• Partager sur :

La France championne d’Europe de l’Aménagement de la Maison, selon une Etude Kingfisher

Principales conclusions de l’étude

• En Europe, l’amélioration de l’habitat est considérée comme une priorité majeure puisque 9 propriétaires sur 10 affirment avoir entrepris des travaux dans leur maison, qu’il s’agisse de la peinture d’une pièce ou de l’installation d’une salle de bains.

• L’amélioration de l’habitat est plus prioritaire que les vacances (75 % contre 59 %) en termes de dépenses dans les 12 prochains mois.

• Près de deux tiers des personnes interrogées projettent de dépenser au moins autant pour leur maison l’année prochaine que cette année.

• Les Français ont été les champions de l’amélioration de l’habitat en Europe l’année dernière, dépensant un montant 1,2 fois supérieur à celui de la moyenne européenne. Le Royaume Uni et l’Irlande ont dépensé un montant 0,9 fois supérieur à la moyenne européenne.

• La principale raison d’entreprendre des travaux d’amélioration de l’habitat est le souhait de disposer d’un lieu de vie plus agréable (52 % visent à rafraîchir leur habitat et 48 % à le rendre plus confortable). Augmenter la valeur de la propriété, n’arrive que cinquième dans la liste des priorités, les maisons étant davantage considérées comme un lieu où il fait bon vivre plutôt qu’un outil financier destiné à faire du profit.

• Plus de la moitié (52 %) des propriétaires prévoient d’habiter dans leur logement pendant au moins 10 ans, confirmant clairement la tendance visant à “améliorer plutôt que déménager“.

• Dans les pays sondés, les propriétaires adaptent leur logement aux enfants vivant plus longtemps au foyer familial, ou pour prendre en charge des parents âgés (27%). Ils profitent également des évolutions technologiques pour rendre plus facile le travail à domicile (23%) et pour équiper les pièces dédiées au loisir (39%).

• La peinture intérieure et la décoration sont les travaux les plus effectués, suivies du renouvellement du mobilier et de l’installation d’une nouvelle cuisine ou salle de bains.

• Internet est largement utilisé dans le cadre des travaux d’amélioration de la maison, mais essentiellement pour faire des recherches, comparer les prix, trouver des conseils plutôt que pour effectuer des achats. Dans l’ensemble, 35 % des personnes interrogées déclarent acheter sur Internet des produits destinés à améliorer leur habitat, les Allemands étant le plus susceptibles d’être dans ce cas (48 %) et les Français le moins (21 %).

• Les programmes télévisés et la visite de magasins de bricolage et de décoration constituent les principales sources d’idées et d’inspiration.

• Dans toute l’Europe, un tiers des personnes qui rénovent leur maison s’adonnent à ce travail au moins une fois par mois, et parfois à un rythme hebdomadaire.

• Les compétences relatives à l’amélioration de l’habitat et les niveaux de confiance en soi varient de manière significative d’un pays à l’autre. Les Allemands sont les plus sûrs d’eux, alors que les Turcs manquent de confiance lorsqu’il s’agit de réaliser des travaux de bricolage sans l’aide d’un professionnel.

• Le respect de l’environnement est un facteur de plus en plus important dans le choix des projets. 32 % des sondés affirment qu’habiter dans un logement respectueux de l’environnement est « très important ». Les bricoleurs des pays émergents se sentent particulièrement concernés. Les produits à économie d’énergie font partie des eco-investissements les plus populaires, démontrant que le fait d’économiser de l’argent avec des factures énergétiques moins élevées est aussi important que de préserver la planète, si ce n’est plus.

=> 64 % des consommateurs projettent de dépenser au moins autant pour leur maison l’année prochaine que cette année.
=> 39 % adaptent leur maison le divertissement.

En France

• Les Français ont été les champions de l’amélioration de l’habitat en Europe l’année dernière, dépensant un montant 1,2 fois supérieur à celui de la moyenne européenne.

• La France est le pays qui compte la proportion la plus élevée de personnes interrogées qui adaptent leur maison pour plus de divertissement (62 %).

• 66 % des personnes interrogées déclarent que si c’était meilleur marché de faire soi-même, elles retrousseraient davantage leurs manches.

• On note aussi une tendance claire à l’autosuffisance alimentaire en France puisque 21 % des personnes interrogées font pousser leurs légumes et 30 % affirment qu’un réservoir d’eau constituerait leur investissement écologique préféré.

• Les Français ont bien plus tendance que les habitants des autres pays à se rendre dans les magasins de bricolage afin de trouver l’inspiration pour améliorer leur habitat (57 %).

• La France utilise moins Internet comme source d’inspiration que les autres pays d’Europe. Toutefois, les Français utilisent Internet pour comparer les prix (67 %), rechercher des produits (64 %) et collecter des informations sur les différentes façons d’améliorer l’habitat (51 %).

Informations importantes

– La pénétration des réseaux sociaux a atteint 50 % en France. (IV)
– 34 % de la population vit dans un appartement et 43,9 % dans une maison individuelle. (V)

Le Groupe Kingfisher

Kingfisher plc est le premier distributeur européen de produits d’amélioration de l’habitat et le troisième au niveau mondial, avec plus de 1 000 magasins dans huit pays d’Europe et d’Asie. Ses principales enseignes sont B&Q, Castorama, Brico Dépôt et Screwfix. Kingfisher détient également 50 % dans une joint-venture avec le Groupe Koç en Turquie, et a une alliance stratégique et une participation de 21 % dans Hornbach, leader allemand de la distribution de bricolage en magasin entrepôt.