• Partager sur :

Pour quelles raisons rénover son habitation ?  

Pourquoi vivre dans un logement qui n’est pas ou plus au goût de ses propriétaires quand le rénover peut permettre de continuer à l’apprécier sans en changer ?

Que l’on habite un logement depuis des années, que l’on ait acheté un bien immobilier ancien dans lequel des travaux sont nécessaires pour pouvoir y habiter, que l’on veuille améliorer les performances énergétiques de son habitation afin de de faires des économies d’énergie, que l’on souhaite refaire une cuisine ou une salle de bain… les raisons de vouloir rénover son appartement ou sa maison sont nombreuses. Il peut même s’agir d’envisager une extension pour avoir plus de place si la composition de la famille a évolué !

Vendre ou rénover ?

On peut se poser la question de rénover ou de revendre son habitation pour acheter un bien plus récent qui ne nécessitera pas de travaux structurants ou de mise aux normes mais peut-être juste tout au plus un peu mise à son goût en matière de décoration.

En effet, il n’est pas rare que dans une vie de propriétaire, à un moment, on puisse se demander s’il faut investir dans la rénovation de son bien entre le coût des travaux, les contraintes inhérentes à la rénovation et le délai nécessaire à l’enchaînement des différents corps de métier selon l’ampleur du chantier envisagé.

Pour autant, aussi contraignante que puisse être l’opération pour une rénovation de maison, elle peut comporter bien des avantages.

Un investissement utile voire rentable ?

Bien que moins attractifs sur le papier que des programmes immobiliers neufs qui ne nécessitent pas de travaux pendant de nombreuses années, acheter un bien qui a besoin d’être rénové avant de pouvoir être habité, peut s’avérer un investissement rentable, notamment quand il s’agit de rénovation énergétique.

En effet, entre repenser l’isolation de son futur logement, remplacer les menuiseries extérieures par un modèle de dernière génération, renouveler ou installer un dispositif de ventilation, changer le système de chauffage ou la chaudière… sont autant de travaux qui peuvent être éligibles à des primes et/ou des subventions en matière de transition énergétique et qui peuvent permettre d’améliorer la lettre (de A à G) du diagnostic de performance énergétique (DPE) du bien immobilier ainsi rénové. Cela permet également aux propriétaires outre un vrai confort au quotidien de réaliser des économies non négligeables sur leurs factures d’énergie.

Une valeur qui s’apprécie en cas de revente ou de location

Qu’en achetant un bien à rénover l’on ait un projet d’occupation à titre personnel ou de location, ou que l’on se projette dans le futur quel qu’en soit terme, les travaux qui seront réalisés apporteront nécessairement une plus-value à la maison ou à l’appartement. En effet que ce soit de la décoration ou des travaux plus importants, moins il y aura de travaux à effectuer, moins les futurs acheteurs en cas de revente négocieront le prix demandé, et plus le ils DPE sera positif, plus le bien à vendre sera attractif.

Préserver la valeur de son bien immobilier

Procéder régulièrement à l’entretien voire à quelques rénovations de son habitation permet de préserver son état et d’éviter des frais importants. Entretenir et nettoyer une toiture ou une chaudière est moins couteux que de devoir en changer, par exemple. Doter la maison d’une extension de type véranda et/ou d’une construction moins légère afin de récupérer une ou plusieurs pièces en plus font partie des solutions qui permettent d’ajouter des mètres carrés à son habitation et de les valoriser au moment de la revente.

Quels sont les travaux parmi les plus rentables ?

Au titre des travaux de rénovation qui engendrent des économies une fois réalisés et qui sont les plus rentables (et qui peuvent pour certaines bénéficier de subventions ou de primes) :

  • Isoler les combles : en hiver jusqu’à 30 % de la chaleur peut s’échapper par le toit d’une maison mal ou non isolée. Une isolation efficace permet de réduire de 10 à 25% sa facture énergétique.
    Isoler les murs extérieurs, par l’intérieur ou l’extérieur, peut permettre de réaliser jusqu’à 15% d’économie sur une facture annuelle de chauffage par rapport à un logement sur une facture annuelle de chauffage par rapport à un logement qui ne le serait pas ou pas assez.
    Isoler les sols peut, elle aussi, permettre d’économiser environ 10 % sur sa facture de chauffage.
  • Poser des panneaux solaires peut permettre une production d’énergie selon ses besoins et générer une économie pouvant aller de 200 et 600 euros par an.
  • Changer son système de chauffage et/ou de production d’eau chaude (qui constituent les deux principaux postes de dépenses d’une habitation en matière d’énergie) pour un dispositif tel qu’un chauffe-eau solaire ou encore thermodynamique ou remplacer son chauffage par une chaudière à bois, à condensation au bois, une pompe à chaleur… sont des solutions à considérer également.

L’achat ou la rénovation d’un bien plus ou moins ancien peut constituer une opportunité lorsque l’on sait s’il est bien conçu et qu’une modernisation et/ou de la décoration en font une habitation agréable à un prix qui ajouté au prix d’achat reste attractif et que grâce à la rénovation, il convient à ses besoins et à ses goûts.

Anne Vaneson-Bigorgne