• Partager sur :

Acheter un logement ancien : mode d’emploi

Vous prévoyez d’acheter un logement ancien ? Pour arriver à bout de votre projet, il vous faudra suivre quelques étapes obligatoires. L’achat d’un immobilier ancien apporte de nombreux avantages. Vous bénéficierez des avantages économiques et fiscaux. Comparé au neuf, le prix d’un logement ancien peut aller jusqu’à 30 % moins cher. La valeur de ce type de logement peut aussi augmenter considérablement s’il se trouve dans une zone avec une forte demande.

Définir ses besoins en fonction du budget

Avant d’acheter un logement ancien, il vous faudra bien vous préparer, car c’est une grande étape dans votre vie. La première étape consiste à délimiter votre budget en fonction du type de bien immobilier que vous voulez acquérir. Le prêt pour l’achat d’un immobilier ancien peut aussi être à taux zéro selon certaines conditions. Différents dispositifs peuvent aussi être appliqués comme la loi Pinel par exemple si vous décidez de louer le bien immobilier après. Aussi, les différents frais comme les frais de notaire et les frais des travaux à effectuer doivent être inclus dans le budget général. En général, les frais de notaire s’élèvent à 8 % du prix d’achat. Vous devez alors inclure dans votre budget le montant des frais liés à l’achat du bien immobilier. Le prix de l’annonce inclut déjà les frais de l’agence immobilière. Les conditions de financement, les travaux, les frais annexes, votre apport ainsi que vos revenus doivent être pris en compte pour délimiter un budget global d’achat. Comparé à un bien immobilier neuf, un bien immobilier ancien est moins cher même avec les travaux à réaliser. C’est pour cette raison qu’investir dans l’ancien est toujours une bonne affaire. Pour éviter d’être entrainé dans un gouffre financier, vous pouvez faire appel au service d’un architecte ou d’un spécialiste du bâtiment pour vous accompagner dans votre projet. Vous devez aussi avoir un minimum de méthodes pour l’achat immobilier. Faites une liste du nombre de pièces que vous aimerez avoir, le niveau du confort, le quartier ou les transports disponibles à proximité.

Rechercher le logement qui répond à ses besoins et à ses attentes

Après avoir délimité vos besoins et votre budget pour acheter un logement ancien, place maintenant à la recherche du bien immobilier en question qui vous correspondra. Vous aurez besoin de beaucoup de temps dans votre quête. Les critères de choix peuvent évoluer après avoir visité quelques logements. Pour éviter les mauvaises surprises, il faudra aussi préparer les visites des logements. Pour cela, établissez une liste de questions que vous devez poser comme les charges fixes par exemple. Parmi ces charges fixes, vous pouvez citer les charges de copropriété, les impôts ou les montants des factures énergétiques. Demandez le type de chauffage existant dans le logement, les derniers travaux réalisés ou les anomalies indiquées après un diagnostic immobilier. Prenez bien votre temps lors des visites. Vous pourrez réaliser plusieurs visites à différents moments de la journée par exemple. Évaluez la proximité du logement aux établissements scolaires, aux établissements commerciaux ou aux transports en commun comme le métro ou la gare. Ne vous fiez jamais aux apparences, mais imprégnez-vous de l’endroit. Les équipements doivent fonctionner très bien. Le vendeur est obligé de vous fournir les diagnostics immobiliers pour attester de l’état réel des lieux.

Signer un compromis de vente

Après avoir visité plusieurs logements et réussi à faire votre choix, l’étape suivante est la signature du compromis de vente. N’hésitez pas à procéder à des négociations avec le vendeur. Si vous estimez que le tarif affiché est un peu au-dessus comparé au prix courant, négociez le prix en vous basant sur des éléments objectifs. Il est conseillé de procéder à la formalisation d’une offre d’achat par écrit. La durée de validité de l’offre doit être mentionnée dedans. Une fois que le vendeur l’accepte, une promesse de vente doit être signée dans les jours qui suivent. La promesse de vente doit être signée auprès d’un notaire ou d’une agence immobilière. Le compromis de vente comportera de nombreuses clauses et conditions de vente concernant le logement ancien. Tout ce qui concerne le logement devra y figurer dedans comme ses caractéristiques, les lots achetés et le prix de vente. Les modalités seront aussi précisées dans le compromis de vente.

Rechercher un crédit immobilier et signer l’acte de vente

Pour obtenir une offre de prêt, vous avez un mois et demi en moyenne. Vous devez avoir un dossier solide pour réussir à obtenir un crédit immobilier. Les points décisifs sont la stabilité professionnelle avec une bonne gestion de l’épargne et des comptes. Avec un bon profil entrepreneur, vous aurez toutes les chances d’obtenir un prêt immobilier. Après avoir obtenu un prêt immobilier, vous n’aurez alors qu’à procéder au paiement et signer le déménagement ainsi que l’acte authentique. Le notaire devra alors être présent. Il se chargera de l’achat du bien immobilier.