• Partager sur :

Le Groupe Panhard Développement, acteur majeur en matière logistique en France, mécène de la Petite Singerie du Château de Chantilly.

Le Groupe Panhard Développement est heureux d’annoncer son soutien à la restauration de la Petite Singerie située au rez-de-chaussée du Château du Domaine de Chantilly.

Alain Panhard, pionnier dans l’immobilier logistique a créé le Groupe éponyme en 1995. Ce Groupe indépendant s’est engagé dès l’origine à apporter un soin particulier à la réalisation architecturale et environnementale de ses bâtiments. Le Groupe qui s’est toujours attaché à concevoir des réalisations de qualité totalise aujourd’hui plus de 800.000 m² de bureaux, locaux d’activité, entrepôts, plates-formes logistiques et parcs d’activité et 200.000 m² de projets engagés.

Chiffres clés – Groupe Panhard Développement
Numéro 1 français en matière environnementale pour les plates-formes logistiques
200 000 m² réalisés en 2010
200 000 m² de projets engagés
100 000 m² certifiés HQE

Très attentif aux aspects patrimoniaux et long terme, le Groupe bénéficie d’un savoir-faire reconnu en matière de conception et de réalisation de bâtiments de très grande qualité. La restauration de la Petite Singerie du Château de Chantilly, joyau méconnu du patrimoine français, semblait donc « naturelle ».

Pourquoi une opération de mécénat à Chantilly ? Plusieurs raisons à cela :

– Alain Panhard, Président du Groupe Panhard Développement, est un amateur d’art averti et cette région de l’Oise lui est familière.

– Il lui semble essentiel que des acteurs privés soutiennent et accompagnent la Fondation créée par l’Aga Khan et l’Institut de France pour la sauvegarde du domaine de Chantilly.
– Alain Panhard considère que c’est une chance unique de pouvoir profiter d’un tel patrimoine et c’est un devoir que de le préserver.

– Enfin ce mécénat est en parfaite cohérence avec ses valeurs personnelles et la philosophie de l’entreprise.

Au travers de cette action, Alain Panhard marque son engagement pour la connaissance de l’art du XVIIIe français dont le rayonnement a construit le regard et nourri la sensibilité de nombre d’artistes depuis lors.

Le budget engagé par le Groupe Panhard Développement est de 90 000 €.

La restauration de la Petite Singerie permettra de retrouver la richesse et la beauté de ce boudoir extraordinaire composé de six panneaux décrivant le quotidien des Princesses de Condé et qui sera présentée au public, après restauration, en juin 2012.

Le programme des travaux repose sur la restauration de l’ensemble architectural :
– le parquet sur lambourdes.
– les panneaux avec le décor du XVIIIe siècle (dépose et restauration en atelier)
– les menuiseries extérieures.

Le projet de restauration comprendra également des interventions techniques :
– reprise du traitement climatique avec intégration d’une climatisation et d’un contrôle de l’humidité relative
– reprises de la maçonnerie extérieure.

Durée estimée des travaux : environ 1 an.

A propos du Groupe Panhard Développement
Le Groupe Panhard Développement a été fondé en 1995 par son Président Alain Panhard. Il conçoit et réalise des ensembles immobiliers : sièges sociaux, bureaux, laboratoires, parcs logistiques et d’activités… Avec près de 800 000 m2 de réalisations à son actif, le groupe Panhard Développement occupe la 1ère place en France dans son secteur pour l’année 2010 avec 200 000 m² livrés et 150 millions de chiffre d’affaires.

A propos de la Fondation pour la Sauvegarde et le Développement du Domaine de Chantilly
Crée en 2005 par Son Altesse l’Aga Khan, la Fondation pour la sauvegarde et le développement du Domaine de Chantilly a été mandatée par l’Institut de France, propriétaire des lieux à la suite de la donation du duc d’Aumale.

La Fondation a engagé depuis lors de nombreux travaux de préservation des sites, de rénovation et de restauration du patrimoine bâti, des jardins ou des collections d’œuvres d’art, d’amélioration des conditions d’accueil et de visite, qui ont d’ores et déjà rendu sa splendeur et son attrait à la résidence des Princes.

Ces premières réalisations, attirant un public nombreux, contribuent en outre à asseoir son développement et la viabilité de son modèle économique mariant avec un succès exemplaire gestion d’excellence et exigence culturelle. La Fondation constitue par ailleurs l’un des nombreux maillons de l’action du Réseau Aga Khan de Développement, actif dans le monde entier, notamment dans le domaine du patrimoine.

Dirigée depuis le 1er janvier 2011 par Bruno Ory-Lavollée, la Fondation propose un modèle exemplaire de gestion d’un équipement culturel d’ampleur avec pour objectifs restauration du site, stabilité et autonomie économiques.