• Partager sur :

Nettoyage et entretien des auvents

Le nettoyage et l’entretien de votre auvent est une activité importante dont vous devez tenir compte de plusieurs aspects. Il y a notamment des auvents qui peuvent être difficiles à nettoyer. Les auvents et les structures où la hauteur à laquelle ils sont ancrés aux fenêtres ou aux terrasses peut être dangereuse, voire inaccessible, sont un exemple d’auvents compliqués. 

Une manipulation minutieuse

Dans ces cas, il est idéal d’avoir la possibilité de démonter le mécanisme pour un nettoyage ultérieur. Si on ne peut pas les démanteler, il est toujours préférable d’aller voir un spécialiste. En économisant un peu d’argent sur le nettoyage des auvents à long terme, la durée de vie de ces éléments de protection solaire sera plus courte, et si vous le faites vous-même, cela peut vous donner plus d’une frayeur indésirable. L’un des aspects les plus importants est la manipulation et l’entretien des bras mobiles du store. Les parties de l’auvent, qui seront faites d’une sorte de métal, doivent être nettoyées avec un produit spécialement indiqué pour cette activité. Essayer de le nettoyer avec un autre nettoyant peut entraîner la détérioration du métal ou l’écaillage de la peinture que l’on trouve sur la plupart des auvents. En outre, il faut être vigilants quant à l’engrenage de ses mécanismes, car l’inactivité de ceux-ci en cas de gel, de neige, de pluie ou de grêle, peut se bloquer. Pour graisser les charnières et les engrenages, il est préférable d’utiliser de l’huile ou de la cire.

Comment nettoyer et entretenir des auvents ?

La pluie est l’un des grands ennemis des couvertures d’auvents. Si on est en retard et que l’auvent a été mouillé, le meilleur conseil est de le laisser déplié jusqu’à ce qu’il sèche lorsque la tempête est terminée. Si on stocke un auvent humide, l’humidité l’abîmera et la toile pourrait pourrir. Les couleurs des tissus qui forment les auvents, il est normal qu’avec le soleil, ils perdent de leur vivacité avec le temps. Il existe des teinturiers spécialisés auxquels on peut s’adresser pour ces cas-là et récupérer leurs couleurs primitives, car de nombreuses urbanisations, pour des raisons esthétiques, obligent à ce que tous les voisins aient la même couleur d’auvents, et ce ne serait pas la première fois qu’un auvent rouge devienne orange. Les taches causées par la saleté environnementale ou le sable et la poussière soufflés par le vent doivent être ramassées par un aspirateur avant qu’il ne pleuve, et avant que l’humidité ne perpétue ces couleurs noires et grises sur notre tissu. Si on est en retard, la meilleure solution est une brosse à poils doux ou une éponge, de l’eau froide et une petite quantité de détergent ou de savon neutre. Si les taches sur l’auvent sont résistantes, on peut ajouter quelques gouttes d’ammoniaque à l’eau, mais l’eau de Javel est strictement interdite, car elle pourrait endommager de manière irréversible les couleurs de l’auvent. Si, en revanche, vous souhaitez conserver longtemps l’intensité des couleurs de votre store, ajoutez quelques gouttes de vinaigre à l’eau lors du rinçage du savon.