• Partager sur :

Galerie du fenil du Domaine de Chaumont restaurée par la Fondation du Patrimoine

Grâce au mécénat de la Fondation Total, la Fondation du Patrimoine a apporté un soutien de 280 000 € aux travaux de réhabilitation de la galerie du fenil, un des bâtiments de la ferme du Domaine de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher). À l’origine destinée au stockage du foin, des outils et à l’hébergement des bêtes, cette bâtisse, aujourd’hui restaurée, a retrouvé son aspect d’origine. Elle accueillera désormais des expositions et des ateliers pédagogiques dédiés aux jeunes publics.

Le château de Chaumont-sur-Loire, édifié de 1465 à 1475, et son Domaine, ont connu de nombreux réaménagements au fil du temps. Le château, qui domine la Vallée de la Loire, est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Dans le parc du Domaine, a été construite une ferme composée de plusieurs bâtiments : la galerie du fenil (située au centre du dispositif, dans l’aile ouest), ainsi que des serres, étables, écuries, garage à calèches… Cet ensemble a été édifié à partir des plans d’aménagement du parc, dessinés en 1887 par Henri Duchêne et Paul-Ernest Samson, pour la famille de Broglie, propriétaire du Domaine dès 1875. La galerie du fenil, à l’aspect volontairement « rustique », est très fonctionnelle : elle était utilisée pour stocker le foin et les outils, héberger les bêtes… Des technologies inédites y furent installées, notamment une desserte par wagonnets sur rails et un monte-charge automatique. Les Broglie conservent la propriété pendant quarante ans. Ils y donnent de nombreuses fêtes et réceptions fastueuses. Leur train de vie, digne d’une maison royale, conduit la princesse de Broglie à vendre le Domaine en 1938 à l’Etat, qui l’affecte au service des Monuments Historiques.

En 2007, la Région Centre devient propriétaire du Domaine de Chaumont-sur-Loire, et lui redonne vie en remédiant à la vétusté des structures existantes, dans le but d’accueillir les visiteurs, plus nombreux d’année en année. La restauration de la galerie du fenil s’inscrit dans ce grand programme de sauvegarde et de valorisation du patrimoine.
Située dans le périmètre de protection des Monuments Historiques, la galerie du fenil possède désormais, au rez-de-chaussée, de nouveaux espaces destinés à accueillir les expositions du Domaine, et, sous les combles, des ateliers pédagogiques dédiés aux jeunes publics.
Le chantier a porté principalement sur le renforcement des poutres et des planchers anciens. 135 m2 d’exposition supplémentaires ont été créés, ainsi que 180 m2 dédiés aux 20 000 enfants reçus chaque année sur le Domaine.

Depuis 2006, la Fondation d’entreprise Total s’associe, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine, plus particulièrement dans les régions d’implantation du groupe Total en France.
Ce soutien est dédié prioritairement à la restauration du patrimoine industriel et artisanal, à la réhabilitation d’éléments notables du patrimoine régional utilisés à des fins culturelles ou touristiques, ainsi qu’à la participation à des chantiers conduits dans un objectif de formation professionnelle et d’insertion sociale. Il s’agit de donner une nouvelle vie aux sites restaurés, de transmettre les savoir-faire des métiers du bâti ancien et de contribuer ainsi au développement économique et social local.
Un budget de 16 millions d’euros sur six ans (2006-2011) a été engagé par la Fondation Total. Plus de 110 projets, répartis sur 17 régions de France, ont bénéficié du soutien de ce partenariat. En 2012, ce partenariat a été reconduit pour une période de trois ans.
Consultez l’ensemble des projets soutenus par les deux Fondations sur le site www.fondation-patrimoine.fondation-total.org

La Fondation d’entreprise Total, créée en 1992 au lendemain du Sommet de la Terre de Rio pour se consacrer exclusivement à l’Environnement, et plus spécifiquement à la biodiversité marine, a, en 2008, élargi son engagement aux autres domaines du mécénat de Total : Culture et Patrimoine ; Solidarité et Santé.
En France et hors de France, elle apporte son appui à des projets conçus avec ses partenaires (associations, institutions, ONG) et à des initiatives proposées par les collaborateurs de Total dans le domaine de la solidarité et de l’environnement. www.fondation.total.com

La Fondation du Patrimoine, créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d’utilité publique, est un organisme privé indépendant à but non lucratif. Apportant un appui financier à des maîtres d’ouvrage (collectivités territoriales notamment), elle vise à promouvoir la connaissance, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine national, et plus particulièrement du patrimoine de proximité non protégé au titre des Monuments Historiques. En soutenant la création d’emplois directs et indirects ainsi que la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, et en favorisant la transmission des savoir-faire traditionnels liés au bâti ancien, la Fondation du Patrimoine participe au développement durable local. Depuis l’origine, 16 700 projets ont été soutenus pour plus d’1,2 milliard d’euros de travaux engagés, soit, 37 000 emplois créés ou maintenus dans le bâtiment*. www.fondation-patrimoine.org

**Source INSEE (1996) : 3 emplois sont créés ou maintenus pour 100 000 € de travaux réalisés dans la restauration du bâti ancien.