• Partager sur :

POUR DES FONDS DE TRAVAUX OBLIGATOIRES EN COPROPRIÉTÉ

L’Union des Syndicats de l’Immobilier (UNIS) se réjouit qu’une des propositions qu’elle soutient depuis longtemps – et partagée par bon nombre d’acteurs du secteur de la gestion immobilière – figure dans le rapport du sénateur Dominique BRAYE, président de l’ANAH, dans le cadre du groupe de travail sur les copropriétés en difficultés.*

Pour appliquer le Grenelle de l’Environnement, les travaux destinés à améliorer la performance énergétique des immeubles doivent pouvoir être planifiés et financés. Or, le contexte économique actuel impose la constitution d’un fonds de travaux afin d’y faire face.
Jusqu’à présent, les assemblées générales de copropriétaires rechignent à voter la constitution de provisions spéciales, qui permettent pourtant une meilleure gestion.

L’UNIS suggère que le placement des fonds ainsi recueillis soit strictement encadré : placement sur un compte séparé et affectation des intérêts au syndicat des copropriétaires.
« Le rapport de l’ANAH intervient au bon moment pour combler le fossé entre les exigences du Grenelle et la réalité des copropriétés », souligne Etienne Ginot, Président de l’UNIS.
Les autres mesures contenues dans le rapport devraient permettre une meilleure information des acquéreurs, qui doivent anticiper les charges et travaux à venir.
« Il faut informer, former, dispenser une éducation civique du logement expliquant qu’être COpropriétaire, ce n’est pas être propriétaire tout seul » conclut Etienne GINOT.
*rapport qui vient d’être publié : « Prévenir et guérir les difficultés des copropriétés », rapport présenté par Dominique Braye, Président de l’agence nationale de l’habitat (janvier 2012)

A propos de l’UNIS :
Représentative des 5 métiers que sont la gestion (syndics, gérants), la transaction (agents immobiliers, marchands de biens) et l’expertise, l’UNIS regroupe plus de 2.000 Administrateurs de biens et syndics de copropriété, 2.000 Agents immobiliers et transactionnaires et 600 Marchands de biens, dans toutes les régions de France.
Consciente d’une évolution de la société qui nécessite que ses métiers se rapprochent toujours plus de ses clients, et pour accompagner ces changements avec raison et responsabilités partagées, l’UNIS a pris dès sa création des orientations ouvertement et surtout positivement tournées vers les clients de ses adhérents : propriétaires, bailleurs, vendeurs, acquéreurs et locataires.

Force de propositions et de réflexions, l’UNIS est consultée par les pouvoirs publics et siège au sein des principales structures et organismes liés à l’immobilier. www.unis-immo.fr

Source : Agence côtéjardat