• Partager sur :

Un immeuble d’habitati​on intelligen​t à Cachan (1/2)

Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012, SODEARIF, la filiale de développement immobilier de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, s’associe à nouveau avec Hager, industriel leader de la
domotique, et Bouygues Télécom pour réaliser un immeuble d’habitation intelligent à Cachan, dans le Valde-Marne.L’architecte du projet est Laurent Heckly et Bouygues Bâtiment Ile- de-France-Habitat Social est chargée de sa réalisation.

Grâce à l’installation d’un Pack domotique dans tous les logements, les 56 futurs locataires bénéficieront d’une solution innovante leur permettant de visualiser leurs consommations énergétiques en chauffage,
électricité, consommations d’eau. Ils auront également la possibilité de contrôler à distance le chauffage et l’ouverture des volets roulants de leur appartement.

L’objectif est bien sûr de réduire les charges d’exploitation et de sensibiliser les locataires à l’impact de leur comportement sur l’efficacité énergétique de ce bâtiment labélisé BBC-Effinergie.

Un pas de plus pour Hager dans l’intelligence du bâtiment
Fort de la réalisation du premier bâtiment intelligent français à Aubervilliers début 2012, Hager franchit un nouveau cap avec ce nouveau projet à Cachan. Au-delà des produits, le savoir-faire Hager s’y trouve
habilement démontré.

Pour ce type de réalisations, le succès réside avant tout dans la capacité à concevoir des approches d’ingénierie basées sur une parfaite maîtrise de l’environnement technologique et des attentes clients.
Grâce à son expérience en matière de domotique acquise sur le terrain depuis plus de 20 ans, associée à une démarche de qualité pour les bâtiments collectifs, Hager offre à ses partenaires des solutions
standardisées et reproductibles permettant d’industrialiser la réalisation d’un chantier.

Une installation flexible et évolutive

Les solutions Hager ont été conçues pour répondre aux attentes des occupants et des exploitants en termes de services, mais aussi en termes d’évolutivité de l’installation. L’utilisation combinée de produits au protocole KNX filaire avec des produits en technologie radio confèrent une flexibilité maximale à l’installation électrique des logements sans impacter les habitudes de mise en oeuvre. Des commandes radio peuvent être rajoutées simplement et sans travaux, permettant ainsi un aménagement différent d’un occupant à l’autre. Par ailleurs, ces solutions autorisent également le logement à évoluer en fonction du mode de vie des occupants : par exemple, dans le cadre de la survenue d’un handicap ou de l’avancée en âge.

Une interopérabilité pour davantage de services

Hager ne se contente pas d’offrir des solutions techniques aussi performantes soient-elles. Afin de répondre au plus près aux attentes des utilisateurs, la solution « bâtiment intelligent » Hager se distingue par son ouverture aux systèmes partenaires. De nouveaux services innovants, dépassant le cadre d’une installation domotique, peuvent ainsi être combinés dans une seule et unique interface de commande intuitive. Au-delà de l’aspect technique, l’ouverture au lien social et aux différentes fonctions connectées devient donc possible au sein des logements et de l’immeuble.

Enfin, du point de vue du constructeur, l’infrastructure communicante offre des possibilités commerciales inédites. En partant d’une offre de base (mesure des énergies par usage répondant à la RT2012), de
nombreuses fonctionnalités complémentaires peuvent être rajoutées. A ce titre, dans l’immeuble de Cachan, les packs « pilotage du confort thermique », « centralisation de la commande des volets roulants », et « accès distant » ont été rajoutés à l’offre de base.

Au-delà des exigences de la RT2012

L’application de la RT2012 a pour impact immédiat, entre autres, la nécessité d’informer l’occupant de ses consommations d’énergie par usage. L’efficacité de cette démarche pourra être largement amplifiée par l’analyse et le suivi à distance de ces données. Pour ce faire, le bâtiment transmet les données via une connexion Internet, ce qui permettrait par exemple à un exploitant d’accompagner l’occupant pour une meilleure maîtrise de ses charges locatives et de son budget.

Dans le cas de l’immeuble de Cachan, la solution retenue propose, en plus des usages requis dans le cadre de la RT2012, un suivi de la consommation d’eau froide sanitaire dans chacun des logements ainsi
qu’un suivi des consommations dans les communs de l’immeuble (ascenseur, VMC, éclairage,…).

Au-delà d’une réponse aux exigences réglementaires, Hager cherche d’abord à satisfaire les besoins des futurs occupants et exploitants des bâtiments. C’est pour cette raison que les services proposés dans cet immeuble de Cachan offrent de nombreux bénéfices aux futurs locataires en terme de confort et de maîtrise de l’énergie, tout en proposant des possibilités d’optimisation et de suivi énergétique aux
exploitants.


Le tableau électrique des logements.
A noter, l’intégration de la box directement sous le coffret VDI
permettant de distribuer les contenus multimédia en très haut débit
dans toutes les pièces du logement.