la loi Pinel
  • Partager sur :

Tout savoir sur la loi Pinel

Tout le monde parle de la loi Pinel et de la possibilité de réduire ses impôts en investissant dans l’immobilier locatif neuf à l’aide de dispositif. Afin d’y voir plus claire, nous allons voir en quelques points ce qu’est la loi Pinel et quels sont les avantages pour les investisseurs.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

Avant toutes choses, qu’est-ce que la loi Pinel ? La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation mis en place par le gouvernement français afin de relancer la création de logement neufs dans les zones où le marché de l’immobilier est particulièrement tendu, entendez par là que l’offre de logements disponibles est inférieure à la demande. Afin d’inciter les français à investir dans la construction de nouveaux logements dans ces zones, l’état propose une réduction d’impôts non négligeable pour les français investissant dans l’immobilier locatif neuf. Cette réduction d’impôt varie en fonction de la durée d’engagement (la durée durant laquelle l’investisseur s’engage à louer son bien). La réduction d’impôt correspond à 12, 18 ou 21% du prix d’acquisition du bien, selon que l’investisseur s’engage sur 6, 9 ou 12 ans. Cependant le montant maximum pris en compte est de 300 000€ par ans. Ainsi, avec la loi Pinel, vous pouvez profiter d’une réduction d’impôt pouvant atteindre 63 000 euros sur 12 ans, soit 5 250 € par ans.

Comment défiscaliser avec la loi Pinel ?

Pour profiter de ce dispositif, vous devez investir dans un bien immobilier neuf ou en état futur d’achèvement et ayant de bonnes performances énergétiques. Le moyen le plus simple de trouver un bien éligible est de faire appel à un professionnel, vous pouvez par exemple réaliser une simulation Pinel, contacter un expert de la défiscalisation ou bien prendre directement contact avec les promoteurs immobilier.

Une fois le bien acheté, pour profiter de la réduction d’impôts, vous vous engagez à louer ce bien sur une période de 6, 9 ou 12 ans. Ainsi, vous ne pouvez pas occuper votre logement en tant que résidence principale durant la durée de votre engagement.

De plus, afin de permettre à un maximum de foyers d’accéder au logement, les ressources de vos locataires ne devront pas dépasser un certain plafond (Par exemple, pour un investissement en zone Abis, 37 126€ pour une personne seule ou 55 486€ par ans pour un couple).

De même, vous ne pourrez pas louer le logement au prix que vous souhaitez, vous devrez vous conformer aux plafonds de loyer définis par le gouvernement en fonction de la zone dans laquelle se trouve le logement.

L’investissement en loi Pinel reste tout de même l’un des placements les plus intéressants et vous permet de vous constituer un patrimoine et de générer des revenus complémentaires.