• Partager sur :

Inaugurati​on des Jardins sonores du Domaine de La Borie

Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du Patrimoine a apporté un soutien de 280 000 euros au projet de création des Jardins Sonores du Domaine de la Borie à Solignac (Limousin), haut lieu de création et d’innovation. Cet apport financier a été attribué à la restauration de certains éléments bâtis du site.

L’inauguration officielle des Jardins sonores du Domaine de la Borie a eu lieu VENDREDI 31 MAI 2013 À 18H00 Domaine de La Borie | Solignac

Edifié durant la deuxième moitié du XVIIème siècle, le Domaine de la Borie se compose de dépendances agricoles, de jardins et d’un château. Il possède différents éléments défensifs (mur d’enceinte, tours d’angle sur son château, mâchicoulis et canardières). Construit en granit sur un roc, le château est réparti sur trois niveaux et présente une couverture de tuiles plates. Des bâtiments agricoles ont été adjoints au fur et à mesure des besoins (four à pain, étables pour le foin et le bétail et granges à battre pour le battage du blé au fléau).

En 1996, l’orchestre international de l’Ensemble Baroque de Limoges s’installe sur le site de La Borie à Solignac et développe à l’échelle internationale un lieu de travail, de rencontres et de créations à vocation musicale : « Le Centre Européen de Rencontres » voit le jour.

En 2004, ce « Centre Européen de Rencontres » rejoint le réseau européen des Centres Culturels de Rencontre. Pour renforcer l’ancrage territorial et l’envergure des actions, une Fondation reconnue d’utilité publique est créée : la Fondation La Borie en Limousin.

Le site est aujourd’hui un lieu touristique développé sur plus de sept hectares.

En 2010, la Fondation du Patrimoine, grâce au mécénat de la Fondation Total, s’engage à apporter son soutien à la Fondation la Borie pour la création des Jardins Sonores de la Borie, une promenade unique permettant aux visiteurs de découvrir le paysage par l’écoute. L’apport financier est attribué à deux projets : à la restauration des toitures, façades et huisseries des écuries, d’une partie du corps de ferme, des porcheries, du pigeonnier et de l’oratoire, mais aussi au chantier d’insertion mis en place pour la restauration de l’immense mur d’enceinte et des murs terrasses. Les travaux réalisés sur ce patrimoine sont aujourd’hui achevés.

Depuis 2006, la Fondation d’entreprise Total s’associe, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine, plus particulièrement dans les régions d’implantation du groupe Total en France.
Ce soutien est dédié prioritairement à la restauration du patrimoine industriel et artisanal, à la réhabilitation d’éléments notables du patrimoine régional utilisés à des fins culturelles ou touristiques, ainsi qu’à la participation à des chantiers conduits dans un objectif de formation professionnelle et d’insertion sociale. Il s’agit de donner une nouvelle vie aux sites restaurés, de transmettre les savoir-faire des métiers du bâti ancien et de contribuer ainsi au développement économique et social local.
Un budget de 18 millions d’euros sur sept ans (2006-2012) a été engagé par la Fondation Total. A ce jour, plus de 120 projets, répartis sur 19 régions de France, ont bénéficié du soutien de ce partenariat.

Consultez l’ensemble des projets soutenus par les deux Fondations sur le site
www.fondation-patrimoine.fondation-total.org

La Fondation d’entreprise Total, créée en 1992 intervient dans quatre domaines : la culture et le patrimoine, la solidarité, la santé à l’international et la biodiversité marine. Dans tous ses champs d’activité, la Fondation Total privilégie les partenariats de long terme. Au-delà du soutien financier, il s’agit de croiser et renforcer les expertises pour enrichir l’intelligence collective. www.fondation.total.com

La Fondation du Patrimoine, créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d’utilité publique, est un organisme privé indépendant à but non lucratif. Apportant un appui financier à des maîtres d’ouvrage (collectivités territoriales notamment), elle vise à promouvoir la connaissance, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine national, et plus particulièrement du patrimoine de proximité non protégé au titre des Monuments Historiques. En soutenant la création d’emplois directs et indirects ainsi que la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, et en favorisant la transmission des savoir-faire traditionnels liés au bâti ancien, la Fondation du Patrimoine participe au développement durable local. Depuis l’origine, plus de 18 000 projets ont été soutenus pour plus d’1,3 milliard d’euros de travaux engagés, soit, plus de 3 100 emplois créés ou maintenus dans le bâtiment en moyenne par an*. www.fondation-patrimoine.fondation-total.org