• Partager sur :

Les activités de financemen​t court terme du Crédit Foncier rejoignent la Socfim, filiale à 100 % du Crédit Foncier

Le nouvel ensemble se positionne comme l’un des acteurs majeurs du financement de la promotion immobilière en France

Le regroupement des activités de financement court terme du Crédit Foncier et de la Société Centrale pour le Financement de l’Immobilier (Socfim), filiale à 100 % du Crédit Foncier, donne naissance à l’acteur de référence en France du financement des activités de court terme sur les marchés de la promotion en secteurs résidentiel, tertiaire et commercial, ainsi que du financement des opérations marchands de biens.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du plan stratégique 2012-2016 du Crédit Foncier. En effet, la Socfim met en oeuvre, depuis sa création, d’importantes synergies auprès des réseaux des Caisses d’Epargne et des Banques Populaires. En proposant une offre complète sur le métier du financement court terme, le nouvel ensemble Socfim va accélérer le développement de ces opérations avec toutes les entités de BPCE et de ses clients grands comptes.

Forte de plus de 60 collaborateurs, la Socfim permettra ainsi au Groupe BPCE d’atteindre une production nouvelle annuelle de l’ordre de 1,4 à 2 milliards d’euros sur ces marchés. La Socfim gèrera un encours de 3,5 milliards d’euros dès janvier 2013.

Pour Olivier Colonna d’Istria, président du directoire de Socfim, « le rapprochement des activités de financement court terme du Crédit Foncier avec celles de la Socfim permet de couvrir tout le spectre des opérateurs privés : grands promoteurs, multirégionaux, marchands de biens, lotisseurs et opérateurs. Cette opération va également permettre au nouvel ensemble de capitaliser sur le modèle que la Socfim a développé depuis sa création par les Caisses d’Epargne il y a bientôt 20 ans : ancrage commercial fondé sur une relation pérenne, culture du partage et de la mise en commun de compétences avec les entités du Groupe BPCE, organisation tournée vers l’efficacité opérationnelle au service du développement et de la gestion des risques ».

Pour Bruno Deletré, directeur général du Crédit Foncier, « cette opération, prévue dans le cadre du plan stratégique 2012-2016 du Crédit Foncier, vise à faire de la Socfim, filiale du Crédit Foncier, un acteur de référence en France dans le financement court terme. Elle va permettre de renforcer les synergies existantes avec les autres métiers du Crédit Foncier, notamment le financement des investisseurs, pour leur acquisition d’actifs tertiaires, et avec Crédit Foncier Immobilier dont les services sont proposés aux clients de la Socfim ».

A propos du Crédit Foncier
Spécialiste du financement des projets immobiliers depuis 1852, le Crédit Foncier propose aux particuliers, aux acteurs du secteur public ainsi qu’aux entreprises, des solutions et des services innovants adaptés à leurs spécificités. Au cours des 20 dernières années, il a permis à plus de 3 millions de ménages de devenir propriétaires en développant des solutions personnalisées. Depuis 160 ans, il est un acteur majeur du développement des territoires, investi dans l’accompagnement des politiques publiques de financement de l’habitat social et des infrastructures.
Seul acteur global spécialisé en immobilier en France, filiale du Groupe BPCE, le Crédit Foncier dispose d’un modèle de financement robuste et pérenne reposant sur l’activité de sa filiale, la Compagnie de Financement Foncier, qui mène une politique active d’acquisition de créances et d’émission d’obligations foncières (notées AAA/Aaa/AAA par les trois principales agences de notation) dans des conditions de marché optimales.
Pour plus d’informations, www.creditfoncier.com