• Partager sur :

Immobilière 3F livre une résidence de 61 logements sociaux à Colombes (92)

Immobilière 3F livre à Colombes une résidence Bâtiment Basse Consommation (BBC) de 61 logements locatifs sociaux (55 PLUS) et très sociaux (6 PLAI), située au 6-8-10 allée de l’Ile Marante. Cet immeuble participe à la reconstitution de l’offre locative de logements démolis dans le cadre du projet de renouvellement urbain Europe Ile Marante.

Cette livraison fait suite à celle d’une première résidence de 65 logements en avril 2010, située au 1-5 allée de l’Ile Marante. À ces deux opérations viendra s’ajouter, en septembre 2013, une dernière tranche de 29 logements, acquis en état futur d’achèvement à Bouygues Immobilier, allée de l’Ile Marante et dont les travaux sont actuellement en cours. À son achèvement, le quartier comptera également de nombreux logements en accession à la propriété, assurant ainsi une mixité sociale, et de nouveaux équipements publics tels qu’un équipement petite enfance et un parc urbain.

61 logements BBC : isolation par l’extérieur et panneaux solaires

Conçu par l’agence d’architecture Pierre Schall, ce programme immobilier est composé de trois plots reliés par deux « bâtiments ponts ». Il repose sur un niveau de parkings situé en rez-de-chaussée. Chaque plot compte quatre niveaux surmontés d’un double attique abritant des quatre et cinq pièces en duplex. La résidence regroupe au total 61 appartements, dont 4 studios, 12 deux pièces, 23 trois pièces, 19 quatre pièces et 3 cinq pièces. La plupart des logements disposent de balcons ou de terrasses.

Fidèle à sa politique de développement durable, Immobilière 3F a obtenu pour cet immeuble le label BBC, ainsi que la certification Habitat & Environnement, profil A.
L’isolation par l’extérieur de l’enveloppe (enduit blanc et bardage façon bois), les balcons filants en façade Sud, les volets coulissants en aluminium laqué et les volets roulants dans les immeubles d’angles offrent en effet une très grande inertie thermique au bâtiment et agissent comme une protection solaire l’été sans pour autant interdire la pénétration du soleil l’hiver. Les panneaux solaires en toiture couvrent par ailleurs environ 30% des besoins en eau chaude sanitaire. Enfin, le chauffage est assuré par une chaudière collective gaz à condensation.

Coût et financement de l’opération, montant des loyers et attribution des logements

D’un montant de 9,7 millions d’euros TTC, ce programme a été financé grâce aux subventions de l’ANRU (541 337 €), du conseil régional d’Ile-de-France (538 597 €), du conseil général des Hauts-de-Seine (774 517 €) et des collecteurs d’Action Logement Solendi, Cilgère et Aliance (585 000 €).

Le solde de l’investissement a été couvert par des prêts de la Caisse des Dépôts et Consignations(6 795 000 €) et par les fonds propres d’Immobilière 3F.

La résidence propose des niveaux de loyers éligibles à l’Aide personnalisée au logement.
Exemples de montants (hors charges et hors parking).

► Studio (30 m²) : PLUS 251 €
► T2 (48 m²) : PLAI 300 € ; PLUS 330 € PLUS 423 €
► T3 (65 m²) : PLAI 382 € ;
► T4 (85 m²) : PLAI 470 € ; PLUS 515 €
► T5 (99 m²) : PLUS 576 € ; PLUS 614 €

Les logements ont été attribués aux collectivités et organismes réservataires ayant subventionné cette opération : la préfecture (18 logements), le conseil régional d’Ile-de-France (3 logements), la ville de Colombes (12 logements), les collecteurs d’Action Logement (13 logements). Dans le cadre des opérations de relogement, 15 logements ont également été réservés aux locataires d’Immobilière 3F.

L’Ile Marante : un quartier en pleine mutation

La livraison de cette nouvelle résidence de 61 logements s’inscrit dans le cadre du projet de rénovation urbaine conduit à l’Ile Marante, dont la convention ANRU a été signée en novembre 2007. Cinq ans après cette signature, le programme de démolitions des bâtiments obsolètes et de reconstructions durables et à taille humaine conduite par Immobilière 3F, a déjà profondément transformé le quartier.

Les opérations engagées par 3F (60,5 millions d’euros sur les 312 millions d’euros du PRU) portent sur :

– la démolition, achevée en 2009, de deux barres totalisant 300 logements ;
– la reconstruction de 155 logements locatifs sociaux sur le site de l’Ile Marante, dont 29 dans le cadre de la reconstitution d’une partie des logements des Fossés Saint-Jean démolis par Colombes Habitat Public et de 174 logements hors site.

A propos d’Immobilière 3F :

Entreprise sociale pour l’habitat, Immobilière 3F gère un patrimoine de 115 000 logements. Principalement implantée en Ile-de-France, la société se développe également dans le Grand Ouest et en Languedoc-Roussillon. En 2011, elle a livré 2 800 nouveaux logements et lancé la construction de 2 800 autres.

A propos de 3F :

3F constitue le pôle immobilier du Groupe Solendi. Composé d’Immobilière 3F, société mère, et de 13 Entreprises sociales pour l’habitat (ESH), 3F gère plus de 192 000 logements sociaux, foyers et commerces, dont plus de 60 000 en régions. 3F est engagé dans une politique de développement durable avec des constructions neuves labellisées au minimum BBC ou RT 2012 et certifiées Habitat & Environnement profil A. 3F participe aussi à la politique de rénovation urbaine au travers de 58 opérations dans toute la France.