• Partager sur :

Insécurité électrique : encore trop peu de détecteurs de fumée !

2/3 des logements de plus de 15 ans vendus en France entre 2009 et 2011 ne sont pas en sécurité électrique. Heureusement, à compter de mars 2015, l’installation d’un détecteur de fumée dans chaque foyer français sera obligatoire.

Selon l’étude de l’Observatoire national de le sécurité électrique (Onse) publiée ces derniers jours par l’association Promotelec, 7 millions de logements sont à risques et 2,3 millions sont équipés d’installations très dangereuses.

Absence de mise à la terre, matériels vétustes ou détériorés ou absence de dispositif de protection contre les surintensités sont les principales anomalies constatées. Sans oublier l’invasion récente de produits dangereux ne respectant pas les normes élémentaires de sécurité : disjoncteurs, prises multiples, rallonges,…

Chaque année en France, 30% de l’ensemble des feux d’habitation, soit 80 000 incendies, sont d’origine électrique. Et le bilan est lourd : plus de 800 personnes perdent la vie et plus de 10 000 sont gravement blessées.

« Pour prévenir ce risque électrique et ses conséquences dramatiques, les Français doivent au plus vite équiper leurs lieux d’habitation d’au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (Daaf). Cet outil préventif sera d’ailleurs obligatoire à partir du 8 mars 2015. Alors pourquoi attendre ?
Plus qu’une simple obligation, c’est un véritable devoir civique, en particulier pour les propriétaires bailleurs », souligne Alexandre Chaverot, Président d’Avidsen.

Le décret d’application de la loi du 10 mars 2010 rendant obligatoire l’installation d’un détecteur de fumée dans chaque foyer français a été publié au Journal officiel du 11 janvier 2011.
Et pourtant, les Français sont encore trop nombreux à ne pas disposer de cet outil préventif obligatoire, attendant certainement la dernière minute pour équiper leur logement. Mais à quel prix !

A l’heure actuelle, seulement 2 % des ménages français sont équipés d’un détecteur de fumée. Des pays comme la Norvège et la Grande-Bretagne enregistrent des taux d’équipement de respectivement 98 % et 89 %, ce qui leur a permis de réduire de moitié le nombre de décès liés à des incendies.

Facile d’installation, d’un prix moyen compris entre 10 et 60 euros, le détecteur autonome avertisseur de fumée (conforme à la norme NF-EN 14604) permet d’alerter rapidement les occupants d’un logement de la présence de fumée. Il assure ainsi une protection complémentaire des personnes contre les incendies.

Pour plus d’informations visitez : www.advidsen.com
www.avidsenstore.com

A propos d’Avidsen :

Après avoir été pionnier, depuis sa création en 1998, de la motorisation pour portails et volets, Avidsen, présidée par Alexandre Chaverot est devenu aujourd’hui un acteur de référence du secteur de la domotique en Europe, en fournissant les marques distributeurs de la GSB (Grande Surface de Bricolage) comme Castorama. PME française basée à Tauxigny (37), Avidsen conçoit, développe et commercialise des systèmes électroniques et numériques innovants et simples pour maison connectée.