coût isolation des combles
  • Partager sur :

Le coût des travaux d’isolation des combles

Si vous envisagez de réaliser l’isolation des combles de votre maison, votre facture peut être très abordable ou extrêmement onéreuse. Il existe des solutions pour faire baisser le prix de la facture sans faire de compromis sur la qualité.

Les techniques d’isolation des combles

Selon la configuration de la pièce sous les toits, les techniques utilisées par les artisans ne sont pas les mêmes. Dans les combles perdus, la présence d’une charpente fermette ou d’une hauteur sous plafond insuffisant rend parfois difficile la pose d’isolant en panneaux dans les rampants de la toiture. Une méthode tout aussi efficace et plus pratique est celle de l’isolation par soufflage. En utilisant une machine dédiée, l’artisan répand de l’isolant en flocons sur toute la surface du plancher, en couches de plusieurs centimètres. Il ne faut que quelques heures pour finaliser l’isolation.

Pour isoler des combles aménagés, on préférera souvent opter pour une isolation en double couche, qui consiste à poser deux couches d’isolant dans les rampants de la toiture, et de les associer à un pare-vapeur pour empêcher les infiltrations d’humidité.

En cas de réfection de la toiture, la méthode du sarking peut aussi être envisagée. Elle implique d’enlever la couverture de toit, d’y placer les couches d’isolant et de replacer la toiture. C’est une méthode qui permet surtout de ne pas perdre de surface habitable. Le prix isolation des combles cliquez ici peut varier en fonction des méthodes utilisées.

Quel prix selon la technique ?

La technique utilisée est bien sûr l’un des composants du prix de l’isolation des combles, mais les matériaux utilisés ainsi que leur épaisseur ont leur importance dans le montant total des travaux.

Parmi les travaux de rénovation des combles, l’isolation des combles perdus est l’option la moins onéreuse. En choisissant de la laine de verre standard, il faut compter entre 20 et 50 euros le m2 avec la pose pour l’ensemble de la pièce sous les toits. La technique par soufflage est souvent la moins chère.

L’isolation des combles aménagés est un peu plus chère. Une isolation en double couche dans les rampants coûte en moyenne 55 euros le m2. La méthode du sarking est plus coûteuse : comptez en général environ 190 euros le m2. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

Comment faire baisser le prix de la facture ?

Que vous souhaitiez ou non aménager une nouvelle pièce dans les combles, il est possible de faire considérablement baisser la facture des travaux d’isolation thermique. Dans certains cas, les travaux peuvent même être gratuits.

Plusieurs dispositifs mis en place par l’Etat et les fournisseurs d’énergie peuvent vous permettre de faire des économies. Parmi ces dispositifs, les plus populaires sont le crédit d’impôt, les Certificats d’économies d’énergie (aussi appelés prime énergie) et l’éco prêt à taux zéro. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’organismes spécialisés dans la mise en relation de professionnels avec des particuliers désireux de réaliser des travaux d’isolation.