• Partager sur :

La Défense talonne la city en notoriété mais est largement distancée en termes d’attractivité !

Un sondage réalisé par TNS Sofres pour la Communauté d’Agglomération Seine Défense révèle l’impact positif des quartiers d’affaires sur l’attractivité d’un pays pour 9 leaders européens sur 10. La Défense y occupe la seconde place parmi les quartiers d’affaires européens les plus connus à 86%, juste derrière la City (97%) et loin devant ses équivalents allemands (64%), italiens (62%) et espagnols (57%).

Afin de poursuivre cette réflexion, à l’appui d’échanges de bonnes pratiques, la Communauté d’agglomération Seine Défense, qui regroupe la Défense, Courbevoie et Puteaux, invite chacun à participer au colloque sur « Les Villes-Monde, moteurs de croissance pour demain ? » organisé le mardi 19 février au matin à Cœur Défense.

Sièges sociaux : Une attractivité à entretenir

Il ressort de ce sondage que le premier choix pour l’implantation d’un siège social reste le quartier d’affaires de la City loin devant la Défense reléguée à la troisième place derrière le quartier allemand de Bankenviertel pourtant moins connu.

Ainsi, 8% des personnes interrogées recommanderaient la Défense comme premier choix d’implantation contre 13% pour Bankenviertel et 34% pour la City.

La Défense, 2ème quartier d’affaires le plus connu en Europe

À la question de savoir s’ils connaissaient au moins de nom la Défense, 86% des leaders anglais, espagnols et italiens interrogés ont répondu oui, ce qui place ce quartier d’affaires juste derrière la City, connu par 97% d’entre eux et qui reste le leader en la matière.

Bankenviertel, le quartier d’affaires de Francfort arrive lui en troisième place de classement (64%) suivi par le quartier EUR à Rome (62%) et le quartier AZCA de Madrid (57%).

Les quartiers d’affaires : des vecteurs de développement !

Pour 9 leaders européens sur 10, les quartiers d’affaires influencent positivement le rayonnement international et l’attractivité d’un pays aux investissements étrangers. La même proportion juge leur impact bénéfique sur l’emploi, les infrastructures ainsi que la capacité d’innovation, de recherche et de développement d’un pays.

Par ailleurs, ils sont 69% à considérer qu’ils ont un impact positif sur le logement et 54% sur l’environnement.

« Ces résultats nous démontrent que la seule notoriété ne suffit pas à maintenir l’attractivité d’une métropole et de son quartier d’affaires. Nous avons entrepris un plan de modernisation de la Défense mais nous devons aller plus loin si nous ne voulons pas être définitivement distancés par Londres et par Francfort. Prenons conscience de l’atout que constitue la Défense, pour Paris, sa région et la France. Il ne tient qu’à l’État et aux élus locaux d’en faire un grand quartier d’affaires du XXIème siècle en conjuguant rayonnement économique et développement durable » souligne Jacques Kossowski, Président de la Communauté d’agglomération Seine Défense (CASD).

Méthodologie

· 400 leaders d’opinion interrogés en France, Royaume-Uni, Espagne et Italie du 18 janvier 2012 au 1er février 2013. Cadres dirigeants dans de grandes entreprises (plus de 500 salariés), experts financiers, relais d’opinion (journalistes, professeurs en université / grandes écoles).

· 4 pays online (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing) :

§ France (n=100)

§ Royaume-Uni (n=100)

§ Espagne (n=100)

§ Italie (n=100)

· Toute publication totale ou partielle doit impérativement rappeler la méthodologie et utiliser la mention complète suivante : « Sondage réalisé par TNS SOFRES pour la Communauté d’agglomération Seine Défense ».

Les villes-monde, moteur de croissance pour demain ?
Le mardi 19 février 2013

Colloque organisé au centre de conférences de Cœur Défense, 110 esplanade du Général de Gaulle – La Défense

Pour vous inscrire: cliquez ici