• Partager sur :

GRAND DEBAT FIMBACTE : « VILLES EN MUTATION : ENJEUX ET PERSPECTIVES » POUR « L’EXPO LES VILLES EN MOUVEMENT »

Récemment se tenait à Paris, le Grand Débat annuel de « L’EXPO les villes en mouvement », créée en 2006 par Fimbacte, pôle d’information et de communication des professionnels du cadre de vie.
Les élus des villes visitées en 2013 par cette exposition itinérante, mais aussi de nombreux architectes, urbanistes, promoteurs et industriels, ont échangé à cette occasion sur les orientations actuelles et les tendances de demain en matière d’aménagement et d’urbanisation.

Le 25 novembre, l’EXPO les villes en mouvement, manifestation itinérante présidée par Alain MAUGARD, Président d’EUROPAN France, a organisé le grand débat de Paris au siège du Groupe SMABTP, partenaire de l’EXPO.

En présence des élus et représentants des villes visitées dans l’année :
– Mireille HINGREZ-CÉRÉDA, Maire de Boulogne-sur-Mer
– Yvon ROBERT, Maire de Rouen, 1er vice-Président de la Communauté d’Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe
– Eric CHENDEROWSKY, Directeur de l’urbanisme, de l’aménagement et de l’habitat, Ville et Communauté urbaine de Strasbourg
– Bertrand LEMOINE, anc. Directeur Général de l’Atelier International du Grand Paris
Et de nombreux architectes, urbanistes, promoteurs, industriels, certificateurs…

3 thématiques récurrentes ont articulé cette réunion :
– L’environnement naturel, générateur d’innovations urbaines
– La rénovation et/ou la construction de quartiers, facteur dynamisant
– Les orientations de la ville de demain.

L’ENVIRONNEMENT NATUREL, GENERATEUR D’INNOVATIONS

Dans son développement, chaque ville, chaque métropole tend à s’approprier son territoire et son histoire. Selon Mireille HINGREZ-CEREDA, maire de Boulogne-Sur-Mer, « les villes redécouvrent leur géographie qui devient le 1er patrimoine de l’agglomération ».
La nature, bien qu’il s’agisse « d’une nature urbanisée » selon Alain MAUGARD (Président d’EUROPAN France et Président de « L’EXPO Villes en mouvement »), prend place dans les schémas d’aménagement, à la fois lien social et espace de convivialité.

Les projets des « Villes en mouvement » Le débat « Villes en mutation » a été l’occasion de présenter la problématique urbaine de ces 3 villes dotées de rivières, fleuves et/ou bord de mer : aménagement de berges, réalisation d’habitat orienté vers la vue mer, attractivité des rives qui accueillent promenades et/ou espace d’animation selon les heures de la journée. – Le projet « Axe Liane » de Boulogne-Sur-Mer s’inscrit dans le tracé de la rivière pour relier les bords de mer aux abords du centre historique. – Le projet Rives de Seine de Rouen se compose de deux éco-quartiers Flaubert et Luciline qui se répondent de chaque côté de la rive. – Le projet Parc Naturel Urbain de Strasbourg prend place entre le Rhin et la rivière Ill pour créer un aménagement orchestré par le respect des éléments naturels avec une charte élaborée en pleine concertation avec les habitants.

LES NOUVEAUX QUARTIERS : UN FACTEUR DYNAMISANT

Les quartiers nouveaux et/ou en construction sont un facteur important dans les schémas d’aménagements urbains. OEuvrant pour le respect du développement durable, certains sont labellisés « éco-quartiers », mais tous instaurent des projets porteurs de sens pour la vie de leurs habitants.

– La mixité fonctionnelle : créatrice de lien social, elle favorise les courtes distances par le développement de plusieurs fonctions dans un même aménagement urbain. Elle favorise de fait le développement urbain durable.
– La réduction de consommation d’énergie pour les bâtiments et les équipements publics.
– La mixité générationnelle et les nouveaux services en adéquation aux différentes étapes de la vie.

Les projets des « Villes en mouvement »
– L’ancien quartier de transition, Chemin vert, à Boulogne-sur-Mer est devenu après sa réhabilitation, dans le cadre d’un projet ANRU, un quartier où l’on souhaite « habiter ». Cette ville compte 2000 demandes de logement en attente !
– Rouen, dont le parc logement affiche 25% d’habitat social souvent très concentré dans certains quartiers, impose depuis 4 ans 1 logement social à partir de 4 logements, et ce dans tous les quartiers et pour tout type de construction.
– Strasbourg intensifie sa politique de “jardin public ouvert’’ en transformant certains carrefours, ex. place d’Austerlitz, et multiplie les expériences de jardins ‘’ouvriers’’ pris en charge par les habitants d’un quartier.

LA VILLE DE DEMAIN EN QUÊTE D’EQUILIBRE

Le Grand Débat de Paris « Villes en mutation : enjeux et perspectives », organisé par Fimbacte, a été l’occasion, pour tous les acteurs du cadre de vie (élus, architectes, promoteurs, industriels, etc.) d’échanger sur les tenants et aboutissants des évolutions et des tendances en matière d’urbanisme et d’architecture.
Par nature, la ville est en équilibre instable, son fonctionnement répond plus à une multi centralité. Le tissu urbain doit se développer en privilégiant les pôles de compétences de chacune d’entre elles en fonction de son histoire, de sa situation géographique et de son patrimoine.

Pour devenir durable, la ville de demain devra intégrer une dimension économique pour, à terme, devenir autosuffisante, voire productrice d’énergie. Pour autant, la ville de demain ne sera pas toute « économique » mais aussi innovante dans ses connexions, en favorisant les espaces d’échanges non monétaires (ex : transports partagés, mixité générationnelle…).

Ce qu’il faut savoir sur la démarche Fimbacte

A travers des travaux de réflexion et d’animation, la démarche Fimbacte a pour objectif de promouvoir l’image du Cadre de vie par la valorisation des réalisations de ses acteurs et la promotion de ses métiers.

Depuis 1996, elle constitue un pôle d’information et de communication qui favorise la mise en place d’un véritable réseau dédié aux professionnels du Cadre de vie : Collectivités, entreprises, formateurs, industriels, maîtres d’ouvrages publics et privés, prescripteurs etc.
« L’EXPO les villes en mouvement », créée par Fimbacte en 2006 et présidée par Alain MAUGARD, Président d’EUROPAN France, poursuit un triple objectif :

· Sensibiliser le grand public aux innovations du cadre de vie
· Découvrir les projets des capitales régionales, pionnières dans leur démarche urbaine
· Créer un lien et favoriser le retour d’expérience entre toutes les parties prenantes

Cet événement itinérant s’articule autour de 2 axes :
Une exposition destinée au grand public, ouverte à tous, met en avant les nouvelles tendances de la modernité urbaine, les dernières innovations ou démarches qui contribuent à transformer le cadre de vie.
Un débat, orienté vers les professionnels du secteur, réunissant ainsi les élus et les opérateurs locaux. Ce débat a pour objectif de traiter des aménagements de la collectivité qui accueille l’exposition, de ses futurs projets etc.

Cette exposition est réalisée grâce au partenariat de BOUYGUES ENERGIES & SERVICES – CIMBETON – COLAS – EIFFAGE – KLEPIERRE – L’ASSOCIATION QUALITEL – SAINT-GOBAIN – SMABTP et le soutien de TRAITS URBAINS