• Partager sur :

ARTEA:Lancement réussi du premier fonds obligataire « environnemental »

Acteur reconnu sur le marché de l’immobilier tertiaire pour ses conceptions et réalisations environnementales dans le sud de la France, le groupe ARTEA vient d’assurer le financement d’une partie de ses projets pour 2012 et 2013, grâce à un emprunt obligataire environnemental. Adossé à un patrimoine immobilier performant sur le plan énergétique, le fonds obligataire sera le premier à mesurer son impact sur l’environnement.

Pionnier sur la conception et la construction de bâtiments tertiaires basse consommation ou à énergie positive, ARTEA séduit ses locataires par des charges légères, une image environnementale et des loyers au prix du marché. En 11 ans d’existence, le groupe ARTEA, qui cumule les métiers de la conception, de la construction et de la gestion, a su fidéliser ses locataires et stimuler une demande, qu’il faut maintenant financer. Cette croissance en temps de crise et de pénurie du crédit nécessite de faire appel à de nouvelles sources de financement. Très attachés à leur stratégie d’entreprise innovante, environnementale et responsable, les dirigeants du groupe ARTEA ont décidé de rentrer sur le marché obligataire en créant, via leur Foncière Environnementale Sainte Victoire, un nouveau type de fonds environnemental. Cette opération conseillée par SODICA ECM et distribuée principalement auprès des clients du Crédit Agricole Alpes Provence permet au groupe ARTEA, grâce à un emprunt obligataire de 9 millions d’euros, de poursuivre le développement de son patrimoine immobilier sur le secteur des bureaux labellisés « développement durable » dans la région d’Aix en Provence.

Les investisseurs ont été nombreux à souscrire à l’emprunt obligataire, séduits par un taux d’intérêt attractif (7.5 %), mais surtout par un montage solide et original. Les investisseurs sont assurés de la qualité énergétique des bâtiments de la foncière par la production annuelle de leur bilan carbone : économie de CO2 liée à la performance des immeubles et économie liée à la production d’énergie solaire sur site. Avec la réussite de cette première levée de fonds environnemental, ARTEA s’affirme comme un acteur global du développement durable sur le marché immobilier, mais aussi sur le marché financier.

A propos d’ARTEA : www.fonciere-artea.com

ARTEA est une foncière indépendante spécialisée dans l’immobilier d’entreprise. Forte de l’expérience de plus de vingt ans de ses dirigeants, elle couvre tous les métiers de l’immobilier. Depuis 2006, ARTEA s’est positionnée sur des immeubles environnementaux, à très haute performance énergétique. Depuis 2008, ARTEA développe des projets de bâtiments à énergie positive dans le sud de la France. En 2010, ARTEA crée avec la Caisse des Dépôts et Consignations : ARTESOL Energie Solaire pour développer son activité de production d’électricité avec des centrales solaires intégrées au bâti des immeubles de bureaux, qu’elle conçoit ou réhabilite. En 2010, ARTEA lance le concept d’éco parc tertiaire avec une approche environnementale globale : immeubles BBC, tableau de bord GREENVIEW, accueil de véhicules électriques, co-voituring ainsi que des services pour le personnel des entreprises clientes.