• Partager sur :

Crédits Immobiliers : Les taux resteront bas jusqu’à fin 2013

Les taux vont-ils continuer à baisser ? La question est au centre des débats depuis que la BCE n’a pas annoncé la baisse, tant attendue, de son principal taux directeur. Alors qu’aucun expert n’ose se prononcer sur les prévisions de taux, CREDIXIA annonce que les taux devraient rester bas jusqu’à la fin de l’année. Déjà au mois de mars 2013, CREDIXIA prédisait une stabilisation des taux voir une baisse alors que tous ses confères annonçaient une hausse ! Analyse qui s’est avérée juste puisque les taux ont enregistré une baisse de l’ordre de 0,10 point au mois d’avril.

CREDIXIA annonce que les taux de Crédits Immobiliers n’augmenteront pas en 2013 Une des principales raisons, le taux d’intérêt des marchés financiers (OAT 10 ans), utilisé comme référence pour les taux fixes des prêts immobiliers a diminué et est passé à 1,73% au 08 avril 2013 (contre 2,04% au 02/04/2013).

La Banque Centrale Européenne (BCE) a maintenu son taux directeur à son plus bas niveau historique de 0,75%. Même si, pour l’heure, la BCE n’a pas annoncé de nouvelle baisse, elle devrait théoriquement décider d’abaisser son taux directeur à un plancher sans précédent de 0,50% avant la fin de l’année car il n’y a pas de risque d’inflation en Europe à moyen terme.

Par ailleurs, les banques qui ont largement reconstitué leurs marges ces derniers mois et disposent d’importantes liquidités pour financer les projets de leurs clients, devraient en profiter pour baisser leurs grilles de taux afin de capter une nouvelle clientèle.

Aujourd’hui, les futurs acquéreurs qui ont un apport personnel et une situation stable peuvent obtenir un prêt autour de 3,10% sur 20 ans. Pour le moment, une hausse des taux de crédits immobiliers n’est pas envisagée si l’OAT poursuit sa stabilisation, et n’augmente pas de manière spectaculaire au cours des prochaines semaines.

Dans ce contexte, il n’y a aucune raison de prévoir une hausse des taux dans les prochains mois, sous réserve d’évènements extérieurs en France et en Europe.

CREDIXIA, un courtier indépendant résolument gratuit !

CREDIXIA continue son combat pour un service de plus grande qualité en offrant les frais de dossier à ses clients*. CREDIXIA s’appuie sur internet et sur des équipes de commerciaux dynamiques pour commercialiser de manière efficace, transparente et sans frais des crédits immobiliers aux meilleures conditions du marché. « Notre modèle économique vise à minimiser les coûts afin de proposer des frais de dossier à 0 euro*, tout en assurant un service de haute qualité. »

Un conseil, n’attendez plus pour acheter ou pour faire racheter votre prêt immobilier. Si vous manquez de temps, préférez au banquier un courtier « sans frais ». Le solliciter vous permettra d’obtenir des taux négociés (0,25% à 0,50% inférieurs à un taux bancaire classique) et de réaliser jusqu’à 60% d’économie sur le coût de l’assurance emprunteur grâce à une délégation d’assurance moins chère et à garanties égales à celles des banques.

A propos de CREDIXIA : Créée en 1999, CREDIXIA est une SAS spécialisée dans le courtage en crédits immobiliers, prêts professionnels et assurances. Son rôle d’intermédiaire bancaire lui permet d’obtenir pour ses clients le meilleur taux de crédit immobilier associé aux conditions les plus avantageuses. Indépendant de toutes institutions financières, CREDIXIA n’a aucune obligation de promouvoir un produit. CREDIXIA est membre de l’AFIB, Association française des usagers des banques, et s’engage à en respecter le code éthique. En 14 ans d’expérience, CREDIXIA a su développer une offre de qualité assortie d’avantages attractifs :

0€ de Frais de Courtage sur internet, en agence chez CREDIXIA*

– 0€ de Frais de Dossier auprès de la banque qui financera le projet*
– Le Meilleur accord sous 15 jours ouvrés
– Un suivi gratuit et personnalisé avec un conseiller privilégié
– Assurance de prêt moins chère et aux mêmes garanties que celles des banques
* Offre réservée à l’acquisition d’une résidence principale et à tout emprunteur possédant moins de trois biens immobiliers, hors restructuration et prêt professionnel.