• Partager sur :

Activité commerciale et résultats S1 2012

Résistance des performances commerciales dans un marché dégradé

– Immobilier résidentiel : 5.778 réservations nettes de logements et lots de terrains à bâtir, soit une baisse limitée de 13% par rapport au S1 2011, pour une valeur de 993 millions d’euros TTC
– Immobilier d’entreprise : 112 millions d’euros HT de prises de commandes
– Backlog à fin juin : 3,37 milliards d’euros (+1,5% par rapport à fin 2011), soit 20 mois d’activité de promotion1

Situation financière solide
– Chiffre d’affaires semestriel de 1,2 milliard d’euros, quasi-stable par rapport au S1 2011
– Résultat Opérationnel hors charges liées au projet Nexity Demain2 : 90,6 millions d’euros, soit un taux de marge Groupe de 7,5%.
– Renforcement de l’activité de gestion de résidences étudiantes avec l’acquisition d’Icade Résidences Services (mars 2012)
– Trésorerie Nette consolidée de 277 millions d’euros, 470 millions de lignes de crédit corporate non utilisées

Perspectives 2012 confirmées
– Immobilier résidentiel : maintien de la part de marché dans un marché attendu entre 70.000 et 80.000 logements neufs (soit environ -25% par rapport à 2011)
– Immobilier d’entreprise : objectif de l’ordre de 200 millions d’euros de prises de commandes
– Chiffre d’affaires consolidé 2012 attendu supérieur à 2,6 milliards d’euros
– Objectif de résultat opérationnel courant 2012 supérieur à 200 millions d’euros, hors charges3 liées au projet Nexity Demain

1 Base chiffre d’affaires glissant des 12 derniers mois
2 Soit 9 millions d’euros au premier semestre 2012
3 Estimées à 17 millions d’euros pour 2012

SELON ALAIN DININ, PRESIDENT-DIRECTEUR GENERAL :
«Les derniers chiffres publiés en matière de mises en chantier de logement font état d’une nouvelle baisse. Cette baisse s’accélérera quand le mouvement de chute des réservations constaté depuis le début de l’année se traduira à son tour, après un décalage de plusieurs mois, par une baisse des mises en chantier.
Dans ce contexte, l’objectif affirmé à plusieurs reprises par le nouveau gouvernement de porter le nombre des constructions de logements neufs (promoteurs privés, maison individuelle, logement social) à 500.000 unités par an est à la fois ambitieux et porteur d’espoir. Il témoigne d’une juste compréhension de l’enjeu majeur que constitue la crise du logement pour notre société et de l’impact de la production de logement neuf sur la croissance économique nationale (emploi, recettes fiscales). Mais le retard que nous accumulons actuellement, et qui nous éloigne encore plus de cet objectif, appelle à la mise en oeuvre rapide de nouveaux schémas d’aide à l’accession ou de stimulation de l’investissement locatif.
Dans ce contexte de marché dégradé, doublé de fortes incertitudes sur le plan économique, le Groupe, unifié sous une marque unique depuis le début de l’année, fait preuve d’une bonne résistance en matière de performances commerciales. Nexity peut s’appuyer sur la complémentarité de ses différentes activités et son bilan solide pour passer ce cap et profiter à terme de la future reprise du marché. »

Le mercredi 25 juillet 2012, le Conseil d’administration de Nexity, réuni sous la présidence d’Alain DININ, a examiné et arrêté les comptes consolidés du Groupe au 30 juin 2012. Le compte de résultat et le bilan consolidé figurant en pages 12 à 14 du présent communiqué ont fait l’objet d’un examen limité par les Commissaires aux comptes de la Société.

www.nexity.fr