• Partager sur :

écobat 2013, une 10e édition riche en contenu, dédiée à la ville et au bâtiment durable

Pour sa 10e édition, qui se déroulera du 20 au 22 mars 2013 à la Porte de Versailles, écobat attend 10.000 visiteurs professionnels et 200 exposants. Unique en Europe avec son Congrès écobat Sciences & Techniques, le salon écobat s’est affirmé au fil du temps comme le rendez-vous de la filière du bâtiment durable, passant d’une vitrine de matériaux naturels respectueux des hommes et de l’environnement à un véritable lieu de prospective énergétique et de lancement de techniques industrielles innovantes.
A travers ses 4 grands secteurs d’exposition, son programme de conférences, son ouverture sur la ville et les territoires durables ainsi que ses animations des plus instructives, découverte de cette édition 2013 s’annonçant d’ores et déjà riche en contenu…

écobat en quelques chiffres clés

•salon annuel
•3 jours
•Au 1er décembre 2012, 2/3 des stands sont réservés
•écobat 2013 : du 20 au 22 mars 2013 à Paris, Porte de Versailles, Hall 5.1
•10e édition
•200 exposants et 10.000 visiteurs attendus
•un visitorat professionnel qualifié :
28 % de prescripteurs, architectes et bureaux d’études ;
16 % de maîtrise d’ouvrage, collectivités, bailleurs sociaux ;
15 % d’artisans ;
10 % de constructeurs, promoteurs ;
8 % de négoce ;
7 % de fabricants
 ;
7 % de formation ;
7 % de recherche et conseil ;
2 % autres.

écobat 2013, une édition tournée vers la recherche de solutions responsables et l’innovation

Réunissant sur 3 jours l’ensemble des acteurs du secteur, écobat 2013 confirme son positionnement de salon référent, lieu de convergence des connaissances et de développement de solutions mutuelles, annonçant d’ores et déjà sa montée en puissance avec notamment un programme très qualitatif de conférences animées par des experts reconnus en Europe. « La présence des exposants en prolongement des conférences et du congrès a pour but de permettre aux visiteurs de trouver la solution à leur problématique, grâce à des échanges et rencontres riches » souligne Herbert Zamora, directeur du salon écobat.
Pour cela, ce rendez-vous de référence du bâtiment et de la ville durable s’organise selon 4 grands secteurs : Matériaux et systèmes Constructifs, Energie et performance, Bois et bâti, ainsi qu’un tout nouvel espace pour cette édition 2013, « écobat city, la ville durable ».

Matériaux et systèmes constructifs

Accueillant finitions intérieures, isolation, matériaux biosourcés, matériaux performants, menuiseries, peintures et enduits, revêtements, systèmes constructifs…

Des temps forts au cœur des préoccupations actuelles sont d’ores et déjà ancrés au sein de ce secteur, avec :

• Le palmarès des bâtiments performants en Europe, en partenariat avec Construction 21.
• Les premières conférences

« Architecture et éco-design » d’écobat.

• Les conférences « Qualité de l’air intérieur et habitat sain » en partenariat avec le cabinet de conseils Deloitte.

Energie et performance

Accueillant biogaz, biomasse, chauffage, éclairage, éolien, géothermie, gestion du bâti, logiciels, solaire, traitement de l’air…

Des rendez-vous sont déjà programmés :

• Les 6ème conférences « Performance énergétique » en partenariat avec le Plan Bâtiment Durable, Effinergie et Negawatt.
• La conférence sur la « Gestion Technique du Bâtiment ».

Bois et Bâti

Accueillant composants bois, connecteurs, logiciels, menuiseries, systèmes constructifs, vernis et lasures…

Deux axes viennent animer la journée spéciale bois d’écobat :

• Les conférences « Filière bois et valorisation » en partenariat avec le CNDB et le FCBA.
• La conférence « Biomasse » organisée par Propellet France.

Nouveau : écobat city, la ville durable à l’honneur…

Importante nouveauté de cette édition 2013, écobat réserve une place d’honneur à la ville et aux territoires durables à travers son 4ème secteur : écobat city. Intégration du bâtiment à son environnement, réduction de l’empreinte écologique, mise en place de bornes électriques, gestion des déchets, autant de thématiques qui regrouperont les acteurs de la vie publiques, collectivités comme prescripteurs autour de ce nouveau pôle d’échanges arrivant en réponse véritablement attendue face aux profondes mutations du secteur.
« Quand la frontière entre le bâtiment et le territoire a tendance à s’estomper et que la réflexion sur les interconnections intelligentes constitue l’enjeu dans la gestion durable de la ville de demain, écobat, l’événement de référence du bâtiment durable, élargit son périmètre d’actions en créant un univers dédié à l’urbanisme : écobat city » précise Herbert Zamora.
Accueillant les investisseurs, promoteurs, architectes et bureaux d’étude, constructeurs, industriels, pôles de compétitivité, territoires désireux de dévoiler leurs projets éco-engagés, collectivités porteuses de projets, et entreprises, cet espace, qui veut donner la part belle aux régions les plus engagées dans ce domaine (comme le prévoit notamment le Plan Bâtiment Durable), attend d’importants temps forts :

• Un compte-rendu sur les territoires français les plus éco-entreprenants, récompensés dans le cadre des Trophées Éco Actions remis par les écomaires.
• Des échanges d’expériences avec les représentants d’écovilles européennes.
• Les conférences écobat city sur le bâtiment et la ville durable.
S’adressant ainsi à l’ensemble des acteurs engagés dans une démarche de transformation et d’aménagement durable des territoires (prise de position en plein essor et nécessaire dans le contexte actuel), écobat city réunira un ensemble de solutions adaptées, avec entre autres :

• des réseaux – smart grids, transport urbain, voierie…
• des solutions d’économie circulaire – gestion des déchets et de l’eau.
• de nouvelles approches de l’énergie.
• des aménagements urbains – accès, éclairage, mobilier, paysagisme…
• des solutions autour de la mobilité durable.
• des réponses aux besoins de sécurité

Programme et informations consultables en ligne dès aujourd’hui sur www.salon-ecobat.com