• Partager sur :

Immobilière Basse Seine (3F) : le PRU du Châtelet à Rouen touche à sa fin (2/2)

Les Provinciales : 87 logements PLAI-PLUS, dont 6 maisons individuelles

Conçue par le cabinet Jourda Architectes, cette opération propose 87 logements (22 T2, 42 T3, 19 T4 et 4 T5) : 81 appartements répartis au sein de quatre petits immeubles (du R+2 au R+6) aux façades habillées de bois, et 6 maisons individuelles. Le cœur d’îlot est aménagé en jardins privatifs et collectifs. La plupart des logements situés en rez-de-chaussée sont surélevés d’un mètre par rapport au niveau de la rue, afin de disposer d’un balcon et de bénéficier d’un éclairage naturel.

Ce programme répond aux exigences des certifications Haute Performance Énergétique (HPE) 2005 et Habitat & Environnement. Le coût de réalisation des 87 logements – dont 39 ont été financés avec des prêts PLUS, 43 en PLUS-CD et 5 en PLAI – s’élève à 11,31 millions d’euros.

La quittance mensuelle (loyer, charges comprises) est en moyenne de :

– Appartements :
►T2 (48 m²) : 360 € en PLAI ; 453 € en PLUS
► T4 (79 m²) : 596 € en PLAI ; 635 € en PLUS
►T3 : 528 € en PLAI (71 m²) ; 528 € en PLUS (65 m²)
► T5 (95 m²) : 656 € en PLAI ; 809 € en PLUS

– Maisons individuelles :
►T3 (75 m²) : 433 € en PLAI et 582 € en PLUS
► T5 (99 m²) : 790 € en PLUS

La résidence Jean Renoir : 41 logements PLAI-PLUS

Conçu par l’Atelier Lions, ce programme a été acquis en VEFA auprès de Nexity-Apollonia, qui réalise une opération contiguë en accession à la propriété. Il est constitué d’un immeuble de 40 appartements (9 T2, 17 T3, 12 T4 et 2 T5) et d’un pavillon (T3) dont l’accès est indépendant.

Cette résidence satisfait également aux exigences des certifications Qualitel Très Haute Performance Énergétique (THPE) 2005 et Habitat & Environnement. Le coût de cette opération de 41 logements – dont 36 sont financés avec des prêts PLUS, 4 en PLUS-CD et 1 en PLAI – s’élève à 6,29 millions d’euros.

La quittance mensuelle (loyer, charges comprises) est en moyenne de :

►T2 (50 m²) : 423 € en PLUS
► T4 (87 m²) : 697 € en PLUS
►T3 (66 m²) : 470 € en PLAI ; 551 € en PLUS
► T5 (103 m²) : 826 € en PLUS

Réhabilitation des 122 logements de l’îlot Esclangon et des tours Niepce et Méliès

Immobilière Basse Seine a réhabilité les deux immeubles de l’îlot Esclangon, qui abritent respectivement 30 et 20 logements, ainsi que les tours Niepce et Méliès de 36 logements chacune.

Les travaux de réhabilitation, conduits par le cabinet d’architecture Artefact, ont porté principalement sur le réseau électrique, les pièces humides (cuisines, salles de bains et sanitaires) et le réaménagement des espaces collectifs. Par ailleurs, l’isolation thermique par l’extérieur en matériau composite crème et gris foncé a donné une nouvelle image au bâti, tout en améliorant très nettement ses performances énergétiques : le classement énergétique est ainsi passé de l’étiquette E à l’étiquette C, entrainant une baisse très significative des charges de chauffage des locataires.

À propos d’Immobilière Basse Seine :
Première Entreprise sociale pour l’habitat (ESH) de Haute-Normandie, Immobilière Basse Seine, filiale d’Immobilière 3F, gère un patrimoine locatif social de plus de 14 000 logements, situé principalement dans les communautés d’agglomération du Havre, de Rouen, de Fécamp et de Val-de-Reuil. La société a livré 236 logements en 2012 et consacre en moyenne chaque année 20 millions d’euros à l’amélioration de son parc locatif.

À propos de 3F :
3F constitue le pôle immobilier du Groupe Solendi. Composé d’Immobilière 3F, société mère, et de 13 Entreprises sociales pour l’habitat (ESH), 3F gère près de 200 000 logements sociaux, foyers et commerces, dont plus de 60 000 en régions. 3F est engagé dans une politique de développement durable avec des constructions neuves labellisées au minimum BBC ou RT 2012 et certifiées Habitat & Environnement profil A. 3F participe aussi à la politique de rénovation urbaine au travers de 58 opérations dans toute la France.