• Partager sur :

Réouverture du centre commercial à Nimes

Le centre commercial Carré Saint-Dominique, exploité par Epareca depuis 2008, a connu d’importants travaux de sécurisation, de réfection et d’aménagement pendant un an, conformément au programme établi par Epareca, la Ville de Nîmes et les services de l’Etat. Il retrouve aujourd’hui un fonctionnement normal dans un environnement apaisé
pour la satisfaction des habitants.

Aujourd’hui, cette inauguration marque la fin de l’épisode malheureux dont a été victime ce centre, partiellement incendié après une attaque à la voiture bélier en juin 2011.

Une offre commerciale complète et diversifiée
Aujourd’hui, 8 commerces sur les 11 que peut accueillir le centre sont ouverts : la boulangerie, la brasserie, la pharmacie, le coiffeur, le magasin de prêt-à-porter, l’opticien et la restauration rapide auxquels s’ajoute la moyenne surface alimentaire Leader Price (1 500 m2).
Dans le courant du mois de février, une boucherie et une auto-école ouvriront leurs portes.

Plus accessible
Le centre bénéficie d’un nouveau parking de 20 places situé face aux commerces.

Dans un ensemble sécurisé
La sécurité a fortement été renforcée grâce au déploiement de la vidéo-protection (5 caméras ont été installées). Avec l’appui de la Préfecture et le soutien de la Mairie, un nouveau bureau de police a été installé au sein du centre commercial.
Montant des travaux : 1,2 M€

Créé en 1998 en application de la Loi du Pacte de Relance pour la Ville de 1996, Epareca est l’Etablissement national public d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux. Sa mission est d’accompagner les collectivités locales dans la reconquête de leurs zones commerciales et artisanales de proximité, au sein des quartiers en difficulté. Il intervient en qualité de promoteur, d’investisseur et d’exploitant d’espaces commerciaux de proximité.
En redonnant vie au commerce et à l’artisanat au coeur de ces quartiers, l’Etablissement contribue à apporter du confort aux habitants et à recréer durablement du lien social. A ce jour, plus d’une centaine d’opérations sont traitées ou en cours sur tout le territoire.