• Partager sur :

PAREF : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012 : 6,7 M€

Hausse des commissions de gestion de + 17 %, grâce au dynamisme de la collecte des SCPI
Poursuite de la politique d’arbitrage et démarrage de la construction de l’immeuble « le Gaïa »

Lancement prochain d’une augmentation de capital d’environ 8 M€
La SIIC PAREF, société foncière spécialisée dans l’investissement immobilier et la gestion pour compte de tiers, annonce un chiffre d’affaires trimestriel de 6,70 M€ (contre 7,06 M€ au 1er trimestre 2011).

Baisse des loyers à la suite des arbitrages réalisés en 2011
Les loyers (et charges récupérées) du 1er trimestre 2012 s’établissent à 4,85 M€, en repli de 11,6%, principalement du fait des cessions intervenues en 2011 (Parmentier, Roule, Rivoli et Les Ulis). A périmètre comparable (hors ventes 2011), l’évolution des loyers est de – 1,9%. Le taux d’occupation à fin mars s’établit à 88% (contre 90 % à fin décembre). Toutefois, retraité des biens sous promesse au 31 mars (Fontenay, Gentilly, La Houssaye et Berger), il s’élève à 93 %, stable par rapport au 31 décembre à périmètre comparable.

Paref a poursuivi au cours du trimestre sa politique d’arbitrage en signant deux promesses de ventes :
La première promesse porte sur l’immeuble de Gentilly pour 5,45 M€ et a été signée en janvier. Elle est assortie notamment d’une condition suspensive d’obtention de permis de construire purgé de tout recours.
La seconde porte sur l’immeuble Berger à Paris (Forum des Halles). Elle a été signée en mars au prix de 9,97 M€ net vendeur, sans aucune condition suspensive ; la réitération de la vente est prévue courant mai.

Par ailleurs, la société a vendu le 15 mars à GA Promotion, 50 % des parts de la société Watford, qui détient à Nanterre un terrain à bâtir bénéficiant d’un permis de construire purgé de tout recours. La société Watford, qui a signé le 16 avril un crédit bancaire de 19 M€, a démarré début mai la construction d’un immeuble de bureaux HQE/BBC de 11.000 m² « le Gaïa ». Un marché de travaux a été conclu avec la société GA Entreprise. L’immeuble sera livré en juillet 2013 et fait l’objet d’une commercialisation active.

Hausse des commissions de souscription de SCPI

Les commissions de l’activité de gestion pour compte de tiers ont continué à progresser et s’élèvent à 1,85 M€ pour le trimestre (contre 1,58 M€ au 1er trimestre 2011), soit + 17 %. Cette bonne performance s’explique principalement par les commissions de souscriptions de SCPI, qui représentent 1,2 M€, dont 0,85 M€ au titre de Pierre 48 (SCPI d’habitation). Au 31 mars, les encours sous gestion s’élèvent à 604 M€ (+ 5 % par rapport au 31 décembre 2011).

Augmentation de capital en numéraire
Conformément à la décision de principe prise par le conseil de surveillance du 4 mai 2012, la société envisage de procéder de façon imminente, et sous réserve de conditions de marché favorables, au lancement d’une augmentation de capital de l’ordre de 8 M€, avec maintien du droit préférentiel de souscription, conformément à la délégation donnée par l’assemblée générale du 11 mai 2011 dans sa 16ème résolution.
La décision de procéder à cette opération est motivée par la volonté d’accompagner le développement de la gestion pour compte de tiers de PAREF. Les fonds levés dans le cadre de cette augmentation de capital seront notamment utilisés pour permettre à PAREF de participer au lancement de nouveaux fonds institutionnels, principalement d’OPCI, de façon minoritaire et de jouer ainsi pleinement son rôle de sponsor, comme cela a été fait pour Vivapierre.

A propos de PAREF
Le groupe PAREF se développe sur deux secteurs d’activités complémentaires :
Investissement commercial et résidentiel : PAREF détient divers immeubles commerciaux en région parisienne et en province, ainsi que des immeubles d’habitation à Paris acquis en usufruit temporaire.
Gestion pour compte de tiers : PAREF Gestion, filiale de PAREF agréée par l’AMF, gère 3 SCPI et 3 OPCI.
Au 31 mars 2012, le groupe PAREF détient un patrimoine immobilier de 165 M€ et gère plus de 600 M€ d’actifs pour compte de tiers.

www.paref.com