• Partager sur :

Investment Climate Index – Les investisse​urs immobilier​s européens reprennent progressiv​ement confiance Boîte de réception x

Pour la première fois depuis 2010, lʼInvestment Climate Index, lʼétude réalisée par Union Investment auprès de 165 investisseurs immobiliers européens, révèle un regain de confiance uniforme à travers lʼEurope.

Les investisseurs immobiliers européens prévoient tous dʼinvestir des montants supérieurs en 2013 par rapport à lʼannée écoulée.

Ces intentions restent toutefois subordonnées aux exigences régissant les marchés de crédit et à leur resserrement lié à la crise de lʼEuro. Compte tenu du recentrage déjà en oeuvre sur les actifs core, 2013 devrait donc à nouveau connaître une importante concurrence sur les coeurs de marché nord-européens. Telles sont les conclusions développées par les experts immobiliers dʼUnion Investment à partir des résultats obtenus au cours de la dernière enquête, portant sur un échantillon représentatif de 165 décideurs immobiliers issus dʼAllemagne, de France et du Royaume-Uni. À lʼunanimité, les investisseurs anticipent des exigences encore plus fortes sur les capacités de financement en fonds propres. Environ 70% des sondés voient les taux de prêt augmenter, avec en outre, en France, des craintes plus spécifiques liées à lʼévolution de la fiscalité.

« Compte tenu des conditions difficiles sur les marchés de crédit, il nʼest guère surprenant que les investisseurs européens ne voient que peu de marge pour les investissements opportunistes dans leurs stratégies actuelles » résume Dominique Dudan, Président dʼUnion Investment Real Estate France SAS. 85% des professionnels interrogés estiment que la crise de lʼeurozone va accorder une place toujours prioritaire aux produits sécurisés.

Un appétit grandissant pour la prise de risque

Nonobstant leurs prévisions vers encore plus dʼattrait du core, les acteurs du marché de lʼinvestissement voient dans le même temps leur appétit pour le risque grandir progressivement. En témoigne outre-Manche des priorités stratégiques réaffirmées à la faveur du retour sur investissement. En Allemagne et dans lʼHexagone, traditionnellement plus prudents, on observe également un regain dʼintérêt pour les actifs se situant dans des classes de risques plus opportunistes. Ce nouvel élan est essentiellement motivé par une confiance accrue dans les perspectives économiques européennes générales. En effet, la proportion de sondés prédisant une Europe en récession a chuté de 12% (de 42% à 30%). De la même manière, seulement 3% des sondés évaluent lʼeffondrement de la zone euro comme une possibilité sérieuse alors quʼils représentaient 12% lors de la dernière étude.

De ces tendances à lʼoptimisme résulte ainsi un Investment Climate Index en hausse dans les trois plus grandes économies européennes, ce qui ne sʼétait plus observé depuis 2010.
Si la hausse représente près dʼun point outre-Rhin et au Royaume-Uni, où lʼindice sʼétablit à respectivement 67,9 et 64,9, cʼest en France que la valeur bondit le plus nettement avec une hausse de près de 5 points pour afficher désormais 64,2 points dʼindice.
Enfin, sʼagissant de la cartographie des intentions dʼinvestissement, si les décideurs expriment un certain pessimisme au sujet des pays dʼEurope du Sud, ils anticipent un bon comportement de la plupart des régions de lʼEspace Économique Européen. Outre lʼAllemagne, les sondés pensent que les marchés polonais, turque et irlandais seront amenés à se développer de manière conséquente dans le cycle courant.

À propos de l’Investment Climate Index :

Créé par Union Investment en 2005, l’Investment Climate Index mesure tous les 6 mois la confiance des investisseurs immobiliers européens. L’indice se base sur quatre indicateurs d’importance égale : la structure du marché, le contexte général, les facteurs de localisation et les attentes, chacun avec une pondération de 25%. L’enquête a été réalisée par Ipsos via des interviews téléphoniques de 20 minutes entre novembre et décembre 2012 auprès de 165 décideurs représentatifs de l’investissement immobilier institutionnel en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.

Union Investment en bref :

Avec plus de 2 400 collaborateurs et € 170,3 milliards sous gestion, Union Investment est un des plus importants gestionnaires d’actifs européens. Créé en 1956, le groupe compte aujourd’hui comme clients 4,4 millions de privés et 1 400 institutionnels à travers le monde. En immobilier, Union Investment Real Estate, basé à Hambourg, est le deuxième investisseur allemand en fonds ouverts, avec un portefeuille de plus de € 19 milliards d’actifs gérés pour des institutionnels, représentant 5,1 millions m2 répartis dans 25 pays. Présent en France depuis 13 ans, Union Investment Real Estate France SAS dispose d’un portefeuille de 23 immeubles de bureaux, centres commerciaux et hôtels sur l’ensemble du territoire, totalisant 333 000 m2. Sous l’impulsion de Dominique DUDAN, Présidente de la nouvelle filiale française, l’objectif est de développer de manière significative ce portefeuille, estimé actuellement à € 2,4 milliards .