• Partager sur :

L’immobilier logistique : une filière en plein essor

Avec plus de 2,2 millions de m² construits en 2011, le marché français de l’immobilier logistique affiche un nouveau dynamisme après deux années douloureuses. Le contexte économique a contribué à la réorganisation et à la rationalisation des actifs immobiliers et a favorisé les réalisations « clés-en-main ». Les bâtiments et les parcs logistiques restent une classe d’actifs immobiliers à part entière et toujours recherchée par les investisseurs.

A ce jour, le Groupe Panhard Développement a réalisé près d’1 million de m² de plateformes et parcs logistiques, locaux d’activités, bureaux…. avec 250 000 m2 livrés en 2010 et 2011 pour un chiffre d’affaires de près de 200 millions d’€.

Coup de projecteur sur un secteur de l’économie française qui reste dynamique
Dans un environnement économique anxiogène lié à la crise de la dette européenne souveraine et marqué par un net ralentissement de l’économie française après l’été 2011, le marché de la logistique s’est plutôt bien tenu. La demande exprimée s’est maintenue à un bon niveau avec un recul de l’offre de qualité.

L’Ile-de-France, moteur du marché français
C’est l’Ile-de-France, avec près de 900 000 m2 traités en 2011, qui tire le mieux son épingle du jeu avec près de 40 % du marché. Celui-ci reste encore plus focalisé sur l’axe nord/sud au détriment du reste de l’hexagone.

Quelques chiffres

La logistique en France représente :
– 1.7 millions d’emplois, dont 650 000 en Ile-de-France
– près de 40 millions de m2 de plateformes logistiques de plus de 5 000 m2
– près de 4 milliards d’investissement depuis 2007.

source Afilog

L’immobilier logistique : un secteur en pleine mutation
En 20 ans la performance logistique est devenu un enjeu concurrentiel majeur, au rythme de la multiplication des échanges. Mondialisation oblige, le secteur de l’immobilier logistique a connu une évolution très importante depuis les années 90. Les entrepôts ne sont plus de simples lieux de stockage mais des unités multifonctionnelles complexes et parfois sophistiquées : nos « usines de maintenant ».

Le Groupe Panhard Développement s’est ainsi imposé comme le précurseur d’une nouvelle génération d’intervenants spécialisés dans la conception et la réalisation d’ensembles immobiliers, avec une philosophie qui lui est propre. En effet, l’approche est globale : elle intègre le recyclage des anciens sites et la programmation des nouveaux besoins des utilisateurs.

La vague verte déferle dans l’immobilier
«En 2010-2011, nous avons réalisé 250 000 m2 de bâtiments dont plus de la moitié certifié HQE , ce qui fait de Panhard Développement le leader en la matière» précise Alain Panhard. Par exemple, le bâtiment de la société cosmétique Sisley à Saint-Ouen l’Aumône, accueille une centrale photovoltaique sur 40 000 m2 de toiture, la plus importante de la moitié nord de la France. Par ailleurs, 100 % de la climatisation et du chauffage des 13 000 m2 du siège social de Manutan à Gonesse, est assuré par la géothermie.

La logistique : une sphère d’action majeure
A l’heure où la performance des entreprises dépend de leur capacité à être connectée au marché, la logistique est devenue stratégique, un facteur créateur de valeurs et de compétitivité au moins aussi important que la recherche.

A propos du Groupe Panhard Développement
Le Groupe Panhard Développement a été fondé en 1995 par son Président Alain Panhard. Il conçoit et réalise des ensembles immobiliers : parcs logistiques et d’activités, laboratoires, bureaux, sièges sociaux … Avec près de 1 000 000 de m2 de réalisations à son actif, le groupe Panhard Développement occupe une place de leader en France dans le secteur de la logistique pour les années 2010 et 2011 avec 250 000 m² livrés et 200 millions de chiffre d’affaires.

Source : Agence Sophie Monet