• Partager sur :

Le 21 mars, la Tour Montparnasse révèle sa silhouette : une scénographie lumière pérenne et évolutive, inédite !

La Tour Montparnasse perpétue sa modernité avec un éclairage pérenne et évolutif. A partir du 21 mars, la Tour s’animera, tous les soirs, selon des scénarii lumière qui se transformeront au fil des saisons. Les copropriétaires de l’Ensemble Immobilier Tour Maine-Montparnasse, à l’initiative du projet, ont confié la conception à Régis Clouzet et la réalisation technique au groupe Philips, leader en matière d’éclairage.

Renaissance nocturne pour la Tour Montparnasse
Près de 40 ans après sa construction, la Tour Montparnasse profite du printemps pour se parer de son habit de lumière à la tombée de la nuit. Avec le nouvel éclairage de la Tour, le quartier Montparnasse retrouve une identité et sa place dans le paysage nocturne parisien.

La Scénographie Lumière : une création artistique
4 scénarii lumière pour 4 saisons, à découvrir très prochainement !

Le concepteur, Régis Clouzet, a imaginé 4 tableaux lumineux différents, adaptés à chacune des saisonnalités. Ces multiples scenarii offrent une double lecture de la Tour, du point de vue du quartier comme à l’échelle de la ville.

L’éclairage fait découvrir un silhouettage progressif sur les arêtes de la Tour, offrant une image de proximité renouvelée. Simultanément, une lente pulsation lumineuse, au sommet de l’édifice, sera visible au lointain.

Un cinquième scénario lumineux, dit festif, rythmera les différents événements parisiens auxquels la Tour sera associée : la Nuit Blanche, la Fête de la Musique… La Tour elle-même deviendra alors un véritable support de création.

Ce dispositif lumineux, symbole de modernité, de créativité et de mouvement pourra également être complété, à certaines occasions, par la contribution de créateurs (vidéastes, graphistes…) qui pourront s’exprimer artistiquement en enrichissant cet éclairage selon leurs propres sensibilités. Il ne pouvait en être autrement dans ce quartier, longtemps acteur et témoin du bouillonnement culturel du début du XXème siècle.

Régis Clouzet : ou l’art des tableaux urbains nocturnes

Les copropriétaires de l’Ensemble Immobilier Tour Maine-Montparnasse ont choisi la créativité et le savoir-faire du Concepteur Lumière Régis Clouzet. Depuis 1992, celui-ci assure la conception d’éclairages urbains et architecturaux.

Il dirige aujourd’hui l’Agence Lumière, agence de conception indépendante, et s’appuie sur une expérience professionnelle de 20 ans dans le domaine de la lumière architecturale.

Il travaille sur des grandes réalisations urbaines comme le Fort St Jean à Marseille, les deux stades algériens d’Alger et d’Oran, ainsi que des projets au Brésil, à Rio de Janeiro et São Paulo.

Une technologie innovante
La création des différentes séquences, pour ce type de mise en lumière de grande échelle, nécessite des moyens techniques spécifiques utilisant des stations informatiques complexes et très puissantes.

Le type d’instrumentation d’éclairage retenu sur ce projet permet de travailler au point par point, « au pixel près », comme on le ferait en vidéo. Ces pixels RVB (Rouge, Vert, Bleu) offrent une palette de couleurs avec une infinité de possibilités (en nuances de blancs et/ou en couleurs).
C’est cette technologie spécifique qui va permettre de retranscrire en lumière l’ensemble des scénarii.

972 réglettes dynamiques à leds ont été installées sur l’ensemble des étages.
58 projecteurs leds sont positionnés au dernier étage de la Tour et permettront la pulsation lumineuse.
Chaque réglette est composée de 40 « pixels » lumineux. Le Concepteur Lumière dispose ainsi de près de 40 000 pixels pour composer les différentes séquences lumineuses qui seront proposées aux yeux du public.

Les travaux d’installation de ce nouvel éclairage ont été effectués de nuit afin de ne pas déranger l’activité de la Tour. Ils ont duré près de 8 mois, d’août 2011 à février 2012.

Un éclairage durable, écologique et responsable
La Tour Montparnasse poursuit son engagement en faveur de l’environnement et a choisi, pour réaliser cet éclairage, une consommation éco-responsable à partir de diodes électroluminescentes de toute nouvelle génération. Le groupe Philips, leader en matière d’éclairage, a fourni l’ensemble de ces leds.

Consciente de la nécessité de réduire la dépense d’énergie, la Tour a opté pour une maîtrise de la consommation des leds grâce à une régulation du flux lumineux pendant les plages horaires où les usages sont les plus faibles.

Par la mise en œuvre de cette nouvelle génération de leds et l’utilisation progressive des intensités lumineuses, la dépense énergétique sera très réduite.
La consommation électrique totale va être diminuée de près de 90% par rapport à l’installation précédente, passant d’une puissance consommée de 272 KW à 25 KW en moyenne pour cette nouvelle mise en lumière.

Pour éclairer vos lumières !

Le futur éclairage représentera 0,3% de la consommation de l’éclairage des bureaux de la Tour Montparnasse (contre 4% actuellement) et 0,2% de la puissance globale de la Tour.

L‘énergie consommée pour la totalité des 56 étages de cette tour de 210m de haut sera l’équivalent de 8 prises électriques ou 10 fers à repasser !

Source : Hemisphere Sud