• Partager sur :

TROC DE MAISON : LA REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR MONTRE LA VOIE

On pense que, à moins d’habiter au pied de la tour Eiffel, ou de nicher dans un loft avec vue sur le Sacré- Coeur, il est inutile d’espérer troquer son logement contre une villa à Miami ou un appartement à Manhattan.
« Faux ! » s’insurgent Brigitte et Jean-Luc, qui troquent chaque année leur maison des environs d’Aix pour les destinations les plus désirables. « Nous sommes allés en Thaïlande, au Vietnam, en Ecosse, en Irlande, à la Réunion… A Sacramento, Californie, les voisins nous ont invité dès notre arrivée à un barbecue géant. A Naples, nos hôtes sont devenus des amis. En accordant notre confiance, nous avons toujours un bon retour. »
Comme Brigitte et Jean-Luc, des milliers de méridionaux ont adopté la formule de vacances la plus économique qui soit, tout en préservant leur confort et leur tranquillité d’esprit. « Mis à part le transport, voyager partout dans le monde ne coûte pas plus cher que de rester chez soi » aime à rappeler Ed Kushins, fondateur de HomeExchange (Trocmaison en version originale).

Comment expliquer le succès du site en région PACA ? Si les attraits de la région ne sont plus à démontrer, il n’en reste pas moins que le troc de maison offre de multiples avantages, comme l’absence de saisonnalité. Si les vacanciers affluent pendant les mois d’été, bien des résidences secondaires demeurent vides et vulnérables pendant la saison fraiche. Le troc de maison suit un calendrier différent : les visiteurs d’outre Atlantique comme nos voisins européens, voyagent hors saison. Faut-il posséder une villa de rêve au bord de la Méditerranée pour avoir une chance d’échanger son logement ? Au contraire. 69% des membres de Trocmaison se déclarent ouverts à toute destination. « Surprenez-nous avec vos offres ! » est un message que l’on retrouve chez la plupart de ces adhérents, qui prisent les destinations hors des sentiers battus. Appartement en ville, résidence de vacance, maison familiale en milieu urbain ou rural, tout s’échange, à condition de proposer un foyer accueillant et de bien mettre en valeur les attractions locales.
Alors que près de 10% de la Communauté mondiale de Trocmaison (y compris les français) affichent Aix-en- Provence, Nice ou la Riviera comme destinations favorites, on imagine les possibilités infinies qui s’offrent aux habitants de la région PACA. Une opportunité qui n’a pas de prix (ou presque) dans une période de restrictions budgétaires qui n’entame en rien le désir d’évasion.

Prix de l’abonnement ouvrant droit à un nombre illimité d’échanges sans frais supplémentaire 95,40 € pour un an ou 35,85 € pour 3 mois

A propos de HomeExchange.com

Fondé en 1992 par le californien Ed Kushins, pionnier de l’Economie du Partage, HomeExchange.com est la plus grande agence internationale d’échange de maisons en ligne, et celle qui connaît la plus forte croissance. En 2012, ses Membres ont effectué plus de 75.000 échanges dans 150 pays. HomeExchange.com permet à 44.000 familles de troquer leur maison ou leur appartement en toute sécurité, et de vivre des expériences de voyage uniques, loin des sentiers battus du tourisme de masse. Le site est disponible en 16 langues, dont le français Trocmaison.com, lancé en 2005 tandis que le site international HomeExchangeGold.com se positionne sur le segment du luxe.