• Partager sur :

Immobilière Méditerranée : deux opérations à Mougins

À Mougins, Immobilière Méditerranée pose la première pierre de la nouvelle gendarmerie et d’une résidence de 30 logements sociaux

Dominique-Claire Mallemanche, sous-préfète de l’arrondissement de Grasse, Richard Gally, maire de Mougins, le colonel Gaël Marchand, commandant du groupement de gendarmerie départemental des Alpes-Maritimes, et Jean-Pierre Sautarel, directeur général d’Immobilière Méditerranée, ont posé ce jour la première pierre de la nouvelle gendarmerie et de la Résidence du Château à Mougins.

La nouvelle gendarmerie sera réalisée chemin de Campane, sur un terrain situé au cœur d’un quartier pavillonnaire. La Résidence du Château sera quant à elle construite sur le chemin éponyme, en zone d’habitat diffus. Ces deux opérations, signées par Daniel Eschard du cabinet d’architecture Es-pace, comprendront respectivement 23 logements de fonction et 30 logements sociaux. Leur livraison est prévue en décembre 2013.

La nouvelle gendarmerie : 23 logements de fonction et 370 m² de bureaux

Les locaux de l’ancienne gendarmerie devenus obsolètes, la ville de Mougins a confié la conception et la réalisation d’un nouveau projet à Immobilière Méditerranée. En accord avec le bureau du maire, la société a décidé d’optimiser l’utilisation du terrain municipal entourant l’école de musique. Le projet de nouvelle gendarmerie était né : un immeuble de bureaux de 370 m2 et une caserne attenante de trois petits immeubles. Ceux-ci regrouperont 23 logements de fonction : deux T1 (24 m2), un T2 (51 m²), cinq T3 (70 m²), dix T4 (89 m²), quatre T5 dont un en duplex (108 m²) ainsi qu’un T6 en duplex (120 m²).
L’opération bénéficiera du label Très Haute Performance Énergétique (THPE) et de la double certification Qualitel et Habitat & Environnement Profil A. D’un montant de près de 5 millions d’euros, le projet sera financé avec des prêts de la Caisse des Dépôts et Consignations pour la partie logements et par des prêts bancaires classiques pour les bureaux.

La Résidence du Château : 30 logements sociaux BBC

Composée de deux petits immeubles de trois étages, la Résidence du Château comprendra 30 logements, répartis en huit T2 (48 m2) et vingt-deux T3 (64 m2). Un dispositif innovant équipera la résidence : les deux bâtiments seront recouverts d’un mur végétalisé. Cette façade intelligente jouera le rôle de régulateur thermique et permettra également de minimiser l’impact sonore dû à l’autoroute proche.

Le programme sera labellisé Bâtiment Basse Consommation (BBC) et certifié Qualitel et Habitat & Environnement Profil A. La production d’eau chaude sanitaire et le chauffage seront assurés grâce à des micro-chaufferies. Celles-ci seront alimentés au gaz mais également grâce à l’énergie solaire produite au sein du programme.

Le coût de cette opération s’élève à 4,2 millions d’euros. Son financement sera assuré grâce à des subventions de l’État, du conseil général et de la ville, auxquels s’ajoutent les prêts sociaux (PLUS) et très sociaux (PLAI) souscrits auprès de la Caisse des Dépôts et des prêts 1% du Groupe Solendi.

À propos d’Immobilière Méditerranée :
Immobilière Méditerranée est la nouvelle dénomination d’Azur Provence Habitat. Historiquement présente en PACA, l’ESH dispose aujourd’hui de la compétence pour intervenir en Languedoc-Roussillon. La société rayonne désormais de Menton à Perpignan, où elle gèrera près de 4 000 logements, après intégration du patrimoine de l’agence Languedoc-Roussillon d’Immobilière 3F, dont elle est la filiale. Immobilière Méditerranée a pour objectif de construire 2 600 nouveaux logements d’ici 2016.

À propos de 3F :
3F constitue le pôle immobilier du Groupe Solendi. Composé d’Immobilière 3F, société mère, et de 13 Entreprises sociales pour l’habitat (ESH), 3F gère 192 000 logements sociaux, foyers et commerces, dont plus de 130 000 en Ile-de-France. 3F est engagé dans une politique de développement durable avec des constructions neuves labellisées au minimum BBC ou RT 2012 et certifiées Habitat & Environnement profil A. 3F participe aussi à la politique de rénovation urbaine au travers de 58 opérations dans toute la France.