locative sans risque
  • Partager sur :

Conseils pratiques pour une gestion locative sans risque

Le professionnel de la gestion locative sert d’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur ou le propriétaire bailleur et locataire d’un bien immobilier. Il est possible de gérer soi-même son patrimoine immobilier. Voici quelques conseils utiles pour ceux qui souhaitent entreprendre sans risque la gestion locative de leur bien.

Les activités d’un gestionnaire locatif

L’expert en gestion locative s’occupe de plusieurs travaux relatifs à l’administration d’un bien immobilier. Il peut s’agir de la recherche de locataires solvables, le versement des charges au syndic de l’immeuble ou de l’appartement situé dans une copropriété. La personne qui s’occupe de la gestion locative d’un bien immobilier doit également rédiger le bail.

S’occuper personnellement de la gestion locative de son bien immobilier est une activité chronophage. Un bon gestionnaire doit maîtriser plusieurs techniques et posséder des connaissances fiscales, financières et juridiques. Heureusement, l’apprenti gestionnaire peut se faire aider en se servant d’un logiciel spécialisé dans l’immobilier. Avec cette assistante numérique, certaines opérations complexes peuvent être accomplies plus rapidement.

La gestion locative sans risque

Pour gérer sans risque son patrimoine, il est recommandé de confier l’administration du bien immobilier à un professionnel. Ce service payant coûte environ 8 à 15 % du coût annuel de loyer hors taxes de logements confiés au gestionnaire immobilier. Si l’on choisit de s’occuper soi-même la gestion locative, il faudra réaliser le diagnostic obligatoire avant la mise en location de l’habitation. Le Diagnostic de performance énergétique, le Constat des risques d’exposition au plomb, l’état des risques naturels et technologiques sont des exemples de diagnostics obligatoires lors d’une location de bien.

La recherche de locataires doit se faire à travers la diffusion d’une annonce de location en ligne, dans une presse spécialisée ou des journaux régionaux. La création d’une annonce doit être simple, concise et attractive. Il ne faut pas oublier d’ajouter à l’annonce des photos du local à louer.

La gestion locative en quelques mots

La gestion locative inclut chaque mois l’envoi d’avis d’échéance et de quittance de loyer. Les relances de locataires qui n’ont pas encore payé leur loyer doivent également être effectuées tous les mois. Parmi les opérations à réaliser chaque année, figure l’obtenir de l’attestation d’assurance et la régularisation des charges. Une astuce très utile pour simplifier la gestion locative, recourir à un service de gestion en ligne qui permet d’envoyer une alerte au bailleur afin de lui rappeler les tâches habituelles, les décisions à prendre et ne rater ainsi aucune échéance. L’outil en ligne de gestion locative de biens immobiliers se charge de la révision de loyer en prenant compte l’indice de référence appliquée.