• Partager sur :

INAUGURATI​ON DU FORT NUMERIQUE D’ISSY LES MOULINEAUX UN BEL EXEMPLE DES VILLES DE DEMAIN

Le projet de l’Éco-quartier du Fort numérique

L’Eco-quartier du Fort numérique d’Issy-les-Moulineaux est un nouveau lieu de vie construit sur le site d’une ancienne forteresse, démilitarisée en 2009. Ce nouveau quartier qui domine l’agglomération parisienne compte 1623 logements, (dont 300 logements sociaux), 1 500 m² de commerces de proximité pour plus de 3.500 habitants.

Il est conçu dans le respect d’une très haute qualité environnementale : son habitat, ses équipements collectifs et activités respectent tous des normes de performances énergétiques supérieures.
Les espaces publics occupent une part importante du quartier : une piscine Feng Shui et un verger de 44 000 m2 avec ses jardins familiaux offrent des espaces de vie équilibrés et conviviaux, où l’usage de la voiture est limité.
Les équipements numériques et domotiques sont avancés : un écran tactile dans chaque entrée des logements du quartier permet le suivi des consommations (eau chaude, électricité et chauffage) du réglage de la lumière et du chauffage.
L’ensemble des logements sont raccordés à la fibre optique, donnant accès au très haut débit numérique.
Solution économique et propre, plus de 75% des besoins du quartier en chauffage et en eau chaude sanitaire, proviennent de la géothermie, avec une installation comprenant deux puits creusés à 750 mètres de profondeur.


Belvedaire © Imaconcept

Le plan du Fort d’Issy

L’Histoire du Fort d’Issy
Le Fort d’Issy a été au coeur des combats de 1870 et 1871, défendant Paris contre les Prussiens avant d’être le théâtre de sanglants combats entre Communards et Versaillais.

L’histoire du Fort d’Issy commence au 19e siècle. Erigé en 1842, c’était alors l’un des 19 forts militaires destinés à défendre Paris contre les agressions extérieures.
Témoins du passé, les murs d’enceinte historiques et les casemates ont été conservés et soigneusement rénovés pour accueillir des équipements, des commerces et un chemin de ronde.
Les péripéties de son histoire, dont les combats de 1870 à 1871, sont relatées dans un film de simulation 3D dont un extrait est disponible ici :
Après sa démilitarisation, en 2009, 2 998 munitions, 500 boulets de 8 kg et un canon ont été détruits sur place, permettant à la ville de reconquérir un espace fermé pendant près de deux siècles.