• Partager sur :

PAREF : Résultats annuels 2011 (2/2)

ACTIF NET REEVALUE

– ANR de liquidation par action : 86,9 € par action contre 85,3 € fin 2010, en hausse de 1,9 % ou 1,6 €/action (étant précisé que l’ANR à fin 2011 est impacté par la distribution à fin décembre d’un acompte
sur dividende de 2 €/action).
– ANR de remplacement par action : 98,6 € par action contre 98,0 € fin 2010, en hausse de 0,6 % par rapport au 31 décembre 2010.

STRUCTURE FINANCIERE

– Fonds propres consolidés : 76,1 M€, contre 79,6 M€ à fin décembre 2010.
Outre le résultat et les éléments affectant directement la situation nette (variation des instruments financiers de couverture), la variation des fonds propres s’explique par le dividende 2010 de 3,0 M€ et le versement en décembre d’un acompte sur dividende au titre de 2011 de 2,0 M€.
– Endettement financier consolidé : les cessions réalisées en 2011 ont largement contribué à la réduction de l’endettement financier brut (- 25 M€) qui s’élève à 102 M€ à fin décembre 2011 contre 127 M€ à fin décembre 2010.
– Taux d’endettement financier sur actifs immobiliers (ratio « LTV ») : 52% à fin 2011, en réduction de 6 points par rapport à 2010. Les cessions en cours (notamment Berger prévue fin mai) permettront
de ramener ce ratio en dessous de 50 %, toutes choses égales par ailleurs.

DIVIDENDE

Le Directoire proposera à l’assemblée Générale du 9 mai prochain le versement d’un dividende de 3,0 € par action sous déduction de l’acompte de 2 € versé en décembre soit un complément de 1,0 €, soit un dividende global stable par rapport à 2010.

PERSPECTIVES

Le Groupe PAREF poursuivra dans les mois à venir sa stratégie de croissance équilibrée qui repose sur :

– Le développement de son portefeuille d’actifs avec un effet de levier modéré, principalement par investissement indirect via des participations minoritaires dans les OPCI lancés par Paref Gestion;
– La poursuite de la politique d’arbitrage à raison d’une à deux cessions par an d’actifs arrivés à maturité ou inadaptés à l’image des cessions réalisées et des promesses signées en 2011 et début 2012 ;
– La poursuite du développement de l’activité gestion de SCPI grâce à une gamme diversifiée de SCPI en habitation (Pierre 48), commerces (Novapierre 1) et bureaux/activités (Interpierre), qui permettra de capter le fort intérêt des épargnants pour la pierre papier. La reprise de la collecte de la SCPI Interpierre qui a été dynamisée par l’apport d’actifs de Paref en 2010 permet d’envisager raisonnablement une belle croissance de cette SCPI pour 2012. Enfin, compte tenue de la forte demande exprimée sur la Pierre-Papier, PAREF Gestion pourrait lancer de nouveaux produits thématiques.
– Le développement de nouveaux OPCI institutionnels, dédiés et thématiques, répondant à la demande d’investisseurs à la recherche de produits de diversification,
– La poursuite de la politique de renforcement des fonds propres, notamment par des augmentations de capital par apport en nature ou en numéraire selon les opportunités qui se présenteront.
Le rapport financier 2011 sera mis en ligne sur le site de PAREF le 18 avril.

A propos de PAREF Contacts

Le groupe PAREF se développe sur deux secteurs d’activités complémentaires :

– Investissement commercial et résidentiel : PAREF détient divers immeubles commerciaux en région parisienne et en province, ainsi que des immeubles d’habitation à Paris acquis en usufruit temporaire.
– Gestion pour compte de tiers : PAREF Gestion, filiale de PAREF agréée par l’AMF, gère 3 SCPI et 3 OPCI.

Au 31 décembre 2011, le groupe PAREF détient un patrimoine immobilier de 170 M€ et gère 580 M€ d’actifs pour compte de tiers.