• Partager sur :

AMÉNAGEMENT – DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA SEM 92 OBTIENT LE TROPHÉE MERCURE DÉCERNÉ PAR LA CPCU POUR LA ZAC DES BORDS DE SEINE À ISSY-LES-MOULINEAUX, UN ÉCO-QUARTIER AMBITIEUX

LA CPCU CHOISIT LA SEM 92 POUR LE TROPHÉE MERCURE 2012

1er opérateur de réseau de chaleur en France, la CPCU (Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain) décerne depuis plus de 10 ans un « Mercure CPCU » à des organismes, des institutions, des entreprises publiques ou privées qui ont accompagné le développement du chaffage urbain, en particulier en favorisant les avancées technologiques et les actions environnementales.

Son jury, constitué de Thierry FRANCK de PREAUMONT, Président Directeur général, de Frank DEMAILLE, Directeur général adjoint et de l’ensemble des Directeurs de la CPCU récompense cette année la SEM 92 pour l’aménagement de l’éco-quartier des Bords de Seine à Issy-les-Moulineaux et plus particulièrement pour la qualité des réseaux déployés favorisant la valorisation des énergies locales renouvelables et de récupération (ENR&R).

Le partenariat avec la CPCU, formalisé par la signature d’une « convention de raccordement au réseau CPCU » en octobre 2010 a permis à la SEM 92 de concrétiser ses ambitions en matière de développement durable pour ce nouvel éco-quartier, notamment en matière de maîtrise des consommations d’énergie primaire.

LES BORDS DE SEINE A ISSY-LES-MOULINEAUX, UN ÉCO-QUARTIER AMBITIEUX

Ce nouveau quartier de 3,5 hectares vise à reconquérir le front de Seine et à devenir une véritable référence du développement durable. Au cœur des préoccupations de la reconversion de cet ancien quartier occupé initialement par l’usine d’incinération des ordures ménagères, la SEM 92 a élaboré une Charte d’objectifs de développement durable définissant 8 orientations majeures :

– Assurer la cohésion territoriale
– Définir un niveau de mixité adapté à la vie de la ZAC et du quartier
– Assurer une bonne cohérence de la nature et du bâti
– Privilégier les modes de déplacements les moins polluants
– Assurer une maîtrise draconienne des consommations énergétiques
– Concevoir un quartier économe en ressources épuisables
– Préserver la qualité des milieux du sol et du sous-sol
– Assurer la qualité des ambiances urbaines

6 MESURES PHARES

1. Ce nouveau quartier privilégiera la mixité sociale (logements en accession à la propriété, locatifs sociaux, intermédiaires, résidence hôtelière) et la mixité fonctionnelle (logements, bureaux, commerces,

2. Tous les bâtiments seront à basse consommation énergétique, grâce à la combinaison d’une conception bioclimatique, d’une isolation renforcée, d’équipements à haut rendement et d’énergies renouvelables (solaire thermique, réseau de chaleur?).

3. Idéalement situé en bord de Seine, l’éco-quartier offre l’occasion de redonner vie aux berges et de relier le centre-ville au fleuve grâce à des liaisons de haute qualité paysagère. Des allées invitant à la promenade, des pistes cyclables, de nombreux espaces verts apporteront une bouffée d’oxygène au cœur même des différentes constructions. Le nouvel éco-quartier s’attachera à réintroduire de la biodiversité, sur le plan de la faune comme de la flore. L’aménagement des espaces verts favorisera les essences locales et celles demandant peu d’arrosage et d’entretien.

4. L’éco-quartier fera une vraie place aux vélos, aux piétons et aux transports collectifs afin de réduire l’impact des véhicules automobiles.

5. Côté déchets, il est prévu une collecte écologique par aspiration pneumatique : un système plus hygiénique pour un environnement urbain plus propre, une réduction des nuisances, la suppression de la manutation des bacs roulants, une réduction des coûts pour les usagers.

6. Afin que tous les objectifs poursuivis par l’éco-quartier ne demeurent pas au stade de promesses, la SEM 92 a adopté une Charte environnementale, véritable guide de bonnes pratiques pour les maîtres d’ouvrage. Il sera lui-même encadré par de fréquents contrôles tout au long du processus de construction. Par ailleurs, des utilisateurs concernés et volontaires se sont désignés « sentinelles » du projet pour veiller à l’application de cette charte environnementale.

À PROPOS DE LA SEM 92

La SEM92 est un partenaire privilégié des collectivités publiques et des acteurs du développement territorial, à leur service, à l’écoute de leurs attentes et dans le respect de leurs obligations. Son statut de droit privé (société anonyme) lui apporte une souplesse d’intervention et une réactivité dans ses différents métiers d’aménageur, de constructeur et de conseil, avec un souci permanent de l’intérêt général. Elle accompagne ses clients de la conception à la réalisation des projets.

La SEM92, la crédibilité et le professionnalisme d’un opérateur au service des collectivités locales et des acteurs de l’immobilier
> Management de projet
> Equipe projet adaptée
> Méthodes novatrices
> Rigueur et transparence
> Respect des coûts et des délais
> Expertises juridiques, financières et foncières
> Valorisation du projet
Plus d’informations sur : www.sem-92.fr

À PROPOS DE LA CPCU

En tant qu’opérateur du réseau de chaleur, la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain méne une stratégie de développement pour aujourd’hui et demain, en parfait accord avec sa mission de service public : livrer une énergie avec des engagements de performances énergétiques et environnementales, de continuité de service et de coût maîtrisé. CPCU est le 1er réseau de chaleur en France : 450km de réseau maillé dans l’agglomération parisienne. Ce réseau permet de fournir de la chaleur à 460 000 équivalents logements sur l’ensemble du territoire parisien.
Plus d’informations sur :www.cpcu.fr