• Partager sur :

CAPIFRANCE voit la vie en viager

Contrairement aux autres systèmes de ventes immobilières, le viager est en constante progression en France. Une nouvelle possibilité pour CAPIFRANCE qui a souhaité se positionner sur ce marché.

Depuis 2006, date à laquelle seules 2 350 transactions ont été enregistrées, le viager connaît un véritable rebond. Les dernières statistiques recensent d’ailleurs plus de 9 000 ventes par an en France. Et si l’importance du marché reste limitée (environ 1% des transactions) on estime à près de 23 000, les biens disponibles sur le marché. Les raisons de cette évolution du marché du viager en France ? Une population vieillissante, une espérance de vie qui augmente… En effet, selon les projections de l’Insee, en 2050, 22,3 millions de personnes seront âgées de 60 ans ou plus, contre 18,6 % millions actuellement.

Une solution pour maintenir son niveau de vie

Avec l’allongement de la durée de vie, les besoins en trésorerie des personnes âgées s’accroissent alors que leur niveau de vie ne cesse de baisser. D’ici 2040 ? Celui-ci devrait ainsi reculer d’environ 20% par rapport à celui des actifs, selon l’Insee. Un phénomène accru par un système de retraite peu adapté aux besoins des séniors. Alors que le prix moyen d’une maison de retraite en France est de 1 700 € par mois, la retraite mensuelle des Français est en moyenne de 1 588 € pour les hommes et de 1 102 € pour les femmes. « Dans ces conditions, on comprend aisément que le viager soit perçu comme une véritable aubaine par les retraités. En vendant leur patrimoine immobilier par ce biais, ils pourront disposer de revenus complémentaires, nécessaires à la préservation de leur niveau de vie, et conserver ainsi leur logement » constate Jacques Daboudet, PDG de CAPIFRANCE.

Un placement financier avantageux

S’il permet aux personnes âgées de vieillir plus sereinement, en promettant une certaine sécurité financière quelle que soit la conjoncture économique, le viager permet aux investisseurs de se constituer progressivement un patrimoine immobilier et ce, sans obligatoirement recourir à un emprunt à long terme : « ce système offre notamment la possibilité d’acquérir un bien immobilier avec une mise de fonds réduite, en particulier en achetant un viager occupé, formule qui lui permet de rentabiliser en capital son investissement » précise Jacques Daboudet. Acheter en viager reste donc une formule très intéressante et permet aux acquéreurs de se constituer un patrimoine immobilier à des conditions financières plutôt favorables. En effet, si les biens proposés à la vente en viager trouvent souvent preneurs, ils le sont généralement à des prix inférieurs aux conditions constatées sur le marché de l’immobilier classique.

S’adresser à un interlocuteur averti et expérimenté

Si les avantages sont nombreux et les démarches simplifiées, il est toutefois fondamental pour les acheteurs comme les vendeurs en viager de s’adresser à un interlocuteur averti et expérimenté. Le viager exige des compétences immobilières mais également une parfaite connaissance de la réglementation ainsi que de solides capacités de suivi après-vente… Autant d’éléments que maîtrisent parfaitement les conseillers immobiliers CAPIFRANCE.

CAPIFRANCE est le réseau de référence des conseillers immobiliers indépendants.
Le concept de conseiller immobilier a été créé par CAPIFRANCE en 2002 et c’est en toute logique que le réseau est numéro 1 sur son marché en nombre de conseillers immobiliers, en chiffre d’affaires, en nombre de ventes, en investissements publicitaires. CAPIFRANCE (groupe ARTEMIS) obtient la certification ISO 9001en 2012, véritable gage de qualité et de professionnalisme, reconnu avec 96,4% d’indice de satisfaction client.

CAPIFRANCE en quelques chiffres

1 400 conseillers immobiliers
96,4 % de clients satisfaits
Plus de 160 heures de formation par an et par conseiller immobilier
75 salariés
6 500 ventes actées
Plus de 1 400 sites partenaires
53 millions d’euros de chiffre d’affaires