• Partager sur :

Quels sont les conseils pour bien choisir le constructeur de sa maison individuelle en Rhône-Alpes ?

Faire le choix d’une région, d’un département, d’une ville ou d’un village pour construire une maison individuelle est parfois le projet d’une vie ! Le lieu trouvé, le prestataire a qui confier la construction est tout aussi important.

Lorsque l’on recherche un constructeur de maison individuelle, pour éviter les déconvenues, il est indispensable de passer un certain nombre de critères au crible. Infodelimmo vous explique quels sont les critères à bien examiner avant de se lancer en région Rhône-Alpes, ce territoire d’une une grande richesse culturelle et gastronomique qui présente l’avantage d’offrir des paysages variés entre la nature, la montagne et la ville. Du Mont-Blanc et des pistes de ski à la ville de Lyon en passant par la Provence ardéchoise, il y en a pour tous les goûts.

Pour bien choisir son constructeur, il est indispensable de s’assurer de sa réputation, de son expérience, de ses partenaires, de la qualité de ses prestations et des garanties qu’il propose.

Posséder ou non un terrain ? 

Avant de se lancer dans la construction, il faut avoir un terrain ou se choisir un prestataire qui propose des offres avec terrain, parce que selon que l’on recherche ou non un terrain, cela oriente la recherche. Vouloir bâtir une maison en ville ou à la campagne n’est pas forcément le plus difficile, la recherche du terrain peut s’avérer être un défi en fonction de la localisation souhaitée.

Il existe des constructeurs de maison qui ne prennent en charge des projets qu’à la condition que les futurs propriétaires possèdent déjà un terrain constructible. D’autres tels que Demeures Caladoises, <a href= »https://www.demeures-caladoises.com/constructeur-maison-individuelle-rhone.html »>constructeur de maison dans le Rhône</a> apportent une prestation de construction clef en main avec terrain.

L’importance des garanties

Les garanties incontournables qui protègent le client pendant la construction et au-delà doivent apparaître dans le contrat de construction. Il est même conseillé de demander au constructeur de justifier de leur bonne souscription. Et cela vaut pour les garanties suivantes :

  • la garantie de parfait achèvement qui pendant un an à compter de la réception des travaux couvre les désordres constatés dans la construction de la maison ;
  • la garantie de bon fonctionnement appelée aussi biennale protège durant deux ans les dommages qui peuvent affecter le fonctionnement des éléments et des équipements dissociables de la construction ;
  • la garantie décennale qui couvre pendant 10 ans les vices de construction, les dommages susceptibles d’altérer la solidité du bâti et de le rendre impropre à sa destination ;
  • La garantie de livraison à prix et délai convenus vous couvre contre les risques d’inexécution ou de mauvaise exécution des travaux dans les délais convenus.