avocat immobilier à Genève
  • Partager sur :

Trouver un avocat spécialisé en immobilier à Genève

En cas de problème avec un locataire ou un promoteur malveillant, il est toujours important de faire appel à un professionnel compétent et expérimenté. Il doit maitriser toutes les situations ainsi que tous les textes légaux relatifs aux propriétés immobilières à Genève. En effet, voici ce qu’il faut savoir sur le spécialiste qui peut assurer votre défense et sur les démarches à suivre pour le contacter.

Les domaines d’intervention d’un juriste

Un avocat spécialiste du droit immobilier peut intervenir dans de nombreux domaines, à savoir : les transactions immobilières, les baux commerciaux, la propriété foncière ainsi que la copropriété. L’avocat spécialisé assure alors la protection d’un client et l’accompagne dans l’établissement de son dossier juridique. En ce qui concerne, le droit de copropriété à Genève, par exemple, il a la possibilité de régler les différends avec le syndicat, les problèmes sur la réparation ou la construction ainsi que les litiges sur les charges. Pour l’urbanisme, il défend ou conteste les permis de construire et rédige les déclarations préalables. Un juriste spécialisé en droit immobilier peut également intervenir dans la résiliation d’un contrat de vente, l’expulsion ou le recouvrement des charges. En effet, que faut-il faire pour joindre un avocat ?

Les démarches à suivre pour contacter un avocat

Pour traiter une affaire concernant un bien immobilier, il y a deux possibilités : se rendre directement chez un avocat en droit immobilier ou consulter un avocat par téléphone, mais avant tout, il faut trouver ses coordonnées. L’outil le plus simple à utiliser pour avoir ces informations est internet. De nombreux juristes y présentent leurs offres ainsi que leurs contacts téléphoniques et adresses. Cependant, le choix ne doit pas être anodin et il faut poser quelques critères avant de prendre une décision. Il est alors important de tenir compte de l’éloignement géographique pour éviter les longs déplacements ainsi que la capacité d’écoute et d’explication puisqu’un professionnel en conseils juridiques doit pouvoir exposer les enjeux de l’affaire à ses clients. A titre d’information, une fois l’avocat choisit et la date de la rencontre fixée, il faut réunir tous les documents qui concernent le bien concerné, se préparer à exposer les faits de manière claire et concise et prévoir des honoraires.

Le coût de la prestation

La rémunération d’un avocat spécialiste du droit immobilier varie en fonction des affaires qu’il doit traiter. Effectivement, il n’y a pas de règlementations qui les régissent et ils dépendent de plusieurs éléments, à savoir : la notoriété, l’éloignement et surtout la complexité de la situation. Les honoraires sont, par exemple, moins onéreux pour la rédaction d’un bail commercial que pour une affaire litigieuse. Il faut également noter que le premier rendez-vous est payant et pour cela, il est déjà nécessaire de prévoir une certaine somme. C’est lors de ce contact préalable que toutes les dépenses à réaliser se négocient. A titre d’information, dans le cas d’un conseil, le prix se calcule à l’heure tandis que pour les affaires plus compliquées, il est souvent forfaitaire.