• Partager sur :

Bilan Salon de la Copropriét​é 2012

Avec une augmentation sensible de la fréquentation (10 016 visiteurs contre 9 233 en 2011) – soit 8,5% de croissance – une qualification accrue des visiteurs et un climat d’affaire jugé positif par les exposants à 89%1, le Salon de la Copropriété confirme sa position d’événement annuel de référence.

Thématiques d’actualités, conseils et solutions pratiques, conférences et ateliers, formations imposent ‐ dans une atmosphère résolument business et conviviale ‐ le Salon de la Copropriété, comme une place de marché unique en France, autour de la gestion, du fonctionnement et de la valorisation des immeubles.

Le Salon de la Copropriété : un rendez‐vous unique

Destiné à tous les décisionnaires en copropriétés, Présidents et membres de conseils syndicaux, et professionnels de l’immobilier, le salon propose un concept global associant 3 pôles d’expertises et une Nocturne :
– 15 conférences d’actualités et 4 formations à caractère juridique, qui ont attiré plus de 30% des visiteurs, soit une augmentation de +60% par rapport à l’édition 2011 ;
– Des Ateliers Experts ‐ gratuits ‐ construits autour de consultations personnalisées sur « l’optimisation des charges » pour le résidentiel et le tertiaire, ont eux aussi fait salle comble ;
– 155 professionnels représentatifs de l’ensemble du secteur de la gestion, du fonctionnement et de la valorisation des immeubles : syndics de copropriété, des professionnels de l’entretien et de l’équipement, des experts, des sociétés de services…
– 94% des exposants sont satisfaits du nombre de visiteurs venus sur le salon
– 87% constatent la qualité des profils rencontrés1
– Une Nocturne qui a remporté un vif succès, offrant aux visiteurs un climat privilégié associant informations, échanges et festivités.

Ainsi conçu, le Salon de la Copropriété s’est imposé cette année encore comme un rendez‐vous attendu et apprécié des visiteurs : plus de 10 000 professionnels et particuliers ont répondu présent, soit une augmentation de 8,5% par rapport à l’édition 2011.

Qui sont les visiteurs du Salon de la Copropriété 2012 ?
‐ 64% de Présidents et Membres de conseils syndicaux, uni propriétaires, bailleurs sociaux
‐ 16% de syndics et administrateurs de biens
‐ 18% d’entreprises au service de la Copropriété
‐ 2% d’institutionnels et médias

Un salon de contenu pour répondre aux attentes concrètes des visiteurs
Pour cette édition 2012, le Salon de la Copropriété a developpé des thématiques en lien direct avec les préoccupations quotidiennes et majeures des décisionnaires en copropriétés et professionnels de l’immobilier, via des conférences, des formations gratuites, des animations, etc…, et notamment :
– Pour la première fois sur le salon, deux conférences plénières ont donné une vision prospective pour enrichir les réflexions des participants sur des sujets d’ordre sociétal :
– l’une sur le défi du Grand Paris, avec la participation de Yves Gratade (Président de l’UNIS Île‐de‐France), Vincent Renard (Economiste, Directeur de recherche au CNRS), Gilles Ricour de Bourgies (Président de la Chambre FNAIM de Paris Île‐de‐France), Serge Sokolsky (Président de l’APIC) et Jean‐Claude Szaleniec (Directeur Général habitat de Bowfonds Marignan Immobilier) ;
– l’autre sur la question de la confiance en immobilier avec Charles Berdugo (Président fondateur de maresidence.fr), Jean‐François Buet (Président de la FNAIM), Etienne Ginot (Président de l’UNIS), Fabrice Larceneux (Chercheur au CNRS, Enseignant en Marketing à Paris‐Dauphine), David Rodrigues (Juriste logement de la CLCV).

Et les résultats du premier Observatoire des Charges2 réalisé par L’Internaute.com, Copropresta et le Salon de la Copropriété ont été révélés lors de la nocturne. Cet Observatoire, dont l’objectif était de donner des moyennes chiffrées sur les principales lignes de charges des copropriétés (eau, électricité, gaz, ascenseur, entretien des locaux, parties communes, espaces verts, ravalement, assurance…), a fait ressortir des données qui pourront alimenter les recherches en la matière comme : un niveau de charges plus élevé en Île‐de‐France d’environ 18%, avec une pointe pour les copropriétés parisiennes à +37%, ou encore un écart de 9,2 €/m² entre les copropriétés gérées par un syndic professionnel et un syndic bénévole.
Fort de ce bilan positif, côté exposition comme côté contenu, le Salon de la Copropriété se voit conforté dans sa place d’espace d’affaires essentiel pour tous les acteurs de la vie et de la gestion des immeubles et résidences.

A noter dans les agendas dès aujourd’hui :
la prochaine édition du Salon de la Copropriété aura lieu les 13 & 14 novembre 2013 !

Pour plus d’informations : www.saloncopropriete.com