• Partager sur :

ista lance un Guide de la répartitio​n des frais de chauffage – Facturer les frais d’énergie à la consommati​on réelle

ista, leader mondial du pilotage des consommations de chauffage et d’eau dans l’habitat collectif, publie le Guide de la répartition des frais de chauffage. Destiné à ses partenaires professionnels de la gestion immobilière ainsi qu’aux utilisateurs du chauffage collectif, ce guide apporte les clés pour passer de la dispendieuse facturation au forfait, à la facturation des frais d’énergie à la consommation réelle.

La directive européenne sur l’énergie du 25 octobre 2012 pointe le comportement individuel comme levier significatif de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En France, la réglementation se voulait incitative dès 1974 et les copropriétés ainsi que les bailleurs sociaux devaient adopter le comptage individuel du chauffage, comme cela a été fait pour l’eau chaude. Si 600 000 logements (12% du parc équitable) sont désormais équipés, cela est très éloigné des résultats obtenus dans d’autres pays de l’Union : 95% en Allemagne, 88% en Belgique, 75% en Autriche, 67% en République tchèque… Sur la base des résultats très probants, la Directive Européenne amène la France à faire preuve d’une grande fermeté dans la transcription de cette mesure dans son droit national.

Avec 20% d’économie en moyenne par logement constaté lors du passage à la facturation à la consommation réelle, les 5 millions de logements français concernés représentent un potentiel d’amélioration du pouvoir d’achat des ménages de 450 millions d’euros par an. Sur le plan environnemental, la mise en conformité de ces immeubles est une mesure aussi, voire plus, efficace pour limiter les émissions de gaz à effet de serre qu’immobiliser un million de véhicules.

Aujourd’hui les progrès technologiques réalisés – les répartiteurs de frais de chauffage ont gagné en précision et sont désormais relevés sans qu’il soit nécessaire de pénétrer dans les logements – et l’automatisation de la transmission des données dans les systèmes de gestion permettent de lever les craintes des gestionnaires de voir leur mission compliquée par ce nouveau mode de répartition des charges.
Pour individualiser les frais de chauffage dans les immeubles chauffés collectivement, ista propose deux types d’appareil :

Le répartiteur de frais de chauffage radio :
Il se pose sur les radiateurs et permet d’évaluer leur consommation.
Le relevé des appareils se fait sans pénétrer dans les logements.
L’usage est universel : il s’adapte à tous les types de distribution de chauffage, même les plus anciens.

Le compteur d’énergie thermique
Il mesure la quantité physique de chaleur consommée par les logements.
Son installation est prévue à la conception de l’immeuble et il est plutôt mis en place dans les immeubles récents.
Il s’adapte uniquement sur un réseau de chauffage à distribution horizontale.

Le Guide apporte des réponses précises tant sur les questions de gestion que sur l’actualité réglementaire et technique. Il est également un recueil des bonnes pratiques pour l’utilisation de son installation de chauffage collectif.

Il éclaire les nouvelles voies ouvertes par le comptage intelligent (« smart metering ») associé à l’outil internet. Désormais, les données du comptage n’ont plus seulement une vocation comptable mais servent aussi à accompagner les habitants pour une utilisation avisée de l’énergie. Les nouvelles techniques de communication permettent désormais de les prévenir en cas de dérive de leur consommation.
Les objectifs de l’accroissement de 20 % de l’efficacité énergétique de l’Union européenne à l’horizon 2020 passent par cet encouragement au comportement économe qu’est la répartition des frais de chauffage en fonction de la consommation.

À propos d’ista
Leader mondial du pilotage et de l’individualisation des consommations d’eau et d’énergie dans l’habitat collectif, ista propose des solutions durables et innovantes pour la maîtrise des consommations énergétiques. Sa gamme de prestations est destinée aux gestionnaires, aux propriétaires d’immeubles et aux fournisseurs d’énergie. Elle comprend notamment la fourniture et l’installation d’appareils de mesure, l’individualisation des fluides en fonction de la consommation réelle ou encore l’analyse des relevés énergétiques. Engagé dans la préservation des ressources naturelles, le Groupe développe également des solutions durables de gestion de l’énergie. ista, dont le siège social est situé au centre de la Ruhr, emploie environ 4 600 collaborateurs dans 25 pays et gère plus de 11 millions de logements ainsi que des locaux professionnels. En 2011, le chiffre d’affaires du Groupe s’élevait à 672 millions d’euros. En France, l’entreprise, chef de file du marché français, emploie 770 collaborateurs répartis dans 11 agences régionales qui gèrent près de 700 000 répartiteurs de frais de chauffage et plus de 4 millions de compteurs d’eau pour environ 100 000 immeubles, soit un total de 2,8 millions de logements.
Plus d’informations rendez-vous sur: www.ista.fr