• Partager sur :

la sécurité des accès aux logements du Toit Angevin

Depuis 10 ans, Le Toit Angevin œuvre pour favoriser et renforcer la sécurité de ses locataires. Une politique qui se définit par la mise en place de différents dispositifs de contrôles d’accès sécurisés au sein de ses résidences et par des actions de proximité.

Anticiper les risques d’intrusion

Parce que la sécurité d’un immeuble est une priorité autant pour le propriétaire que pour le locataire, de nombreuses résidences du Toit Angevin disposent de systèmes de protection renforcés et de qualité. Ainsi, pour assurer la sécurité des immeubles, le bailleur social a installé :

· Des portes anti-vandalisme,
· Un changement systématique du barillet du logement pour chaque nouvelle location,
·Le système Vigik®, clé électronique infalsifiable destinée aux entreprises agréées duToit Angevin et aux prestataires de services, tel que ERDF,
· Une clé unique et un badge magnétique destinés aux locataires pour l’ouverture de leur cave, garage…,
· Des interphones dotés de caméra pour la majorité, et des caméras de vidéosurveillance dans les espaces communs de huit sites sensibles.

Sujet à polémique, les caméras ont d’abord reçu un accueil mitigé pour ensuite démontrer leur efficacité : les dégradations des lieux et les incivilités sont en baisse. En cas d’incident, elles constituent un élément de poids.

En étroite collaboration avec les services publics de sécurité, Le Toit Angevin leur délivre chaque année une autorisation d’accès aux immeubles du parc. Ces services ont aussi à leur disposition les coordonnées du service d’astreinte 24h/24 du Toit Angevin.

Entretenir un climat de confiance

Renforcer la sécurité des locataires demande également la présence d’un service de gardiennage. Gardiens d’immeubles et correspondants de nuit garantissent une sécurité optimale dans les quartiers du bailleur.

« L’accès sécurisé limite les mouvements dans les résidences et évite ainsi le démarchage ou les rassemblements. Il donne vraiment aux habitants un sentiment de sécurité, surtout quand il y a des caméras dans les halls d’entrée. » déclare Maryline Charbonnier, gardienne au Toit Angevin sur le quartier de la Roseraie.

Le Directeur adjoint du Toit Angevin, Christophe Rozé, reconnait l’importance de s’appuyer sur la technologie de contrôle d’accès. A court terme, l’interphonie IP offrira une double fonctionnalité, avec d’une part le contrôle des ouvertures et des fermetures, et d’autre part, un vecteur de communication avec les locataires, via le moniteur installé dans leur habitation.

A propos du Toit Angevin

Le Toit Angevin est une entreprise sociale pour l’habitat très active dans l’agglomération angevine. Depuis plus de 60 ans, elle s’efforce de créer une harmonie sociale et environnementale, au sein de son parc locatif, comprenant plus de 7 500 logements. Ses valeurs reposent sur la lutte contre la précarité, l’accès à la propriété pour tous, le Développement durable et la qualité de services.

Plus d’infos : www.letoitangevin.com