• Partager sur :

Associatio​ns HQE et OREE unissent leurs expertises – Lancement d’un groupe de travail commun “Bâtiment et Biodiversi​té”

L’Association HQE et OREE allient aujourd’hui leurs savoir‐faire : alors que la première s’engage au quotidien en faveur du cadre de vie durable, la seconde est un acteur historique de l’intégration de la biodiversité dans les stratégies des entreprises et des collectivités. Fortes de ces compétences et connaissances spécifiques, ces deux associations, reconnues comme des acteurs majeurs du développement durable, unissent aujourd’hui leurs forces pour enrichir les méthodes actuelles d’évaluation de la biodiversité des bâtiments neufs.

Biodiversité et bâtiment : une interdépendance
La filière bâtiment dépend fortement de la biodiversité du fait de son impact :

– direct in situ au niveau de la parcelle et du bâti : impact positif (ex. surfaces bâties végétalisées) ou non (ex. destruction d’espèces protégées)
– indirect notamment via les produits et équipements de construction, les eaux usées, la consommation d’énergie… que l’on pourrait qualifier de « biodiversité invisible » ou « biodiversité grise »

Engagée dans une dynamique de développement durable, la filière bâtiment doit impérativement mieux intégrer la dimension de la biodiversité dans ses réflexions et actions.

Pour l’Association HQE, cette mise en commun s’inscrit totalement dans la volonté d’enrichir des dernières connaissances les référentiels de certification HQE tant pour la construction que l’aménagement durables. Elle est partie intégrante du projet HQE Performance qui vise à proposer un cadre de référence et des valeurs repères ambitieuses pour évaluer, dans une perspective de développement durable, la performance de tous les types de bâtiments en construction neuve, en rénovation, comme en exploitation.

Pour l’association OREE, la mise en perspective des interdépendances des organisations vis‐à‐vis de la biodiversité est au coeur de ses travaux depuis 2005 (groupes de travail Biodiversité et économie, volet Gestion opérationnelle et volet Comptabilité, études de cas, thèse CIFRE, participation à des instances nationales et internationales sur le sujet, etc.). Le groupe de travail commun avec l’Association HQE devra permettre d’inciter les acteurs du bâtiment et de l’aménagement du territoire à concilier stratégie d’entreprise et préservation de la biodiversité.

Le groupe de travail commun mis en place, ouvert aux adhérents des deux associations, a pour but de publier fin 2013 une méthode spécifique dédiée à l’évaluation de la biodiversité d’un bâtiment neuf. Elle sera destinée aux professionnels du secteur, aux maîtres d’ouvrages et bien sûr intégrée aux prochaines versions des référentiels de certification HQE.

A propos d’OREE…

OREE, association multi acteurs créée en 1992, rassemble entreprises, collectivités territoriales, associations professionnelles et environnementales, organismes académiques et institutionnels pour développer une réflexion commune sur les meilleures pratiques environnementales et mettre en oeuvre des outils pratiques pour une gestion intégrée de l’environnement à l’échelle des territoires.

L’action d’OREE se reflète à travers ses 7 priorités :

‐ biodiversité et économie
‐ éco‐conception des produits et services
‐ écologie industrielle et territoriale
‐ reporting et affichage environnemental
‐ expertise environnementale
‐ risques environnementaux
‐ santé et environnement.

Pour aller plus loin :www.oree.org

A propos de l’Association HQE…

Plateforme de la construction et de l’aménagement durables reconnue d’utilité publique, l’Association HQE accompagne depuis 1996, grâce à la démarche HQE, les donneurs d’ordres, professionnels, experts et usagers dans la réalisation d’un meilleur cadre de vie. L’activité de l’Association s’articule autour de 3 grandes missions :

‐ Anticiper et innover
‐ Développer les bonnes pratiques et la performance
‐ Concourir à l’international

Pour ce faire, elle propose et fait évoluer des cadres de référence tels HQE Performance ou HQE Aménagement, diffuse les connaissances via des partenariats actifs avec les organismes certificateurs, les centres de formations ou les centres de ressources régionaux et incarne ses valeurs auprès des réseaux et instances mondiales.

Pour aller plus loin : www.assohqe.org

propos de la certification HQE et de la biodiversité…

La biodiversité est un enjeu transversal de la démarche HQE. Il fait l’objet d’une attention particulière dans plusieurs cibles et ce dès la mise en place de l’opération. Quelques exemples :

‐ Analyse des écosystèmes présents sur le site avant de lancer l’opération, diagnostic écologique et préconisations pour la conception notamment vis‐à‐vis des trames écologiques existantes, du choix des espèces végétales, de la limitation des pollutions lumineuses, de l’intégration paysagère du bâti et des équipements extérieurs … en cible 1,
‐ Choix de matériaux à faible impact environnemental en cible 2,
‐ Dispositions prises pour la biodiversité pendant le chantier en cible 3,
‐ Gestion intégrée du cycle de l’eau via la limitation de l’imperméabilité des sols en cible 5,
‐ Limitation des rejets polluants du bâtiment sur l’environnement extérieur en cibles 11 et 13,

Pour aller plus loin : www.certivea.fr ; www.cerqual.fr