• Partager sur :

Chauffage ,comment faire des économies?

Avec les beaux jours, il est temps de s’informer sur la mise en place d’un système de chauffage plus économique.

Comment réduire sa facture énergétique tout en conservant voire en améliorant son confort de vie ? Quels sont les investissements ? Quelle énergie choisir ? Quels systèmes adoptés ?

Espace Aubade vous informe et sélectionne les solutions les plus pertinentes.

Non seulement les nouvelles constructions doivent respecter la réglementation thermique RT2005 ( RT2012 à partir du 1er janvier 2013) qui vise à réduire les déperditions énergétiques mais tous les propriétaires qui mettent un logement en location doivent désormais présenter à leur futur locataire un diagnostic de performance énergétique (DPE) pour l’informer de la performance énergétique de l’habitation et de sa consommation d’énergie.
Depuis des décennies, le chauffage central au gaz ou fioul est une valeur sûre. Or le prix des énergies fossiles a été multiplié par deux, en trois ans, une tendance pas prête de s’arrêter. Par conséquence, choisir l’énergie ou les énergies de chauffage les mieux adaptées au bâti devient un enjeu majeur.

Les énergies renouvelables (ENR) constituent aujourd’hui la meilleure alternative pour chauffer l’air ambiant ou produire de l’eau chaude sanitaire. Il s’agit de l’énergie solaire thermique, de l’aérothermie, la géothermie et du bois. Elles peuvent toutes couvrir l’ensemble des besoins d’une habitation mais le plus sage est de combiner les systèmes, entre plusieurs ENR ou entre une ENR et une énergie fossile, surtout dans les régions froides. Non seulement elles limitent la dépendance aux énergies fossiles mais réduisent l’envolée des factures de chauffage. Ces systèmes combinés nécessitent un investissement important qui peut être optimisé en bénéficiant de subventions, de crédits d’impôts (effectifs jusqu’au 31 décembre 2012 ensuite supprimés), d’emprunts à taux préférentiels et de primes à la casse du fabriquant.

Des solutions qui réduisent la consommation…

Les chaudières à condensation et les ENR
Les chaudières à condensation récupèrent la chaleur de la vapeur d’eau rejetée par les produits de combustion et la restituent au circuit de chauffage.
Résultat : le rendement de la chaudière est amélioré et les économies d’énergie vont jusqu’à 15 %. Associées à un système utilisant des énergies renouvelables, la réduction de consommation d’énergie est plus sensible encore.

Avec Chappee, les performances exceptionnelles de Luna ST Duo HTE…

Chaudière murale gaz à condensation, chauffage et eau chaude sanitaire à accumulation, cheminée ou ventouse, 33 kW.
Le +: un tableau de commande simplifié doté d’un écran indicateur.

et de Hina HTE

Chaudière sol fioul à condensation, chauffage seul ou avec eau chaude sanitaire acier/inox, cheminée ou ventouse, de 18 à 24 kW.
Le +: des dimensions compactes idéales pour des endroits exigus ou difficiles d’accès.

Avec De Dietrich, Wingo modèle 25 kW

Chaudière au sol fioul à condensation très performante, idéale pour la rénovation, ultra léger et adaptable à toutes les configurations.
Le +: le moins cher du marché pour une marque à forte notoriété.

Avec Frisquet, une nouvelle gamme de condensation encore plus performante

Hydromotrix, Hydroconfort, deux références de chaudières murales gaz, et Prestige, une chaudière au sol gaz, ces trois modèles de la nouvelle gamme condensation VISIO enregistrent le rendement le plus élevé de leurs catégories – jusqu’à 109% – un taux NOx le plus bas et produit une qualité d’eau chaude 3 étoiles.
Le +: le haut de gamme avec un dispositif de régulation numérique intégrée éco radio système visio.

Avec Atlantic, le mixte entre une pompe à chaleur et la chaudière gaz à condensation

C’est une nouveauté 2012 !
Alféa Hybrid Duo Gaz est un système qui allie une pompe à chaleur hybride split inverter air-eau avec appoint gaz à condensation intégrée. (chauffage+ECS) Résultat : la solution qui récupère une partie des calories dispersées dans l’air, associée à l’énergie fossile se révèle haute performance, surtout dans les régions habituées aux creux de températures.

Avec Chaffoteaux, la condensation accessible à tous

Talia Green Hybrid conjugue une chaudière murale gaz à condensation et une pompe à chaleur Inverter DC qui limite la consommation de gaz. Le +: un système Easy Pilot, une interface de commande pour des économies et un confort absolu.

Deville thermique réinvente le poêle à bois

Se chauffer au bois, c’est le combustible le moins cher ! Ailly est un poêle à granulés de bois avec régulation électronique qui permet d’obtenir un grand confort d’utilisation. Son rendement est de 90 % et sa classe de performance environnementale de 5 étoiles.
Le +: une nouvelle génération de poêle encore plus performante.

De Dietrich combine gaz et solaire

L’énergie solaire est souvent utilisée pour produire de l’eau chaude.
Avec Twinéo Chaudière cette énergie est combinée avec une chaudière gaz au sol à condensation.
Le +: son prix très attractif et une solution qui produit gratuitement jusqu’à 50 % des besoins d’une famille.

Avec Atlantic, chauffer et climatiser

Les chauffages réversibles Atlantic offrent le confort du chaud en hiver et celui de la fraîcheur en été.
Le principe est simple. Une unité placée à l’extérieur du logement récupère les calories présentes dans l’air pour les transférer via l’unité intérieur située dans le logement. En mode climatisation, le processus s’inverse. Comme l’appareil restitue jusqu’à 4 740 W pour 1 kW d’énergie consommée, les économies réalisées peuvent atteindre près de 80 %.
www.espace-aubade.fr