Investir dans l'immobilier
  • Partager sur :

Pourquoi investir dans l’ancien ?

Vous avez décidé d’acheter un bien immobilier ? Dans ce cas, deux options s’offrent à vous. Soit vous investissez dans l’ancien, soit vous procurez une toute nouvelle maison.  Appartement ou maison, si vous envisagez d’investir dans l’immobilier ancien, sachez qu’il existe quelques précautions à prendre en considération avant de vous lancer. Certes, acheter un bien immobilier ancien revêt  d’innombrables avantages,  cependant, vous devez tenir compte des contraintes qui accompagnent ce type d’acquisition.

Un bien immobilier ancien : une valeur sûre

Le premier avantage d’investir dans l’immobilier ancien est la possibilité de découvrir le bien dans son ensemble.  Contrairement à un appartement acquis sur plan, il vous est possible de visualiser la maison de votre choix allant des petites aux grandes pièces. De ce fait, vous pouvez déterminer les aménagements ainsi que les travaux essentiels ainsi que juger l’intérêt de chaque pièce selon sa dépendance. Comparé à un logement neuf existant, se pencher vers l’achat d’une maison ancienne garantit une sécurité sans faille. Grâce à cette option, vous ne risquez pas d’être surpris vu que tous les biens sont sous vos yeux et sont disponibles de suite. En somme, vous pouvez avoir une idée claire de ce que vous allez faire de l’intérieur étant donné que toutes les installations sont visibles. Un autre atout qui incite les propriétaires à choisir l’achat d’un bien immobilier ancien est également l’étendue du marché. En optant pour ce choix, vous aurez le vaste choix de maisons. Un critère à ne pas négliger pour trouver le logement adapté à vos attentes et qui se situe dans vos endroits préférés. Sans oublier le fait que vous pouvez procurer des biens d’exceptions, notamment pour ceux qui exigent le charme. Cliquez ce lien pour de plus amples informations investir dans l’immobilier ancien.

Investir dans l’ancien pour profiter d’un prix avantageux

Par rapport à l’achat d’un appartement neuf, l’acquisition dans l’ancien promet des avantages  économiques considérables. Tout d’abord, vous devez tenir compte que l’immobilier ancien se vend beaucoup moins cher que le neuf. Et ce, pour de mêmes prestations en termes de surface, de type de bien et d’environnement. Aussi, une maison ancienne est accessible de suite afin que le futur acheteur puisse découvrir réellement sa valeur. De ce fait, ce dernier peut le hausser rapidement en le retouchant. Surtout, si la maison se trouve dans un quartier très sollicité. À partir d’une touche de rénovation, vous pouvez avoir la certitude d’augmenter sa valeur pour en tirer profit. En outre, contrairement aux idées reçues, l’achat immobilier ancien peut bénéficier d’innombrables aides permettent aux acheteurs de réaliser d’importantes économies. Pourtant, ces aides ne sont attribuées qu’à quelques personnes. Il s’agit en outre du prêt à taux zéro conçu spécialement à ceux qui envisagent d’effectuer des travaux avec un montant de 25 % par rapport au coût total. À part cela, vous trouverez également le dispositif Pinel qui s’applique généralement à un appartement ancien à condition que ce dernier soit réhabilité faute de non-adaptation avec des critères de décence.

 Zoom sur la conformité d’un logement ancien

 Vous avez choisi d’acheter dans l’ancien ? C’est un meilleur choix, mais sachez qu’il existe des problématiques de la mise aux normes que vous devez maîtriser afin d’éviter les mauvaises surprises. En effet, une maison ancienne, même si celle-ci s’avère vétuste, a été construite dans un moment où les normes étaient plus ou moins strictes, dans tous les cas, ces normes sont différentes. Il faut noter que si les installations électriques, l’isolation thermique ainsi que la mise en place de chauffage ne respectaient pas la norme en vigueur, vous risquez d’envisager de lourds travaux. Ce qui implique bien évidemment votre budget financier. Pour éviter ces désagréments, on vous conseille fortement de faire une vérification de qualité aussi bien pour la construction de la maison que pour les biens existants.  Même chose pour le cas d’une maison en copropriété. Pour vous donner un coup de pouce, veuillez exiger une fourniture des diagnostics durant la conclusion de la vente. Sachez que vous pouvez visionner ces documents avant de vous précipiter dans la prise de décision.

Comment financer l’achat de son immobilier ancien

Si vous pensez que l’achat dans l’ancien est beaucoup plus cher qu’investir dans l’immobilier neuf, dispensez pour autant afin de bénéficier d’un crédit immobilier. Ce crédit s’avère essentiel non seulement pour alléger les frais d’acquisition de votre futur logement, mais également pour réaliser les travaux de rénovation nécessaires. Aussi, vous pouvez opter pour un simulateur de crédit afin de financer facilement votre projet. Cet outil vous permet de calculer aisément le montant total de votre prêt, en fonction du logement que vous voulez acheter. Enfin, confiez la recherche de votre logement ancien à un professionnel en ligne et bénéficiez d’avantages considérables aussi bien en termes de qualité que prix. Grâce à cela, vous pouvez trouver le logement ancien de vos rêves tout en économisant sur le long terme.