terrain constructible
  • Partager sur :

Comment trouver un terrain constructible ?

Construire une maison est un projet ambitieux mais réalisable. Il s’agit d’une bonne initiative pour mener une vie plus organisée. Le budget employé aujourd’hui pour le loyer pourrait combler d’autres besoins primordiaux après l’achat d’un terrain.

Avant d’en venir à l’accomplissement de ce projet, tomber sur un terrain constructible qui réponde à vos attentes est l’étape primaire à entamer.

Où effectuer les recherches de terrain ?

Les supports de recherche de terrain à construire sont nombreux. Pour ne pas se tromper dans le choix du terrain, prendre son temps en jetant des regards sur plusieurs de ces supports aide à opter pour le terrain convenable. Avant de trier les ressources possibles pour l’acquisition d’un terrain, priorisez la recherche autour des connaissances en demandant aux proches ou au voisinage peut être très utile. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous faire aider dans vos recherches, cliquez ici pour en savoir plus.

  • Recourir aux services d’agences immobilières

Au centre des demandes en immobilier, les agences immobilières sont présentes physiquement et sur la toile pour accompagner les futurs acquéreurs de terrain. Avec leurs multiples partenaires, elles pourront facilement proposer des terrains intéressants à acheter.

  • Consulter les supports écrits

En dépit du taux considérable des visites sur les plateformes web, il reste une grande portion de population qui demeure fidèle aux supports écrits. Afin d’acheter un terrain sur-mesure, consultez les petites annonces, les magazines d’immobilier, ou lisez la presse locale peut s’avérer efficace.

  • Obtenir l’appui des promoteurs

Aménageurs-lotisseurs et constructeurs de maisons individuelles se trouvent être une source fiable pour trouver un terrain. Ils incluent très souvent la vente de terrain dans leurs annonces. Ce recours pour l’achat d’une terre demande la contrepartie de faire appel à leurs services pour la construction de maison.

  • Demander une audience chez un notaire

Le notaire est l’un des mieux placés pour informer en matière de terrain et pour conseiller sur les modalités d’acquisition. Il tient à son niveau une liste de biens immobiliers à vendre pour faire construire une maison. Ces terrains proviennent de successions ou des enchères dont il a eu la charge et qui sont légalement accessibles.

Passer par la mairie pour disposer d’un terrain constructible

Un projet de construction de bien immobilier requiert le passage obligatoire auprès de la mairie. Cette entité administrative met à disposition tous les documents relatifs à l’urbanisme, notamment ceux qui informent des modalités impératives de l’implantation de la construction, de son cubage ainsi que des normes à respecter sur son apparence extérieure. Les normes de servitude, les zones de construction non autorisées sont aussi accessibles à tout public à la mairie.

La bibliothèque de la mairie renferme des dossiers pouvant renseigner sur les terrains à construire et les contacts de leurs possesseurs.

Vérifier le terrain avant achat

Trouver un terrain exige la vérification de certaines caractéristiques, notamment :

  • Le lieu et les dimensions du terrain

Ces éléments ont un impact sur la construction de maison. D’abord, le lieu est impératif pour un confort optimal. Sont à considérer, les marchés avoisinants, les moyens de transport accessibles, les infrastructures servant au quotidien, les constructions et industries aux alentours du terrain, éventuellement sa délimitation dans le cas d’un achat de terrain en isolé. Les terrains en lotissement sont cadrés par un bornage.

  • Le caractère constructible du terrain

L’utilisation du terrain connait deux raisons : le bâti de biens immobiliers ou l’agriculture. Pour connaître les règles s’y afférant, il faut s’adresser à la mairie.

  • Le sol pour construire

La solidité du sol aux intempéries géologiques détermine la solidité de la fondation, et est nécessaire à l’installation des sanitaires et des évacuations. Plus le sol sera résistant, moins le montant de la construction reviendra cher. Pour faire construire une maison, axez l’achat de terrain sur un sol présentant une structure de sable, de graviers ou de roche.

  • La praticabilité du terrain

Un terrain viabilisé répond à l’intérêt écologique de la maison à construire. La vérification se concentre sur l’accessibilité des réseaux en eau, téléphonie, assainissement, électricité et gaz. Dans cette logique, veillez à ce que le terrain soit bien orienté peut contribuer à amoindrir les dépenses en chauffage.

Il est à noter que le certificat d’urbanisme permet d’avoir d’amples informations sur les besoins en construction. Tous les travaux nécessaires suite aux vérifications effectuées sur le terrain à acheter sont à la charge du futur acquéreur.

S’intéresser aux détails administratifs du terrain

Pour légaliser l’achat du terrain, la vérification des formalités administratives rattachées au terrain demeure d’une grande importance. Avant l’acquisition du terrain et les négociations du prix avec le propriétaire, il faut contrôler la légalité du terrain à construire.

Les informations indispensables pour ce contrôle se trouvent à la mairie :

· Le certificat d’urbanisme : permet de confirmer que le terrain respecte les normes de construction, d’architecture et d’aménagement.

· Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) : se rapporte aux normes de servitude et de qualité de sol propres à la construction de maison.

· Le Plan de prévention des risques naturels prévisibles (PLU) : consultable dans l’annexe du Plan Local d’Urbanisme. Il aide à vérifier que le terrain ne connaisse aucun blocage naturel pour la construction.