• Partager sur :

NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL SOPIC A BESANCON!

JEUDI 28 JUIN 2012 POSE DE LA 1ère PIERRE DES PLANCHES DU MONT :

LE RETAIL PARK DE L’ESPACE VALENTIN À MISEREY-SALINES DANS L’AGGLOMÉRATION DE BESANÇON (25)

SOPIC RENFORCE SON DEVELOPPEMENT DANS L’EST DE LA FRANCE

Avec son approche transversale, mixte et de proximité, le groupe accompagne les collectivités locales dans la valorisation de leurs territoires

UNE OPERATION DE VALORISATION DU TERRITOIRE SUR 3 HECTARES
Un retail park de 4 688 m2
Une offre complémentaire et concurrentielle : 4 nouvelles enseignes
Une valorisation des aménagements de l’espace Valentin
Un développement économique : 8 M€ investis et + de 60 emplois
Une architecture intégrée dans son environnement
Une valorisation paysagère sur près de la moitié du terrain (12 974 m2)

UN TERRITOIRE À FORT POTENTIEL

Situé sur la commune de Miserey-Salines, ce terrain privé de 3 ha était inoccupé et peu entretenu depuis plusieurs années (broussailles, épineux?). Sopic achète cette parcelle en 2010 pour valoriser sa situation stratégique dans la zone commerciale Valentin, au carrefour de 3 communes (Miserey-Salines, Ecole-Valentin et Châtillon-le-Duc), véritable vitrine de Besançon à la porte Nord de l’agglomération. En outre, le site est doté d’une desserte exceptionnelle renforcée par l’arrivée du tramway, l’ouverture de la ligne ferroviaire Besançon-Devecey et le doublement des voies de la RN57.

UN PROGRAMME À VALEUR AJOUTÉE

En adéquation avec la volonté de la collectivité, Sopic s’est attaché à développer un programme non seulement valorisant pour le territoire mais aussi levier de développement économique. Le groupe calibre ainsi un programme commercial à la mesure de la taille de la zone de chalandise de 200 000 habitants, confortant le pôle commercial, mais également en fonction des besoins locaux, pour former une offre complémentaire et concurrentielle.

L’EXPERTISE SOPIC POUR RELEVER LES MULTPLES ENJEUX

Grâce à son expertise transversale, mixte et de proximité, Sopic a su relever les multiples enjeux de l’opération et notamment la réglementation stricte à laquelle est soumise ce territoire. En effet, Besançon est l’une des seules villes de France à avoir mis en application le SCOT (schéma de cohérence territoriale). En outre, le groupe a dû faire face à une faisabilité technique complexe liée à la topographie du site (28 mètres de dénivelé) qui induit un terrassement conséquent et très difficile à réaliser directement dans la roche (calcaire compact). A cela s’ajoute les enjeux d’un chantier propre avec une volonté de travailler avec un déblai-remblai sur place limitant ainsi largement les nuisances durant les travaux. Enfin, pour optimiser l’intégration de l’opération, Sopic a conçu un programme d’aménagement routier.

LES PLANCHES DU MONT : UNE OFFRE COMPLÉMENTAIRE ET CONCURRENTIELLE

A la mesure de la demande locale, de la zone de chalandise et du SCOT, Sopic défini un programme de 4 688m² (SHON) accompagné d’un restaurant de 478m² (SHON), soit 4 nouvelles enseignes nationales sur le territoire

ELECTRO DEPOT 2 045m² (SHON)
CCV 2 075m² (SHON)
MEUBLE GAUTIER568m² (SHON)
COURTEPAILLE 478m² (SHON)

En complément, Sopic développe une aire de stationnement de 216 places, un parking vélo et des pocket square le long du parvis. Enfin, pour anticiper les nouveaux usages, le groupe prévoit 3 bornes pour recharger les voitures électriques.

VALORISATION DES AMÉNAGEMENTS DES VOIERIES

Pour une desserte optimale, Sopic développe un programme de valorisation des aménagements de la zone avec la réalisation de nouveaux axes de circulation. Ainsi, le groupe conçoit un carrefour giratoire rue Challenger, une voie mixte (automobiles et trottoirs piétons) depuis le nouveau giratoire jusqu’au retail park et 2 nouveaux cheminements favorisant les circulations douces en toute sécurité :

– Depuis le nouveau giratoire jusqu’à Expobat
– Depuis le nouveau giratoire jusqu’au centre Carrefour

UN LEVIER DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

A travers cette opération, ce sont 8 millions d’euros qui sont investis par le groupe Sopic non seulement pour répondre à la demande locale mais aussi pour dynamiser l’activité économique. Ainsi, ce sont plus de 60 emplois équivalents temps plein qui seront créés dans la vente, la restauration, la gestion ou l’entretien confiée à l’agence Pôle Emploi locale. Enfin, le chantier mobilise une dizaine d’entreprises de la région qui se sont installées dans les locaux d’Expobat pour les 6 mois de travaux.

UNE ARCHITECTURE COMMERCIALE VALORISANT L’ENVIRONNEMENT

L’agence strasbourgeoise MGD Architecture est désignée par Sopic en 2010 pour concevoir cet espace commercial de type retail park, à ciel ouvert. L’implantation découle principalement de la forte déclivité du terrain offrant une vue panoramique sur l’espace Valentin. L’enjeu majeur consiste à concilier les contraintes techniques de chaque enseigne avec une homogénéité du bâtiment. Ainsi, une volumétrie commune fortement exprimée et originale permet d’intégrer visuellement le bâtiment. L’ossature et l’enveloppe sont traitées en structure métallique. La partie supérieure en façade est composée d’éléments en cassettes métalliques qui varient en dimension et en teinte. Certaines intègrent des luminaires valorisant les enseignes de jour comme de nuit. Des auvents marquent les entrées principales par des poteaux de couleur. Le restaurant est implanté au Sud du retail assurant une transition douce avec les bâtiments en périphérie. Enfin, un système de récupération des eaux pluviales est développé avec un bassin et une noue de rétention (pour la récupération des eaux de pluie et de ruissellement).

INTÉGRATION ENVIRONNEMENTALE & VALORISATION PAYSAGÈRE

Le programme prévoit également une valorisation paysagère importante sur 12 974m2 soit près de la moitié du terrain. En effet, une vaste prairie fleurie sera créée à l’Ouest, sur 6 000m2 pour favoriser l’intégration dans l’environnement (fleurs sauvages, biodiversité). Aux abords des places de parking, des arbres de hautes tiges type érable ou frêne seront plantés ainsi que des amélanchiers et cerisiers à fleurs dans les espaces verts alentours. Enfin, la mise en place de végétaux couvre-sol et de graminées traités sous forme de noue paysagère favoriseront la récupération des eaux de ruissellement.

À PROPOS DU GROUPE SOPIC
Promoteur, investisseur et gestionnaire, Sopic est un groupe indépendant présent depuis 25 ans sur les secteurs de l’immobilier commercial, d’entreprise, la requalification urbaine et le résidentiel. Grâce à ses implantations régionales, au travers de ses filiales, Sopic établit des relations de proximité privilégiées avec ses interlocuteurs, gage de sa réussite.