vendre sa maison
  • Partager sur :

Dans quelle région investir ?

L’investissement immobilier reste l’un des plus prisés par les particuliers pour notamment préparer leur retraite , mais quelles en sont les clés ?

Est-il préférable de miser sur des villes éloignées de son domicile ou à proximité de chez soi ? Le seul prix d’achat est-il à considérer ? Faut-il opter pour un bien en loi Pinel, ou louer son bien nu dans l’ancien ou encore de façon meublée ?

Comment apprécier le couple rendement / risque ?

Un bon investissement locatif suppose de trouver un équilibre entre la rentabilité escomptée et les risques. Si plusieurs villes en France présentent un réel pouvoir d’attraction pour y effectuer un investissement locatif, il est néanmoins indispensable de bien préparer son projet en se posant toutes les bonnes questions y compris en matière de risques financiers. En effet, il convient de considérer la possibilité de vacance locative, de dégradation, d’impayés, de travaux, de copropriété, de gérance… qui sont autant de charges qui peuvent in fine peser si elles ne sont pas correctement anticipées et appréciées.

Au titre des éléments dont il faut également tenir compte s’ajoutent l’imposition sur les revenus locatifs, les règles de plafonnement des loyers, l’obligation de rénovation des « passoires thermiques ».

Les différents facteurs à prendre en compte 

Pour définir l’attrait d’une ville en matière d’investissement locatif, plusieurs facteurs locaux entre en ligne de compte. Des considérations aussi différentes que l’emplacement, l’emploi, le dynamisme de la vie étudiante, le montant des loyers et de la taxe foncière… et naturellement le niveau des taux des prêts immobiliers en vigueur.

En examinant toutes ces données, certaines villes apparaissent comme étant plus rentables que d’autres avec une possibilité de plus-value plus importante.

C’est ainsi que le prix moyen m2 lille positionne la préfecture du Nord comme l’une des villes à fort potentiel pour réaliser un investissement locatif en 2022 en considérant à parts égales une stratégie de rendement et une perspective de plus-value dans le temps.

Le maintien de la loi Pinel

Si une baisse est prévue en 2023 puis en 2024, pour l’année 2022, les avantages fiscaux de ce dispositif sont les suivants :

  • Il faut s’engager à mettre le bien immobilier en location pour au moins 6 ans ;
  • Le logement neuf doit se situer dans une zone où l’offre est inférieure à la demande ;
  • Le logement doit satisfaire à des exigences de performance énergétique, à savoir être certifié BBC 2005 et respecter la réglementation thermique RT.

Des taux d’intérêt en légère hausse

Le début de l’année 2022 voit légèrement augmenter les taux de crédit immobilier. En effet, une hausse entre 0,10 et 0,35 de points de pourcentage est relevée. Les taux demeurent actuellement avantageux, mais il faut être vigilant quant à leur évolution dans les mois à venir.

Les meilleurs placements en 2022 sont encore et toujours l’immobilier mais pour les personnes désireuses de varier leurs investissements ou qui ne souhaitent pas sauter le pas de l’immobilier à visée locative, l’assurance-vie Biau (Bien Investir Autrement) de nouvelle génération, les crypto monnaies, le metaverse, la location meublée, les secteurs innovants, les fonds structurés, les SCPI… constituent également des possibilités intéressantes de placement.

Anne Vaneson-Bigorgne