurs parents. Leur patrimoine a été constitué grâce à leur emploi (68%), à des investissements financiers (52%), et à l’héritage familial (40%). La majorité d’entre eux (96%) sont des ressortissants français, dont 4% déclarent qu’ils sont expatriés.
15% d’entre eux ont gagné leur argent grâce à la vente de leur propre entreprise, tandis que 15% l’on acquis par le mariage, et 7% l’ont gagné grâce à une loterie ou toute autre forme de jeux de hasard.

Les quatre principaux secteurs d’activité dans lesquels leur patrimoine a été acquis sont : les finances (24%), l’industrie de services (20%), l’industrie de la fabrication (19%) et les Télécoms (17%).
Enfin, 50% n’ont pas confiance en la politique économique du gouvernement.

Mobilité
Deux répondants sur cinq (41%) envisagent de quitter la France. Nombreuses sont les raisons pour lesquelles les millionnaires envisageraient de quitter le pays : un meilleur niveau de vie (16%), la fiscalité élevée en France (15%), les possibilités d’emploi (13%) et les politiques gouvernementales (11%).
La Suisse (21%), les Bermudes (17%), Monaco (12%) et le Luxembourg (11%) sont les principaux pays dans lesquels les millionnaires français choisissent de faire des investissements offshore efficaces.

Leur emploi
Un tiers (33%) des millionnaires interrogés a constitué sa richesse en démarrant sa propre entreprise. La moitié (50%) d’entre eux a créé sa société avant l’âge de 25 ans.
Pour 60% d’entre eux, leur entreprise a été fructueuse en 10 ans ou moins.
Plus d’un tiers (37%) ont reçu l’aide d’une banque, tandis que 21% ont été aidés par leur famille.

Leur tolérance au risque
Les millionnaires interrogés ont une approche prudente lorsqu’il s’agit d’investir leur argent. 68% d’entre eux déclarent qu’ils ont une très faible, faible ou moyenne tolérance au risque. Seulement environ un tiers (32%) a une tolérance élevée ou très élevée au risque.
68% des interrogés se décrivent comme des « épargnants » plutôt que des « dépensiers ».
Leur propre style de vie et leur famille sont les éléments les plus importants pour 43% d’entre eux. Leur 2ème préoccupation (27%) concerne les futures générations.

Les perspectives de leur patrimoine
Les millionnaires interrogés sont susceptibles d’acquérir un nouveau bien immobilier dans les 12 prochains mois (50% résidentiel, 30% local commercial).
Les sondés sont également susceptibles d’investir davantage dans les métaux précieux (40%), l’art, les antiquités, et les objets de collection (40%).
Cet échantillon de millionnaires interrogés est assez pessimiste quant à l’avenir de la situation économique de la France, 55% prédisent que la situation économique générale en France va se dégrader au cours des 12 prochains mois.
Toutefois, seulement 32% d’entre eux pensent que leur propre situation financière se dégradera dans la même période.
Depuis le ralentissement économique subi en 2008, 57% des millionnaires interrogés ont vu leur richesse augmenter. Seulement une personne sur cinq (21%) a vu une diminution de ses richesses depuis 2008.

Leur épargne et leurs investissements
La majorité de la richesse des millionnaires est détenue en biens immobiliers (29% en prêts résidentiels), et en actions (18%). Seul 8% de leur patrimoine est détenu en liquidités.

Tous les biens immobiliers sont situés en France, 42% des millionnaires étant multipropriétaires. Pour ceux qui choisissent d’acquérir un bien immobilier à l’étranger (22%), leurs destinations préférées sont après la France, l’Espagne (16%), les États-Unis (13%) et la Suisse (10%).
Environ un tiers (35%) de leur richesse globale est investi dans l’immobilier, la plus grande partie en France.
16% des millionnaires français interrogés sont à la retraite et vivent grâce à une rente.

À propos de CoreData Research :
CoreData Research propose des services spécialisés financiers et de conseil en stratégie, et exerce ses activités en Australie, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, la Chine et les Philippines.

A propos de Skandia :
Skandia est membre du groupe Old Mutual, un des plus grands groupes internationaux de services financiers, leader en assurance-vie, banque et gestion d’actifs, créé en Afrique du Sud en 1846. Le groupe Old Mutual est présent dans 29 pays et compte 55 000 collaborateurs. Le siège d’Old Mutual est basé à Londres et la société appartient à l’indice Footsie 100.
La marque « Skandia » est utilisée par le groupe Old Mutual en France et à travers l’Europe, pour la conception et la commercialisation de solutions d’épargne à long terme et d’investissement.
Skandia est reconnue pour la qualité de ses produits en architecture ouverte, véritablement flexibles : assurance-vie, capitalisation, produits bancaires.
En France, Skandia se concentre sur le segment de la clientèle patrimoniale en partenariat avec les Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants et en développant une offre sur-mesure pour les banques privées et grands comptes.