• Partager sur :

le Guide Couder invite les agences à une révolution copernicie​nne face à la crise.

Les agents immobiliers présents dans le Guide Couder comptent parmi les meilleurs professionnels et sont évalués par les clients de l’immobilier – les acquéreurs de biens.

Au moment où la crise, aggravée par la concurrence accrue des annonces sur internet, touche de plein fouet les agences immobilières, le Guide Couder propose aux seuls acteurs qui comptent, sur ce marché comme sur d’autres, c’est-à-dire aux clients – les acquéreurs de biens immobiliers – de s’adresser de préférence à des professionnels de qualité et de les évaluer eux-mêmes.

L’initiative du Guide Couder devrait permettre aux meilleurs professionnels de l’immobilier de résister avec succès au recul sensible des transactions observé depuis 2012, en mettant en avant leurs capacités de conseil et de valeur ajoutée afin d’attirer chez eux davantage d’acquéreurs, donc aussi davantage de vendeurs.

Historique du Guide Couder
En 2006, un consultant en marketing nommé René-Michel Couder se rend compte, à l’occasion d’une mission, que les professionnels qui font du bon travail dans le secteur des transactions immobilières n’ont aucun moyen de se différencier des autres (et en souffrent), ni par la communication ni par un label ni par un diplôme, avec pour conséquence une réputation globale plutôt défavorable et une dépréciation de leur rôle sur le marché, qui s’est accentuée depuis cette date avec l’explosion des sites d’annonces spécialisés et l’apparition des réseaux de mandataires. Le Guide Couder naît un an plus tard en déclarant s’adresser à tous les acquéreurs de biens immobiliers exigeants, avec pour objectif la mise en valeur des professionnels par une approche totalement impartiale s’appuyant sur un concept proche du Guide Michelin, où les sélectionnés ne sont pas dans un guide parce qu’ils ont payé pour cela, mais parce que des clients utilisateurs ou des consommateurs les ont sélectionnés (ou en disparaissent pour la raison contraire).

Observations sur le marché
Le parc des agences immobilières était estimé à 30 000 en fin d’année 2007, ayant été multiplié par deux en vingt ans. Une proportion de 20% des agences auraient fermé leurs portes de 2007 à 2009. Des responsables du secteur déclarent qu’il y aurait eu 3 000 fermetures d’agences en 2012, représentant 10 000 suppressions d’emplois et que la tendance se poursuit en 2013. S’agit-il d’une crise, ou d’un ajustement ? Dans le même temps, le nombre d’annonces immobilières a atteint des records tandis que le nombre de transactions serait actuellement en chute de 20% d’une année sur l’autre. Les vendeurs se montrent réticents à réduire leurs prétentions et de leur côté les acheteurs trouvent la baisse des prix bien trop modérée. Le marché se grippe.

Impact du marché sur les agences
« Plus que jamais, la profession est face au défi de savoir démontrer qu’elle est composée de professionnels honnêtes apportant un service et une valeur ajoutée, » commente René-Michel Couder, fondateur du Guide portant son nom. « Jusqu’à présent, on rencontrait beaucoup trop d’agents immobiliers se définissant comme de simples intermédiaires cherchant à faire plaisir aux deux parties en présence – l’acquéreur et le vendeur. Les percevant comme des arbitres des transactions, des modérateurs chargés de mettre tout le monde d’accord, les clients ont estimé qu’ils pouvaient se passer d’eux… les sites et supports d’annonces leur tendaient les bras, ils s’y sont précipités. »

Une révolution copernicienne
De nos jours, les propriétaires mettent leurs biens en vente dans toutes agences et sur tous les supports. La chasse au mandat (contrat confiant la vente d’un bien à un agent immobilier) est l’occupation de nombreux personnels d’agences, avec parfois des récompenses en rémunération aux apporteurs de mandats. L’idée est que les professionnels de qualité sélectionnés par le Guide Couder vont consacrer moins de temps à se battre pour obtenir des mandats des vendeurs, et consacrer ce temps à rechercher des acquéreurs.
« Dans la plus grave crise de leur existence, je recommande aux agents immobiliers sérieux d’opérer un grand changement en se recentrant sur ce qui est le plus important sur tout marché, le client, » poursuit René-Michel Couder. « Je n’hésite pas à parler de révolution copernicienne. »
« Les agences qui se sortiront le mieux de la crise sont celles qui sortiront du petit jeu stérile de l’intermédiaire », conclut René-Michel Couder. « Certaines agences qui considèrent que les sites et publications d’annonces sont des concurrents se trompent, ceux-ci sont des vendeurs d’espaces publicitaires, pas des professionnels de l’immobilier. »
Les propriétaires qui auront compris le raisonnement du Guide Couder vont avoir tendance à donner aux agences sélectionnées des mandats exclusifs, sachant que ce sont eux qui attirent les acquéreurs les plus sérieux. Avec la multiplication des supports de publications d’annonces, l’acquéreur n’a plus de problème pour savoir quels sont les biens sur le marché, ce qu’il recherche c’est un professionnel de l’immobilier sérieux, alors qu’un même bien peut se retrouver (parfois à différents prix) dans une demi-douzaine d’agences et de supports.

A propos du Guide Couder
Conçu en 2007 par le consultant en marketing René-Michel Couder, le Guide Couder prend à partir de 2013 un nouvel élan sous l’impulsion d’une association créée en décembre 2012 par plusieurs propriétaires d’agences immobilières, l’APIQ (Association des Professionnels Immobilier de Qualité), déterminés à doter le Guide de moyens de communication nouveaux permettant au grand public d’apprendre que les professionnels de qualité de ce secteur sont désormais identifiables. Les clients de l’immobilier (les acquéreurs de biens) participent à l’évaluation des agences immobilières avec lesquelles ils sont en affaire. Les agences ne versent aucune redevance ou cotisation pour être sélectionnées dans le Guide Couder. Une plaque de vitrine (voir illustration en tête de ce communiqué) matérialise la sélection d’une agence dans le Guide Couder, qui répertoriait 370 agences en 2012 avec pour objectif à partir de 2013 d’atteindre le nombre de 3 000. Le Guide Couder est consultable sur internet à l’adresse www.guidecouder.com