• Partager sur :

Rentrée Immobilière 2013 : Paris bon élève…

Les 160 agences partenaires de Wall-Market.com, 1er portail d’annonces immobilières parisiennes, confirment le redémarrage de l’activité immobilière dans La Capitale mais tous les biens ne sont pas logés à la même enseigne. Les appartements familiaux sont en stand-by et commencent à former un stock préoccupant.

Les professionnels de l’immobilier parisien ont retrouvé le sourire, les parisiens ont de nouveaux des projets immobiliers.
Jean-Jacques Villers de l’agence CMC Patrimoine du 7ème arrondissement « nous réalisons une estimation par jour et c’est plutôt bon signe ».
« Après des mois d’attente, les visites s’enchaînent, plus le temps de passer par l’agence » souligne Sylvia Borie de l’agence DOMIERE dans le 17ème arrondissement. « Et enfin quelques transactions qui sauvent l’année… »
« Les acquéreurs reprennent confiance après un an et demi » remarque Florian Chassin de l’agence MESTRADE qui ajoute « les Français ont encaissé la sinistrose, les prix sont stables, peu de variations à prévoir dans l’avenir, tout juste plus ou moins 3% ».
« Dans le 16ème mais à Neuilly également nos agendas se remplissent enfin, ceci depuis juillet dernier », constate Barbara Piotraut de l’agence HEPI.

Reprise c’est certain mais pas la folie non plus dans le centre de Paris : « Nous ne sommes pas débordés, la reprise est raisonnable, mais surtout les vendeurs semblent plus objectifs et acceptent la réalité » souligne Emmanuel de Poulpiquet de l’agence DANIEL FÉAU Marais.

« Pour le 6ème arrondissement, la rentrée est plus moyenne, la pénurie de biens persiste et les acheteurs toujours très exigeants et volatiles. » déclare Herve Saint Hilaire de l’agence SAINT HILAIRE IMMOBILIER

Dans le 16ème c’est pareil, confirme Christophe Ouvrieu de JUNOT INVEST, et Barbara Piotraut de l’agence HEPI « L’activité reprend mais les acheteurs sont versatiles, une offre sur trois ne va pas au compromis de vente ! »

Après une quasi-absence depuis plus d’un an, la clientèle étrangère revient doucement, Isabel Duchemin, de l’agence HOMEHUNTS, organise à nouveau des recherches pour sa clientèle internationale. « Les clients du Moyen Orient sont plus nombreux, Libanais, Saoudiens, mais aussi les Brésiliens et Vénézuéliens, à la recherche de pied à terre » elle ajoute que dans le luxe et l’exceptionnel ils sont à nouveau au rendez-vous, cherchant activement pour l’un d’eux un très beau pied à terre entre 2.5 et 3 millions d’euros dans le 8ème arrondissement.

Une reprise qui s’opère grâce aux petites surfaces

« Cette reprise vient du bas » affirme Sylvia Borie de l’agence DOMIERE dans le 17ème arrondissement, des petits studios aux 4/5 pièces de moins de 130m2. Ce que confirme Emmanuel de Poulpiquet de l’agence DANIEL FÉAU Marais « dans le marais les transactions bloquent toujours après le million d’euros »

« Même chose pour Neuilly, se sont surtout les 3 et 4 pièces qui profitent de cette reprise » souligne Barbara Piotraut de l’agence HEPI

Plus préoccupant, les surfaces familiales de plus de 200 m2 déjà soumis à un très fort ralentissement du marché l’année passée, commencent à former un stock très inquiétant.

Dans ce type de bien, seul les appartements en étages élevés avec vue ou disposant d’une très belle adresse se vendent sans trop de difficultés. « Pour les autres, ils sont souvent surestimés et ne se vendent pas » déclare Christophe Ouvrieu de JUNOT INVEST. « Les vendeurs ne sont certainement pas prêts à accepter une décote de 20% et pourtant c’est la réalité, dans le 16ème nord, un 200m2 en étage bas et sans vue ne peut dépasser 8000 euros de m2 ».

Thierry Maupas – Responsable du Développement réseau de Wall-Market.com « Même si l’on ressent très nettement les effets de la reprise essentiellement liée aux petites surfaces avec en toile de fond des acquéreurs qui ont de nouveau de vrais projets de vie, il faudra attendre la fin du trimestre pour confirmer que Paris est bon élève »

A propos de Wall-Maket.com

Fondé en 2012 par Guillaume Brochut, Wall-Market.com est le 1er portail d’annonces immobilières parisiennes fédérant 160 agences partenaires.

· Pour le client : faciliter la recherche d’un appartement grâce à des visuels de qualité professionnelle et à une ergonomie intuitive

· Pour le propriétaire : faciliter le processus de vente grâce à la force du réseau et des services de diffusion performants proposés par Wall-Market.com

· Pour le professionnel : proposer des outils innovants et spécifiques à Paris

L’ergonomie de Wall-Market.com est universelle et permet à l’utilisateur de pouvoir naviguer sur le site quelle que soit sa nationalité, sans occasionner d’incompréhension.

Wall-Market.com ambitionne de s’implanter prochainement à Londres, Bruxelles et Rio de Janeiro.