Info de l'immo | Le portail de l'immobilier

Comment calculer au mieux la rentabilité d’un achat locatif ?

Woman accountant or bank worker uses calculator in the office to calculate house loan credit bureaucracy.

Se lancer dans un achat locatif demande d’avoir mûri son projet, de calculer le coût de revient, mais aussi la rentabilité locative. Voici comment calculer simplement la rentabilité d’un achat locatif et pourquoi il est important de le faire.

Comment se calcule la rentabilité locative ?

La rentabilité locative est l’indice qui permet d’évaluer combien un investissement va rapporter en fonction du prix d’achat et du loyer. La calculer est donc indispensable.

Rentabilité locative nette vs. rentabilité locative brute

Tout d’abord, il est utile de distinguer le rendement net et le rendement brut d’un investissement locatif. Le premier prend en compte les frais locatifs qui sont à la charge du propriétaire. Le taux obtenu se rapproche davantage de la rentabilité locative réelle. Le calcul du rendement locatif brut permet, lui, de se faire une première idée de l’intérêt d’un achat locatif.

Formule de calcul de la rentabilité locative

La rentabilité locative correspond à un taux compris généralement entre 3 et 5 %. Pour réaliser le calcul, il faut connaître le montant du loyer et le prix d’achat du bien et appliquer la formule suivante : rentabilité locative = (montant du loyer x 12) x 100 / Prix d’achat.
Pour connaître le rendement locatif net, il faudra déduire les charges locatives.

Choisir le neuf pour optimiser sa rentabilité locative

La rentabilité locative dépend de certains facteurs comme le type de bien immobilier, l’emplacement ou encore l’âge du bien sont autant de critères qui viennent modifier le taux de rentabilité locative.

Les avantages du neuf pour la rentabilité locative

L’immobilier neuf est particulièrement intéressant lorsqu’on souhaite obtenir une bonne rentabilité locative. Bien que le prix d’achat soit souvent plus élevé que pour l’ancien, le bien peut être mis en location immédiatement et donc se rentabiliser plus vite. Autre point positif du neuf, il se loue généralement plus facilement et plus cher. Les frais sont aussi moins conséquents. Enfin, au moment de la revente, la plus-value immobilière peut être intéressante, car la construction de nouveaux logements entraîne un développement des services dans le secteur.

Dispositif de défiscalisation et rentabilité locative

Aujourd’hui, les investisseurs en quête de rentabilité locative privilégient l’immobilier neuf, car il existe des dispositifs de défiscalisation permettant de bénéficier d’avantages fiscaux. Pourquoi cet engouement ? Car, ce système permet d’améliorer le rendement locatif net-net, c’est-à-dire incluant la fiscalité.

La loi Pinel, par exemple, offre la possibilité d’améliorer le rendement net-net d’un investissement locatif dans le neuf grâce à la réduction d’impôt appliquée aux revenus locatifs. Pour calculer la rentabilité locative d’un bien Pinel, nous vous conseillons de réaliser une simulation Pinel sur ce site.

Quelle que soit la forme de l’investissement envisagée, n’hésitez-pas à faire des simulations des différentes possibilité pour faire le meilleur choix possible.

 

Quitter la version mobile