Travailler dans l'immobilier
  • Partager sur :

Pourquoi faire appel à un agent immobilier indépendant ?

Lorsque l’on veut acheter ou vendre un bien immobilier, plusieurs solutions sont possibles : vendre son bien soi-même (y compris en passant par les réseaux accessibles aux particuliers), faire appel à un notaire, à un agent immobilier indépendant ou encore le confier à une agence.  

Pour autant, vendre soi-même un bien immobilier peut s’avérer plus compliqué et plus chronophage qu’imaginé. En effet, entre les annonces à publier, répondre aux sollicitations et demandes des éventuels acheteurs et les visites à effectuer… cela prend du temps dont on ne dispose pas toujours.
Faire le choix de confier la vente d’un bien à un professionnel de l’immobilier permet de se décharger de toute la partie en amont des offres à étudier avant acceptation.
En outre, le professionnel est un interlocuteur précieux qui connait le marché local pour aider et conseiller le vendeur à fixer un prix au plus juste par rapport aux prix pratiqués sur un secteur géographique concerné.

Qu’est-ce qu’un agent immobilier indépendant ?

L’agent indépendant est un professionnel de l’immobilier qui a un statut d’agent commercial inscrit au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC). Intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur, il n’est pas obligé de posséder la carte professionnelle délivrée par la préfecture.

Son rôle est d’estimer des biens, de signer des mandats avec ses clients, de publier des annonces sur des sites afférents, de faire des visites, de participer aux négociations financières qui mènent à l’acte officiel chez un notaire.

Un agent immobilier indépendant peut également choisir d’appartenir à un réseau d’experts en immobilier comme lui pour profiter de la puissance et de la notoriété du réseau comme c’est le cas pour un agent immobilier indépendant sur iadfrance.fr par exemple.

Quels avantages y a-t-il à être indépendant ?

L’agent immobilier indépendant est autonome : il gère sa charge de travail et organise son planning comme il le souhaite.
Rémunéré pour chaque transaction qu’il effectue, il a des frais de fonctionnement peu élevés puisqu’il n’est pas tenu d’avoir un bureau professionnel. La proximité avec les clients est aussi l’un des aspects du métier appréciés par les agents immobiliers indépendants.

Quels inconvénients y a-t-il à être indépendant ?

L’agent indépendant doit tout gérer y compris les parties administrative et comptable de son activité, en plus de devoir se faire connaître et d’exercer son métier.

Rester indépendant en rejoignant un réseau

La multiplicité des tâches, notamment lors de son lancement, peut amener un agent immobilier indépendant à rejoindre un réseau d’experts comme lui. En effet, le réseau mettra à sa disposition la possibilité de partager des annonces immobilières sur des portails puissants, des outils d’estimation en ligne, un logiciel métier, etc. Il est donc important de comparer les réseaux avant de faire le choix d’en rejoindre un.

Si l’on est attiré par l’immobilier et que l’on aime l’autonomie et que l’on a l’âme d’un entrepreneur, devenir agent immobilier indépendant peut être la bonne solution. A terme pour aller au-delà du statut d’agent commercial, il faudra par la suite obtenir la carte T, carte professionnelle des agents immobiliers qui nécessite de constituer un dossier complet auprès de Chambre du Commerce et de l’Industrie du lieu d’exercice de son activité.

Anne Vaneson-Bigorgne