acheter son premier appartement
  • Partager sur :

5 questions à se poser avant d’acheter son premier appartement

L’acquisition d’un premier bien immobilier représente un projet de vie important qui requiert mure réflexion. Pour l’achat de votre premier appartement, il convient de ce fait de vous poser les bonnes questions. Cela garantit le succès de votre projet immobilier et vous évite des déceptions. Voici donc quelques conseils pratiques avant de vous empresser de signer le compromis de vente.

Acheter son appartement dans l’ancien ou dans le neuf ?

Avant de vous mettre à la recherche de l’appartement de vos rêves, la première question que vous devez vous poser est d’acheter dans l’ancien ou dans le neuf. Si vous choisissez la deuxième option, vous pouvez alors vous adresser à un promoteur immobilier. Ce professionnel de l’immobilier est un vendeur d’espaces construits ou d’espaces à construire selon vos demandes et vos préférences. En faisant le choix du neuf et d’un promoteur, vous avez aussi l’opportunité d’accéder aux programmes immobiliers susceptibles de répondre à vos critères. Ces programmes garantissent une habitation de grande qualité et conforme à la règlementation en vigueur. Pour les 10 prochaines années, vous n’avez pas de soucis à vous faire pour l’entretien, le ravalement de façade, etc. Par ailleurs, vous avez un appartement économe en énergie. L’achat dans le neuf vous fait également profiter de nombreux avantages fiscaux comme une TVA à taux réduit, une réduction des frais de notaire, etc.

Quel est le budget exact affecté à son projet immobilier ?

Pour tout achat d’un bien immobilier, autant dans l’ancien que dans le neuf, il est conseillé de définir au préalable le budget que vous allouez à votre projet. Quels que soient vos goûts et vos besoins, la mise en œuvre est conditionnée par vos moyens financiers. À titre d’exemple, si vous cherchez plus de superficie et de prestations, un montant plus conséquent est indispensable. De plus, sachez que pour un même budget, il est quasiment sûr que vous n’obteniez pas deux appartements équivalents dans l’ancien et dans le neuf. En moyenne, un immobilier neuf est 15 à 20 % plus cher à l’acquisition. En revanche, vous bénéficiez d’aides financières et de frais moins onéreux. Dans l’ancien, vous devez aussi prévoir des travaux de rénovation.

À quel usage est destiné l’appartement objet du premier achat ?

Pour un premier achat d’appartement ou de tout autre bien, il convient toujours de tenir compte de son futur usage. Généralement, une première acquisition est destinée à l’habitation pour éviter de payer des loyers sur le long terme. Dans ce cas, le choix de l’emplacement est important par rapport au lieu de travail, aux commodités, aux écoles pour les enfants, etc. Néanmoins, rien ne vous empêche d’acheter un premier appartement pour projet d’investissement immobilier. Cela est souvent le cas si vous êtes déjà propriétaire d’une maison individuelle que vous habitez. Pour un investissement locatif, le choix de l’emplacement est plutôt dicté par les demandes de location, le type de bien recherché, le montant moyen des loyers, etc.

Quels sont les besoins actuels et leur évolution possible dans l’avenir ?

Devenir propriétaire immobilier est un projet de vie d’envergure. Le plus souvent, il est financé par un crédit immobilier. À cet effet, il est impératif de bien choisir et de ne pas vous tromper de bien. Il faut déterminer sérieusement vos besoins aujourd’hui avant de vous engager sur plusieurs années. Il est primordial de connaître la surface habitable, les prestations, etc. Par ailleurs, il est recommandé d’envisager l’évolution de vos besoins dans les années à venir. Si vous prévoyez de fonder une famille à court ou moyen terme, un appartement neuf avec une plus grande superficie est préférable. Vos contraintes en termes de commodités changent par la même occasion. Vous pouvez privilégier alors un quartier en centre-ville et proche des écoles.

Sera-t-il agréable de vivre dans l’appartement et quelles sont les charges ?

La principale différence entre les appartements et les maisons individuelles réside dans leur confort. Celui des premiers dépend grandement des copropriétaires. Des voisins fêtards ou avec des enfants feront surement plus de bruits. Il est donc préconisé de vous attarder sur la qualité et de l’efficacité de l’isolation acoustique. L’état et la fréquentation des parties communes sont aussi essentiels. Vous ne devez pas vous arrêter à l’environnement de la copropriété ou de la résidence. Il est crucial de vous familiariser avec le quartier. Plusieurs visites s’imposent pendant en semaine et pendant le week-end pour repérer d’éventuelles nuisances. Enfin, il est primordial de bien vous renseigner sur les charges de copropriété. Elles impactent votre budget une fois que vous êtes installé.